Cinq adhérents du PJD, section El Gara, claquent la porte    Région Drâa-Tafilalet : l'opposition étrille la gestion calamiteuse du pjdiste Habib Choubani    Hand CAN-2020 : 6 pays dont la Tunisie passent à la seconde phase    Sabah Zidani fait son retour dans les bacs et dévoile sa nouvelle chanson    Le Youssoufia de Berrechid tenu en échec à domicile par le FUS de Rabat (1-1)    Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d'hiver de Tantora    Marrakech: Le Salon de l'Art et de l'Amitié, une fenêtre sur la beauté et la singularité des arts dans leur diversité    Escroquerie en ligne : arrestation d'un individu à Casablanca    La ministre espagnole des AE attendue le 24 janvier au Maroc    Plus de 112 milliards de DH pour près de 570.000 fonctionnaires    Trump répond au guide suprême iranien, Ali Khamenei    Le Maroc et la Chine signent deux accords afin de renforcer leurs échanges culturels    Résurgence du terrorisme : Erdogan met en garde    Le Maroc et la Chine examinent divers moyens de renforcer la coopération touristique et culturelle    Les investissements des EEP en stagnation pour la 2ème année consécutive    Retraites : des manifestants tentent d'entrer dans un théâtre où se trouve Macron    Agadir : Saisie d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé de contrebande    Africa Eco Race : A Dakhla, Nasser Bourita fustige les séparatistes    La CMR tient la 8ème session de son Conseil d'administration    Sud du Maroc : Le Gabon et la Guinée ouvrent à leur tour un consulat    La DGAPR répond aux accusations d'Human Rights Watch    La pièce de théâtre عازف الليل est-elle maladroitement raciste ?    Nabil Jaadi rejoint le Mouloudia club d'Oujda    CAN Futsal Maroc 2020 : l'entraîneur National de futsal fait le point    Le DHJ tenu en échec à domicile par le Rapid Oued-Zem    Handball : Le CHAN à Laâyoune    Ashley Young rejoint l'Inter    Habib El Malki reçoit le secrétaire d'Etat rwandais chargé de la Communauté de l'Afrique de l'Est    Hommage à Noureddine Belhoucine    L'activité globale de la CCG en croissance de 23% en 2019    La forêt et le nouveau modèle de développement    Combien d'années de vie en bonne santé gagne-t-on en adoptant un mode de vie sain ?    Divers    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    Ankara et Rabat ont 15 jours pour produire un ALE plus équilibré    Le groupe coréen "Hands" ouvre sa première unité de production africaine à Tanger    Insolite : Imiter Ghosn    Cristiano Ronaldo : les secrets de sa forme insolente dévoilés !    Antonia Jiménez, rare femme dans le monde masculin de la guitare flamenca    YouTube diffusera une série documentaire sur Justin Bieber    Shakira est stressée à l'approche du Super Bowl    Soins de santé primaires au Maroc: Un chemin de plus de 40 ans…    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    La BCP s'engage pour la TPE    La loi passe le cap de la 1ère Chambre    Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Volonté du Maroc de renforcer sa coopération avec les Parlements d'Amérique latine et des Caraïbes
Publié dans Libération le 15 - 12 - 2019


Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, a exprimé à Panama City la disposition du Parlement marocain à hisser les liens de coopération avec les Parlements des pays d'Amérique latine des Caraïbes pour faire face aux défis communs à tous les niveaux. Dans une allocution vendredi devant la 12ème Assemblée générale du Parlement latino-américain et des Caraïbes (Parlatino), qui coïncide avec la commémoration du 55ème anniversaire de la création de cette organisation, il s'est dit fier de participer, avec une délégation parlementaire marocaine, pour la deuxième fois à ce rendezvous, une année et demie après la signature de l'accord d'adhésion du Parlement marocain en tant que membre observateur permanent auprès de cette instance. Il a également évoqué les défis complexes marquant le monde d'aujourd'hui, qui sont totalement différents de la situation en 1964 lors de la création du Parlatino, notant que ces enjeux sont liés entre autres à la montée des disparités socioéconomiques, au discours de haine, à la menace terroriste, et aux problématiques liées à la migration et au changement climatique. A cela s'ajoutent "les tentatives visant à porter atteinte à l'unité des peuples et des Etats", a-t-il souligné rappelant que "la plupart des pays du sud étaient au début des années 60 soit sous le joug du colonialisme ou nouvellement indépendants". Hakim Benchamach s'est également félicité de la création du Forum parlementaire des pays d'Afrique et d'Amérique latine et Caraïbes, actée le 1er novembre dernier au siège de la Chambre des conseillers à Rabat, en présence des présidents des unions parlementaires régionales et continentales des deux continents. Et de souligner à cet égard la volonté de faire de cette instance un réseau intra-régional autonome des Parlements nationaux en Afrique et en Amérique latine, un espace de dialogue interactif et constructif, et un terrain d'action parlementaire en vue de faciliter l'intégration régionale et renforcer la coopération