Coronavirus: nouvelle sortie rassurante de l'OMS    Ouverture d'un consulat à Laâyoune : la Côte d'Ivoire refuse qu'on lui dicte sa conduite dans les relations internationales    Les étudiants en masse dans la rue pour le 52ème mardi consécutif de contestation    Bon début d'année pour les aéroports marocains, Casablanca en tête    Béni Mellal: ils falsifiaient les dossiers de couverture médicale    Banque : des dizaines de milliers de suppressions de postes annoncées dans le monde    Escalade dans l'est de l'Ukraine: un soldat tué, cinq blessés (Kiev)    Virus : en Chine, le « cauchemar logistique » des entreprises étrangères    Le Souverain félicite le Président de la République de Gambie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Raja pouvait faire mieux…    AGO de la FRMT : Adoption des rapports moral et financier au titre de la saison 2018-2019    FIFM : Rémi Bonhomme nouveau directeur artistique de la 19ème édition    L'Oriental Fashion Show : Rajae Lahlou dévoile sa quête de soi    Un paysage politique recroquevillé!    Secousses telluriques: Au Maroc, la terre a tremblé    PJD : le Maire de Marrakech devant Chambre criminelle chargée des crimes financiers, une deuxième fois    Hooliganisme, monnaie courante    La constitution chilienne au cœur de la contestation populaire…    Programme intégré d'appui et de financement des entreprises, une rencontre dédié aux acteurs régionaux    Travailleurs indépendants : les modalités d'application de la couverture sociale finalisées    Liga: le Real Madrid accroché par le Celta Vigo    La Chronique de Nas: Notre Saint Valentin à nous…    Le thème est axé sur le terrorisme    En Allemagne, les autorités jugent «effrayants» les projets d'attentats déjoués ciblant des mosquées    Maroc Telecom : Les objectifs 2019 largement dépassés    Deuxième édition de la Conférence sur les défis de l'Union africaine : Objectif, renforcer l'intégration et l'émergence du continent    Voici le premier employeur privé étranger au Maroc    L'UE salue l'engagement du Maroc contre la traite des êtres humains    Un joueur du Wydad hospitalisé en urgence (PHOTO)    Championnat du monde de surf : Le Marocain Ramzi Boukhiam remporte l'étape de Hang Loose au Brésil    Starlink : Space X rate l'atterrissage en mer du premier étage de sa fusée    La SNRT rend hommage à Feu Abderahmane Achour    Rebondissements dans l'affaire de corruption du président de commune de Ouled Aissa dans la région de Taroudant    L'image du Maroc au-delà des frontières    La Côte d'Ivoire à l'honneur du "Marocuir" 2020    RAM et British Airways signent un accord de code-share    Mutandis enregistre une hausse de son chiffre d'affaires    85.000 vieilles condamnations liées au cannabis vont être effacées en Californie    Insolite : Robot-serveuse à Kaboul    Festival "Stop drogue" ou quand les arts plastiques se mettent au service de la lutte contre les addictions    L'OSFI organise un atelier de formation sur les NTIC à Oujda    Désaccord au sein de l'UE sur les moyens pour contrôler l'embargo en Libye    Divers sportifs    Participation politique des jeunes au Maroc    Près d'un demi-million de visiteurs au SIEL    La SNRT révèle la nouvelle vision de la chaîne "Attaqafia" au SIEL    Départ en trombe pour "Sonic" au box-office    Voici le nouveau directeur artistique du FIFM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Marouazi : Mes ambitions vont plus loin que d'être un acteurc
Publié dans Libération le 20 - 01 - 2020

L'artiste marocain Mohammed Marouazi, qui s'est installé depuis quelques années au Canada, se donne une nouvelle trajectoire dans son parcours avec une présence remarquée dans la série canadienne "Toute la vie", une production de Radio Canada Télé diffusée actuellement avec à la fiche Hélène Bourgeois Leclerc et Roy Dupuis.
Que pouvez-vous dire à propos du rôle que vous incarnez dans la série canadienne "Toute la vie" ?
Il faut dire qu'au Maroc j'ai incarné des personnages aussi nombreux que de nature diversifiée. Mon personnage dans "Toute la vie" marque un passage à un âge plus mûr et plus serein. M. Gazal que j'incarne est un Québécois d'origine libanaise âgé d'une quarantaine d'années. Il essaye de défendre les intérêts de sa fille Camille et fait tout pour la récupérer et vivre à ses côtés dans la paix qu'elle mérite en compagnie de son nouveau-né. Camille est une mère célibataire de 16 ans.
A votre avis, quel est le message que cette série adresse à la société en particulier dans ses relations avec les adolescents ?
C'est une série porteuse d'un message à l'instar de celui véhiculé au Maroc par Mme. Aicha Ech-Chenna. A 78 ans, cette bonne dame se bat corps et âme pour améliorer les conditions de vie des mères célibataires rejetées par la société.
"Toute la vie" est une série qui te pousse à une réflexion profonde sur la manière de réagir face à des situations difficiles de la vie contemporaine. En tout, ce drame porte un message de prudence en direction de tous les jeunes.
Avez-vous déjà participé à d'autres films ou séries ici au Canada?
Je suis membre à part entière d'Actra qui est l'Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio Artists, un syndicat qui représente les artistes interprètes dans les médias anglophones. Cette évolution a été possible grâce aux rôles interprétés dans "Jack Ryan" en 2017 et "Blood and Treasure" l'année suivante, mais aussi ma contribution dans le Xmen Dark phoenix en 2019. Je suis aussi membre apprenti de l'Union des artistes du Québec.
Peut-on dire que c'est une nouvelle page de votre parcours d'artiste que vous êtes en train d'écrire dans le pays nord-américain?
Je suis plus proche des studios que je ne l'étais au Maroc vu que je suis représenté par l'Union des artistes anglophones qui rassemble des acteurs de renommée internationale.
Mais il faut dire que mes ambitions vont plus loin que d'être un acteur. Et c'est la raison pour laquelle je me suis installé au Canada en 2016, où je crois que ma carrière se trouve sur la bonne voie.
Une fois à l'étranger, l'on assume le statut d'être l'ambassadeur de son pays. En ce qui me concerne, j'ai quitté mon pays en quête de formation, de performance et de savoir-faire dont j'espère en faire profiter ceux qui n'ont pas eu la même chance que moi.
Quels sont vos projets d'avenir?
Actuellement prépare avec mon grand ami Yassine Zizi un long-métrage dont le tournage se déroulera au Maroc et au Canada. Il s'agit en gros d'une comédie dramatique qui va réunir une superbe belle équipe maroco-canadienne.
Propos recueillis par


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.