Météo: le temps qu'il fera ce mardi 25 février    Le Roi Mohammed VI félicite la présidente de la République d'Estonie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Selon l'OMS, le monde doit se préparer à “une éventuelle pandémie”    Aux camps de Tindouf, des manifestations de colère après des soupçons de «complicité» dans l'évasion de dangereux prisonniers    #RunforNEET2020 : une course pour l'insertion des jeunes    Les autorités de La Mecque ordonnent l'arrestation d'une rappeuse saoudienne    Les belligérants libyens élaborent un projet d'accord de cessez-le-feu à Genève    Pompeo appelle le Premier ministre irakien désigné à protéger les troupes américaines    Insolite : Anniversaire présidentiel    Les cygnes blancs de 2020    Le socialiste Sanders en super-favori, les démocrates modérés s'inquiètent    Des performances commerciales et financières favorables pour Crédit du Maroc    200ème but de Cavani sous les couleurs du PSG    Le Zamalek se retire du championnat égyptien    Qualification de trois taekwondistes marocains aux JO de Tokyo    Coronavirus: Marocains d'Italie, ceci vous concerne    Le DG de l'ONEE présente à Kampala le bilan positif de la présidence marocaine de l'Association africaine de l'eau    Marrakech abrite une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Festival "Stop drogue" : Une matinée dédiée à la promotion de la pratique du sport chez les femmes    Divers    Un chauffeur de camion arrêté à Agadir en possession de 589 kg de chira    Participation du Maroc à la 43ème session du CDH    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    Dounia : Un monodrame poignant sur le parcours d'une jeune femme en quête d'identité existentielle    Avec "Pinocchio", Matteo Garrone signe un conte noir pour enfants    Une conférence scientifique internationale organisée par l'association Ibn Battouta    Rabat: Nasser Bourita s'est entretenu avec un responsable saoudien    Le père de Dounia Batma arrêté à Marrakech    Jumelage Maroc-UE, quel apport pour la loi-cadre sur l'éducation ?    17ème journée de la Botola Pro D1 : Qu'arrive-t-il au Wydad ?    Eliminatoires africaines de taekwondo : La Marocaine Oumaima El Bouchti qualifiée aux JO-2020    15ème Jazzablanca : L'appel à candidature lancé    La tournée «Stars 80» bientôt à Casablanca    Le Groupe Crédit Agricole du Maroc mobilisé pour Al Moustatmir Al Qaraoui    Inwi adhère officiellement à la «Déclaration Numérique GSMA»    Conseil de gouvernement jeudi: ce qui est prévu    Italie : 100.300 Marocains mis en quarantaine    Résultats financiers : CIH Bank termine l'année 2019 en forme    Protection sociale : La BAD accorde un prêt de 2 milliards DH au Maroc    Maîtriser la question religieuse!    Palestine: Vivement l'union!    Débat sur l'urgence climatique pour le continent africain    Parution: «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    Le Salon international de l'agriculture de Paris a ouvert ses portes samedi : Le terroir marocain à l'honneur    Carton plein pour Saad Lamjarred et Fnaire (VIDEO)    Championnat d'Egypte: le Zamalek se retire de la compétition    Marche de protestation contre les restrictions de déplacement dans les camps de Tindouf    Colloque sur la démocratie participative à la Chambre des représentants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dans son intervention lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers
Publié dans Libération le 23 - 01 - 2020

Le chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani a indiqué, mardi à Rabat, que l'aboutissement des efforts de lutte contre la corruption est de nature à stimuler la dynamique du développement et à contribuer à l'amélioration du climat d'investissement.
Répondant à une question centrale sur «La stratégie nationale de lutte contre la corruption», lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers, il a affirmé que «la réussite des efforts de lutte contre la corruption contribue à la réalisation du développement escompté, à l'amélioration du climat d'investissement et des affaires ainsi que du niveau de vie des citoyens, ce qui requiert une vision unifiée impliquant tout le monde».
Il a dans ce contexte mis en avant l'engagement volontariste de l'Exécutif dans la lutte contre la corruption au regard des méfaits sur la société en tant qu'un des principaux obstacles au développement et à la stabilité de tout pays, exprimant la disposition du gouvernement à œuvrer pour endiguer ce phénomène sous toutes ses formes.
Le combat contre un tel phénomène doit se faire loin de toute exagération ou généralisation, a-t-il relevé, faisant remarquer que le Royaume, ayant pris conscience tôt des dangers de la corruption à tous les niveaux, s'est engagé résolument à lutter contre ce phénomène et a placé cette bataille au cœur de ses préoccupations.
A ce propos, il a rappelé la promulgation de la convention de l'ONU sur la lutte contre la corruption en 2007 et de la convention arabe sur la corruption, la consécration d'un titre de la Constitution de 2011 à la bonne gouvernance et la création d'institutions constitutionnelles à cet effet.
Saâd El Otmani a d'autre part évoqué la stratégie nationale de lutte contre la corruption adoptée pour la période 2016-2025 selon une démarche participative et inclusive, grâce notamment à la mise en place d'une commission nationale largement représentative afin d'en assurer la mise en œuvre, ajoutant que cette stratégie est «essentielle pour la consolidation de la confiance des citoyens à l'égard des institutions en luttant concrètement et en permanence contre la corruption».
Il a, aussi, affirmé l'engagement du gouvernement à consolider le dispositif de probité dans la perspective notamment d'améliorer le classement du Maroc dans l'indice international de perception de la corruption, à veiller à la mise en œuvre optimale de la stratégie nationale, à ancrer le système de valeurs des Marocains sur la base d'un référentiel religieux et nationaliste en termes de liberté, de probité, de bonne gestion et de préservation des deniers publics et à instaurer un mécanisme assurant l'interaction rapide avec les plaintes des citoyens.
S'agissant du bilan de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, le chef du gouvernement a évoqué l'amélioration des services à travers la mise à niveau des structures d'accueil dans les administrations publiques, la simplification des prestations et le lancement du portail électronique dédié aux plaintes, la poursuite de la numérisation des services administratifs et le renforcement des services en ligne destinés aux usagers.
Il a en outre mis l'accent sur les programmes destinés à la lutte contre la corruption, notamment ceux visant à instaurer la transparence et l'accès à l'information, à promouvoir la déontologie et à assurer le contrôle, la reddition des comptes, l'engagement de poursuites et la répression.
Saâd Dine El Otmani a salué, dans ce sens, les acquis accumulés par le Royaume en la matière comme en témoignent plusieurs indices positifs, tout en appelant à persévérer dans ce chantier national collectif et ouvert, dont le succès est tributaire de l'engagement de tout le monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.