El Othmani sur la question du Sahara: « La position du Maroc ne souffre d'aucune ambiguïté »    Le marronnier de la participation des MRE aux élections    ONU: le Maroc lance un appel à la communauté internationale    Des opportunités d'investissements en ligne    Assurances, un géant voit le jour    Liban : Le Premier ministre libanais désigné jette l'éponge    Coronavirus: 1397 nouveaux cas recensés à Casa-Settat (Bilan quotidien)    Covid-19 : Sommé de démissionner, Moncef Slaoui se défend [Vidéo]    Les FAR lancent une plate-forme digitale dédiée aux revues    Zamalek : Pacheco, le nouvel entraîneur, arrivé samedi, présent, dimanche, sur le banc !    Mouvement social de Jerada 2018 : le rapport timide du CNDH    Covid-19 : un scénario probable de croissance à 4% au Maroc dès la reprise mondiale    Coronavirus/grippe saisonnière : voici les différents symptômes à distinguer    Une vidéo de l'arrivée de jeunes Marocains à bord d'une barque en Espagne émeut la Toile    Un Lion de l'Atlas testé positif au covid-19 (PHOTO)    Covid-19 et vaccins : Les scoops d'El Othmani    Attaque à l'arme blanche à Paris: le principal suspect «assume» un acte dirigé contre Charlie Hebdo    L'octroi du Statut confié au ministère des finances sur avis de BAM, l'AMMC et l'ACAPS    Le Dirham s'apprécie face à l'Euro (du 17 au 23 septembre)    Scrutin 2021: déception en perspective pour les Marocains à l'étranger    Cherté des factures: les explications de l'ONEE    Vidéo – Rentrée scolaire 2020-2021: Conséquences de la Covid-19 et indicateurs clés    Livre et édition : Un soutien de 9,32 millions de DH débloqué au titre de l'année 2020    Côte d'Ivoire : la cour de justice africaine récuse le rejet de la candidature de Laurent Gbagbo pour la présidentielle    ONU : M. Bourita plaide pour un "système multilatéral de proximité, porteur d'efficacité et pourvoyeur de solutions"    Voici le temps qu'il fera ce samedi    Le port d'Essaouira reprend ses activités    Sahara marocain: le chef de l'exécutif espagnol réitère son appel à une solution politique fondée sur le compromis    À Safi, les autorités dévoilent des découvertes archéologiques    Grosse opération de la DGSN à El Jadida    Botola: voici le programme des dernières journées (FRMF)    Assouplissement des mesures restrictives dans une ville du Maroc    L'acteur Anas El Baz est devenu papa (PHOTO)    Le Liban peut ouvrir une voie nouvelle    A l'ONU, le président du Zimbabwe demande la levée des sanctions occidentales    Barça : Messi tire sur le staff technique du club catalan    A mourir d'ennui Le derby des nuls    Humayun ' s Tomb, le temple de l' amour qui a inspiré le Taj Mahal    Pierre Troisgros, chef visionnaire et figure d' une prestigieuse dynastie    L'écrivain Gabriel Matzneff définitivement privé d'aide publique    Les Spice Girls refont parler d' elles    Inondations au Sahel : au moins 112 morts et plus de 700.000 personnes affectées    Une nouvelle vidéo de Saad Lamjarred fait le bonheur de ses fans    Céline Dion : pourquoi est-elle si maigre ?    Paris: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo    Liga : Jawad El Yamiq s'engage avec Real Valladolid    Rabat: l'ambassadeur US reçu par Abdellatif Hammouchi    Enzo Zidane au WAC: c'est pour bientôt !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Volonté du Maroc de renforcer sa coopération avec les Parlements d'Amérique latine et des Caraïbes
Publié dans Libération le 15 - 12 - 2019


Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, a exprimé à Panama City la disposition du Parlement marocain à hisser les liens de coopération avec les Parlements des pays d'Amérique latine des Caraïbes pour faire face aux défis communs à tous les niveaux. Dans une allocution vendredi devant la 12ème Assemblée générale du Parlement latino-américain et des Caraïbes (Parlatino), qui coïncide avec la commémoration du 55ème anniversaire de la création de cette organisation, il s'est dit fier de participer, avec une délégation parlementaire marocaine, pour la deuxième fois à ce rendezvous, une année et demie après la signature de l'accord d'adhésion du Parlement marocain en tant que membre observateur permanent auprès de cette instance. Il a également évoqué les défis complexes marquant le monde d'aujourd'hui, qui sont totalement différents de la situation en 1964 lors de la création du Parlatino, notant que ces enjeux sont liés entre autres à la montée des disparités socioéconomiques, au discours de haine, à la menace terroriste, et aux problématiques liées à la migration et au changement climatique. A cela s'ajoutent "les tentatives visant à porter atteinte à l'unité des peuples et des Etats", a-t-il souligné rappelant que "la plupart des pays du sud étaient au début des années 60 soit sous le joug du colonialisme ou nouvellement indépendants". Hakim Benchamach s'est également félicité de la création du Forum parlementaire des pays d'Afrique et d'Amérique latine et Caraïbes, actée le 1er novembre dernier au siège de la Chambre des conseillers à Rabat, en présence des présidents des unions parlementaires régionales et continentales des deux continents. Et de souligner à cet égard la volonté de faire de cette instance un réseau intra-régional autonome des Parlements nationaux en Afrique et en Amérique