Sud-Sud. Il s'agit aussi d'en faire un outil de plaidoyer pour les peuples des deux continents sur les questions de paix, de justice sociale, de développement durable, d'action climatique, de gouvernance démocratique, de primauté de la loi, et des droits de l'Homme. Le président de la Chambre des conseillers a relevé, par ailleurs, que la participation de parlementaires marocains à ce conclave et leur détermination à promouvoir les liens d'amitié et de coopération avec leurs homologues latino-américains émane de la conviction authentique de l'ensemble des composantes du peuple marocain de l'importance de soutenir toutes les initiatives de solidarité et les projets d'intégration, notamment ceux relatifs à la coopération SudSud. A signaler, dans ce même cadre, que le président de la Chambre des conseillers a eu des entretiens avec le président du Parlement des marchés communs des pays d'Amérique du Sud (Parlasur), Daniel Caggiani. Lors de ces entretiens vendredi à Panama, il a exprimé l'intérêt accordé par la Chambre des conseillers au renforcement des liens avec la région d'Amérique du Sud et des Caraïbes, en soulignant l'importance de l'institutionnalisation des relations avec le Parlasur. Il a appelé à cet égard à planifier une rencontre avec les composantes du Parlasur afin de mettre au point un agenda de travail commun au service des intérêts et des aspirations des peuples des continents africain et latino-américain. Evoquant les relations avec la République d'Uruguay, dont Daniel Caggiani est originaire, le président de la Chambre des conseillers a appelé à établir un dialogue parlementaire à même d'enraciner les liens d'amitié et de coopération et de dissiper les malentendus du passé. Il a aussi plaidé pour une action commune pour rattraper les occasions manquées en raison de considérations historiques ayant limité la diplomatie parlementaire à des considérations idéologiques étroites. A ce sujet, il a exposé la réalité du conflit artificiel sur le Sahara marocain, tout en relevant les grands efforts de développement entrepris par le Maroc dans ses provinces du Sud. Hakim Benchamach et la délégation parlementaire qui l'accompagne ont eu également des entretiens, jeudi à Panama City, avec le président de l'Assemblée nationale de la République de Panama, Marcos Castillero. Au cours des entretiens, les deux parties ont mis en exergue les liens unissant les deux pays ainsi que leurs valeurs humanistes partagés, appelant à mettre à profit ces liens pour stimuler les relations bilatérales et favoriser les opportunités de coopération. Il a en outre souligné que le Maroc a érigé en priorité le renforcement des relations avec les pays d'Amérique centrale et latine dans le cadre de la coopération SudSud qui constitue un choix stratégique du Royaume, notant que cette orientation a été illustrée par la visite historique de S.M le Roi Mohammed VI dans la région en 2004. Hakim Benchamach a eu, par ailleurs,des entretiens vendredi au Panama avec le président du Parlement latino-américain et caribéen, Jorge Bizarro, sur les moyens de renforcer la dynamique de coopération parlementaire en vue de la hisser au niveau des attentes et des défis communs. La diversification des partenariats et la promotion de la coopération Sud-Sud sont des choix stratégiques dans les relations internationales du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, a affirmé M. Benchamach lors de cette entrevue qui s'est déroulée en marge de l'Assemblée générale du Parlement latinoaméricain et caribéen (Parlatino) et à l'occasion du 55ème anniversaire de sa création. A cet égard, il a indiqué que le protocole d'accord signé en juillet 2018 entre le Parlement marocain et l'instance parlementaire latino-américaine, ainsi que le parcours des relations bilatérales entre les deux institutions législatives, ont permis de surmonter certains obstacles au raffermissement des relations entre les deux parties. Il a, dans ce sens, noté que les deux institutions avaient activement travaillé dans un temps record pour donner un nouvel élan à la coopération dans l'intérêt des peuples des deux régions, et également pour transcender les occasions manquées compte tenu de facteurs et de contextes historiques qui ont restreint la diplomatie parlementaire à des considérations idéologiques étroites. Le président de la Chambre des conseillers a, par la même occasion, passé en revue les progrès réalisés dans la perspective de mettre en œuvre le Forum parlementaire afro-latino-américain comme cadre de référence pour une action commune, un espace de dialogue, un mécanisme de plaidoyer et une voix des peuples africains, d'Amérique latine et des Caraïbes dans divers forums parlementaires internationaux. Il a mis l'accent sur l'importance et la symbolique de la signature de la déclaration constitutive du forum, le 1er novembre au siège de la Chambre des conseillers à Rabat, par les dirigeants des Unions des Parlements régionaux et provinciaux d'Afrique, d'Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que par les deux présidents du Parlement marocain.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.