Un voyage dans les tréfonds de la peinture marocaine!    Projet d'Akon en Afrique    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages    Najib Bensbia se glisse parfaitement dans une peau féminine    UE : Nouveau financement de 30 millions d'euros au Liban    Covid-19 à Tanger: les autorités ferment le marché de Hay Benkirane    Crédit immobilier : Bank Of Africa lance la 1ère plateforme en ligne de crédit immobilier    Casablanca: une voiture folle provoque d'importants dégâts sur l'autoroute (VIDEO)    Change: les devises étrangères contre le dirham marocain    Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d'une mission d'observation    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    Violation de l'état d'urgence sanitaire: 742 personnes poursuivies à Taroudant    21ème journée de la Botola Pro D1 : Des rencontres à couteaux tirés    Le Groupe OCP fête ses 100 ans d'existence    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    La rentrée scolaire, c'est dans trois semaines    Dépression : La vitamine D ne sert à rien    Frère Jean, ex-photographe de mode devenu moine orthodoxe dans les Cévennes    Les œuvres de l'artiste danoise Lene Wiklund illuminent l'espace Dar Souiri    Charlize Theron dénonce les conditions de tournage de "Braquage à l'italienne"    Recul des ventes de la quasi-totalité des secteurs au premier semestre    Classée 2ème destination dans le monde : La ville ocre dans le top 25 du TripAdvisor    Réouverture des salles de sport    Ligue des champions Messi au rendez-vous de Lisbonne    D'aucuns prônent un dépistage massif en faveur du personnel soignant    Signature d'une convention d'objectifs pour le développement du football féminin    Covid-19 / Maroc: Les guérisons augmentent nettement    Rentrée scolaire: le ministère réagit à des informations « erronées »    Coronavirus : 1.230 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 33.237 cas cumulés dimanche 9 août à 18 heures    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Le Bayern et le Barça en quart !    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    Au bord du naufrage!    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Coronavirus: 23 joueurs et membres du staff de l'Ittihad de Tanger testés positifs    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    Un dimanche chaud dans la majeure partie du Maroc    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus : L'inquiétude monte au Japon et en Corée
Publié dans Libération le 21 - 02 - 2020

La Chine s'est félicitée jeudi d'une baisse spectaculaire des nouvelles infections au coronavirus, mais l'inquiétude monte au Japon, avec le décès de deux ex-croisiéristes, et en Corée du Sud avec un premier mort et un cas de contamination massive.
La commission nationale (ministère) de la Santé a fait état de 114 décès supplémentaires en Chine en 24 heures, ce qui porte à 2.118 le nombre total de morts au niveau national (hors Hong Kong et Macao).
Mais elle a surtout annoncé un nombre quotidien de nouvelles contaminations au plus bas depuis près d'un mois: 673 -- ou même seulement 394, en tenant compte d'un ajustement effectué par les autorités de la province du Hubei (centre), épicentre de l'épidémie.
Au total, plus de 74.500 personnes ont été contaminées en Chine depuis l'apparition du nouveau coronavirus en décembre. Ailleurs dans le monde, l'épidémie a fait 11 morts au total et la contamination touche quelque 25 pays, dont l'Iran qui a annoncé deux morts -- les premiers enregistrés au Moyen-Orient.
Au Japon, un homme et une femme octogénaires qui étaient en croisière à bord du paquebot Diamond Princess sont décédés. Ce sont les premiers cas mortels parmi les plus de 600 porteurs confirmés du virus sur le navire, placé en quarantaine près de Tokyo.
En Corée du Sud voisine, un sexagénaire est mort mercredi dans la province de Gyeongsang du Nord (sud-est). Dans la ville de Daegu, une contamination massive touche désormais 39 personnes, principalement des membres d'une secte chrétienne, ont annoncé jeudi les autorités locales. Le maire de cette grande ville de plus de 2 millions d'habitants a appelé ces derniers à rester chez eux.
En Chine, les autorités estiment que les mesures prises pour limiter les déplacements, notamment la mise en quarantaine de plus de 50 millions de personnes dans le Hubei, commencent à payer.
"Les résultats montrent que nos efforts pour enrayer (l'épidémie) fonctionnent", s'est félicité le ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, citant les nouveaux chiffres.
"Les mesures énergiques de la Chine ont permis de contenir la propagation du virus dans le pays et dans d'autres parties du monde", a indiqué M. Wang lors d'une rencontre avec des homologues d'Asie du sud-est.
Le nombre de nouveaux cas en Chine chute depuis quatre jours consécutifs. Et plus de 16.000 ex-malades sont désormais rétablis, selon les chiffres officiels.
Si l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné mercredi qu'il était "encore trop tôt" pour parler d'endiguement du virus, elle s'est félicitée des "énormes progrès" effectués dans la gestion de l'épidémie.
Une conséquence des mesures prises par plusieurs villes chinoises, qui obligent leurs habitants à rester chez eux. La plupart des Chinois restent de toute façon cloîtrés à leur domicile par peur de la contagion.
Le Hubei et son chef-lieu Wuhan (11 millions d'habitants) font l'objet depuis fin janvier de réglementations encore plus drastiques: toute entrée ou sortie est interdite -- à l'exception des produits de première nécessité.
Une situation qui a poussé de nombreux pays à évacuer leurs ressortissants. La France a d'ailleurs envoyé mercredi soir à Wuhan un nouvel avion afin de rapatrier des citoyens français (qui seront placés en quarantaine en Normandie) et européens.
L'appareil achemine 17 tonnes de matériel (combinaisons médicales de protection, masques, gants et produits désinfectants) destiné au personnel soignant.
Mais si Pékin se montre optimiste quant à l'endiguement de l'épidémie, le Japon fait face à des critiques croissantes vis-à-vis de la quarantaine imposée au Diamond Princess.
L'immense paquebot amarré à Yokohama est le théâtre de la plus grande concentration de cas positifs hors de Chine: plus de 600 ont été enregistrés parmi les croisiéristes et le personnel de bord.
Mercredi, 443 personnes ont pu débarquer après avoir été testées négatives et avoir subi une quarantaine de 14 jours.
D'autres passagers ont quitté le navire jeudi, prenant place à bord de bus jaunes à destination de gares et d'aéroports.
Mais certaines personnes au Japon s'inquiètent de voir ces anciens croisiéristes éparpillés dans la nature. Des inquiétudes qui risquent de se renforcer après la mort des deux octogénaires.
Le ministère japonais de la Santé s'est défendu, soulignant avoir mené avec des experts des "consultations sur la manière appropriée de contrôler l'infection à bord du navire".
En Corée du Sud, le nombre total de personnes contaminées dans le pays a grimpé à 104, ont annoncé jeudi les autorités.
Une quarantaine des cas sont liés à une femme de 61 ans membre de la secte chrétienne Shincheonji (ou "Temple du Tabernacle du témoignage"). Sans se savoir malade, elle aurait contaminé à elle seule 38 personnes, dont 37 croyants en assistant à des offices religieux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.