latine, un espace de dialogue interactif et constructif, et un terrain d'action parlementaire en vue de faciliter l'intégration régionale et renforcer la coopération Sud-Sud. Il s'agit aussi d'en faire un outil de plaidoyer pour les peuples des deux continents sur les questions de paix, de justice sociale, de développement durable, d'action climatique, de gouvernance démocratique, de primauté de la loi, et des droits de l'Homme. Le président de la Chambre des conseillers a relevé, par ailleurs, que la participation de parlementaires marocains à ce conclave et leur détermination à promouvoir les liens d'amitié et de coopération avec leurs homologues latino-américains émane de la conviction authentique de l'ensemble des composantes du peuple marocain de l'importance de soutenir toutes les initiatives de solidarité et les projets d'intégration, notamment ceux relatifs à la coopération SudSud. A signaler, dans ce même cadre, que le président de la Chambre des conseillers a eu des entretiens avec le président du Parlement des marchés communs des pays d'Amérique du Sud (Parlasur), Daniel Caggiani. Lors de ces entretiens vendredi à Panama, il a exprimé l'intérêt accordé par la Chambre des conseillers au renforcement des liens avec la région d'Amérique du Sud et des Caraïbes, en soulignant l'importance de l'institutionnalisation des relations avec le Parlasur. Il a appelé à cet égard à planifier une rencontre avec les composantes du Parlasur afin de mettre au point un agenda de travail commun au service des intérêts et des aspirations des peuples des continents africain et latino-américain. Evoquant les relations avec la République d'Uruguay, dont Daniel Caggiani est originaire, le président de la Chambre des conseillers a appelé à établir un dialogue parlementaire à même d'enraciner les liens d'amitié et de coopération et de dissiper les malentendus du passé. Il a aussi plaidé pour une action commune pour rattraper les occasions manquées en raison de considérations historiques ayant limité la diplomatie parlementaire à des considérations idéologiques étroites. A ce sujet, il a exposé la réalité du conflit artificiel sur le Sahara marocain, tout en relevant les grands efforts de développement entrepris par le Maroc dans ses provinces du Sud. Hakim Benchamach et la délégation parlementaire qui l'accompagne ont eu également des entretiens, jeudi à Panama City, avec le président de l'Assemblée nationale de la République de Panama, Marcos Castillero. Au cours des entretiens, les deux parties ont mis en exergue les liens unissant les deux pays ainsi que leurs valeurs humanistes partagés, appelant à mettre à profit ces liens pour stimuler les relations bilatérales et favoriser les opportunités de coopération. Il a en outre souligné que le Maroc a érigé en priorité le renforcement des relations avec les pays d'Amérique centrale et latine dans le cadre de la coopération SudSud qui constitue un choix stratégique du Royaume, notant que cette orientation a été illustrée par la visite historique de S.M le Roi Mohammed VI dans la région en 2004. Hakim Benchamach a eu, par ailleurs,des entretiens vendredi au Panama avec le président du Parlement latino-américain et caribéen, Jorge Bizarro, sur les moyens de renforcer la dynamique de coopération parlementaire en vue de la hisser au niveau des attentes et des défis communs. La diversification des partenariats et la promotion de la coopération Sud-Sud sont des choix stratégiques dans les relations internationales du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, a affirmé M. Benchamach lors de cette entrevue qui s'est déroulée en marge de l'Assemblée générale du Parlement latinoaméricain et caribéen (Parlatino) et à l'occasion du 55ème anniversaire de sa création. A cet égard, il a indiqué que le protocole d'accord signé en juillet 2018 entre le Parlement marocain et l'instance parlementaire latino-américaine, ainsi que le parcours des relations bilatérales entre les deux institutions législatives, ont permis de surmonter certains obstacles au raffermissement des relations entre les deux parties. Il a, dans ce sens, noté que les deux institutions avaient activement travaillé dans un temps record pour donner un nouvel élan à la coopération dans l'intérêt des peuples des deux régions, et également pour transcender les occasions manquées compte tenu de facteurs et de contextes historiques qui ont restreint la diplomatie parlementaire à des considérations idéologiques étroites. Le président de la Chambre des conseillers a, par la même occasion, passé en revue les progrès réalisés dans la perspective de mettre en œuvre le Forum parlementaire afro-latino-américain comme cadre de référence pour une action commune, un espace de dialogue, un mécanisme de plaidoyer et une voix des peuples africains, d'Amérique latine et des Caraïbes dans divers forums parlementaires internationaux. Il a mis l'accent sur l'importance et la symbolique de la signature de la déclaration constitutive du forum, le 1er novembre au siège de la Chambre des conseillers à Rabat, par les dirigeants des Unions des Parlements régionaux et provinciaux d'Afrique, d'Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que par les deux présidents du Parlement marocain.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.