Quand le monde a les yeux rivés sur le coronavirus, la Chine en profite pour persécuter les Ouïghours    Virus : l'Italie confine onze villes du Nord pour endiguer la contagion    Rabat: Nasser Bourita s'est entretenu avec un responsable saoudien    Une conférence scientifique internationale organisée par l'association Ibn Battouta    Lydec : Un chiffre d'affaires en hausse et une année marquée par de forts investissements    Jumelage Maroc-UE, quel apport pour la loi-cadre sur l'éducation ?    Arabie saoudite: une Marocaine interdite d'entrée au stade (VIDEO)    Eliminatoires africaines de taekwondo : La Marocaine Oumaima El Bouchti qualifiée aux JO-2020    17ème journée de la Botola Pro D1 : Qu'arrive-t-il au Wydad ?    Parution de l'ouvrage «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    Lampard remporte le derby londonien face à Mourinho    Le Real Madrid se fait surprendre par Levante,    Conseil de gouvernement jeudi: ce qui est prévu    Le Groupe Crédit Agricole du Maroc mobilisé pour Al Moustatmir Al Qaraoui    Italie : 100.300 Marocains mis en quarantaine    Décision du Conseil de la concurrence: les notaires réagissent    Encadrement des jeunes talents: et de quatre pour le projet OMMA !    La Résidence Francophone d'écriture pour le Film d'Animation de Meknès : 5 ans déjà !    Maîtriser la question religieuse!    Palestine: Vivement l'union!    Twitter suspend 70 comptes pro-Bloomberg pour non-respect des règles contre la manipulation    La justice britannique examine la demande d'extradition d'Assange vers les USA    Protection sociale : La BAD accorde un prêt de 2 milliards DH au Maroc    Paris : Une ambiance rétro-futuriste pour l'hiver 2020 à La Vallée Village    Une dynamique positive des OPCVM en Bourse    Ouverture du SIAP avec la participation du Maroc    La finance participative, une piste prometteuse pour la réalisation des ODD    CIH Bank affiche un PNB consolidé en hausse    Débat sur l'urgence climatique pour le continent africain    La Palestine réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    "L'Autre Voix", un "road movie" émouvant sans argent et sans un mot    Zouhair Bahaoui au Top mondial YouTube    Le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Région d'Agadir: il tue accidentellement son fils de 2 ans    Beni Mellal : le Club équestre de L'ERC des FAR domine le classement du Concours national de Saut d'obstacles    Quand l'ambassadeur Hassan Naciri encense Fassi Fihri    Affaire «Hamza monbb»: Dounia Batma devant le juge ce lundi    Carton plein pour Saad Lamjarred et Fnaire (VIDEO)    Saisie de 500 kilos de Chira dans la région de Marrakech    Saadeddine El Othmani : diligence et retards dans les affaires de l'Etat, selon les affinités partisanes    Météo: averses et risque d'orages ce lundi au Maroc    La Kechoise Marrakech    Marche de protestation contre les restrictions de déplacement dans les camps de Tindouf    Colloque sur la démocratie participative à la Chambre des représentants    Mohamed Benabdelkader : Attribuer le blocage de l'adoption du Code pénal aux divergences sur un seul article est une tentative de diversion    Driss Lachguar préside une réunion consacrée aux préparatifs du 9ème Congrès national de la Chabiba    Tableaux relevés à la 33ème édition du Med Avenir    En Algérie, des milliers de manifestants pour le premier anniversaire du Hirak    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique
Publié dans Libération le 25 - 01 - 2020

Le Maroc a réalisé d'énormes progrès sur la voie du renforcement de sa stabilité politique et son développement économique, des progrès qui placent le Royaume en pole position sur l'échiquier africain, a indiqué l'ambassadeur britannique à Rabat, Thomas Reilly, dans une interview accordée à la chaîne africaine d'information en continu CNBC-Africa.
«Le Maroc occupe une place importante en Afrique avec des investissements qui positionnent le Royaume comme deuxième plus grand investisseur africain dans le continent», a dit M. Reilly en marge du dialogue des affaires Maroc-Royaume-Uni tenu à Londres, au lendemain du Sommet afro-britannique sur l'investissement.
Le Maroc est parfaitement conscient des grandes opportunités qui existent dans le continent, a-t-il dit, relevant que cette prise de conscience explique en grande partie la forte croissance que le Royaume a pu réaliser durant les dernières années.
Le diplomate a mis l'accent, dans ce contexte, sur l'importante place qu'occupe Casablanca Finance City en tant que hub pour attirer des services financiers et des opportunités d'affaires pour les compagnies disposant d'une stratégie de croissance en Afrique.
D'après l'ambassadeur britannique, rapporte la MAP, le port Tanger-Med est bien parti pour jouer un rôle central dans le cadre des efforts de développement du pays, en renforçant les exportations vers de nombreuses régions dont l'Afrique, l'Europe, l'Amérique et l'Asie.
Il s'est également attardé sur les pas franchis par le Maroc en matière de développement des énergies renouvelables à travers l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen), qui s'assigne parmi ses objectifs d'exporter le savoir-faire et la technologie de développement des énergies propres vers d'autres pays en Afrique.
Ces progrès montrent que le Maroc dispose d'une vision claire pour saisir les opportunités de développement en Afrique, a-t-il dit.
M. Reilly n'a pas manqué de saluer, dans ce cadre, la vision stratégique développée par le Royaume sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Il s'agit, a-t-il dit, d'une vision impressionnante qui s'étale sur 20 ans et qui repose sur un socle de stabilité solide.
Par rapport à plusieurs autres pays, le Maroc a réussi à préserver et à consolider sa stabilité politique et économique, une réalisation qui suscite, selon le diplomate, «l'envie de plusieurs pays».
Parmi les autres atouts qui distinguent le Maroc, le diplomate a cité une population jeune et bien formée, des infrastructures ultramodernes (aéroports, ports, autoroutes et train à grande vitesse). Ce sont autant d'atouts qui renforcent les perspectives de croissance du pays, a-t-il estimé, rappelant que le Royaume s'est hissé au 53è rang au classement Doing Business de la Banque mondiale.
Et le diplomate de souligner que le Maroc est déterminé à saisir les opportunités qui devront naître après le Brexit.
Les fortes relations que le Maroc entretient avec les pays africains offrent de grandes opportunités pour un partenariat triangulaire (Maroc, Royaume-Uni, Afrique).
Casablanca Finance City est bien positionnée pour accompagner le développement de ce partenariat, a-t-il ajouté, soulignant que la coopération entre deux pays comme le Maroc et le Royaume-Uni est un outil crucial pour donner une forte dynamique à ce partenariat triangulaire.
Le Royaume-Uni est déterminé à renforcer sa position en tant que partenaire de choix pour l'Afrique à travers le développement de partenariats notamment avec le Maroc pour un développement et une prospérité durables, a-t-il dit, soulignant que le Maroc et le Royaume-Uni «ont énormément de choses à offrir au continent africain» dans plusieurs secteurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.