Report des promotions: Les enseignants dénoncent!    UE: 1 nouveau naturalisé sur 10 est Marocain    Pape Diouf, ancien président de l'OM, meurt du coronavirus    Nador : arrestation d'un individu en flagrant délit de possession de 3,8 kg d'héroïne    Coronavirus : 15 nouveaux cas confirmés, 617 au total, ce mardi 31 mars à 21h    Covid-19 : les composantes parlementaires mobilisées pour répondre aux exigences de la situation actuelle    La CNDP prolonge le moratoire sur la reconnaissance faciale    Covid-19: nouvelles mesures au profit des établissements et entreprises publics    Le dirham se déprécie face à l'euro et le dollar    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    Décès du docteur et militant Ahmed Bourra    Les commissions de contrôle des prix sur le qui-vive    Du rêve au report : La course d'obstacles de Tokyo-2020    Les Jeux olympiques de 2020 auront lieu le 23 juillet 2021    Les Mondiaux d'athlétisme repoussés à 2022    L'activité des ports de Mohammedia, Agadir et Jorf Lasfar n'est pas affectée par la pandémie    Les marchands non financiers pronostiquent une stabilité de leur activité au premier trimestre    Détermination du gouvernement à protéger les citoyens contre le coronavirus    Ouverture de la deuxième session législative le 10 avril prochain    Les éboueurs en première ligne à Fès    DGAPR : Soukaina Glamour et Ibtissam Batma ne bénéficient d'aucun traitement préférentiel    Communiqué du Bureau politique du PPS    La musique au temps du coronavirus, un refuge qui apaise les esprits    Les éditeurs multiplient les initiatives pour garder le contact avec les lecteurs    Le CCM met en ligne une série de longs métrages marocains    Liga: Real Madrid va finalement baisser les salaires de ses stars    Covid-19: la Bundesliga ne reprendra pas avant cette date    WAC-EST: Le TAS fixe une nouvelle date    Hicham Hajji : «La culture restera toujours présente. Elle est indispensable»    «Zhar El Batoul» : Une série historique attendue pendant le mois de Ramadan    Confinement : Le CCM met en ligne une série de longs métrages marocains    Ligue des champions: le Wydad et le Raja disent «niet» à la CAF    L'ensemble des indicateurs au vert à fin 2019 : Cosumar en bonne santé financière    Covid-19 : 20 millions de dirhams mobilisés par le conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    La culture à portée de clic!    Port d'Agadir : Hausse de 7% de l'activité    Banque Populaire : nouvelles mesures en faveur des entreprises    Covid-19: le Consulat rassure les Marocains d'Italie    Coronavirus : le Maroc peut en sortir plus fort    Issam-Eddine Tbeur: «la peste soit sur le Coronavirus !»    Les pjdistes mangent à tous les râteliers, dont la maladie, pour se placer en pole position du triple échiquier électoral de 2021    Fonds anti-Coronavirus: Abdelilah Benkirane -t-il fait don de sa pension exceptionnelle ?    Le protocole d'enterrement des victimes du Covid-19    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Moutaouali, la perle du Raja
Publié dans Libération le 28 - 02 - 2020

Avec ses compétences, ses mouvements, son calme et son anticipation surnaturels, le capitaine du Raja Club Athletic Mouhsine Moutaouali est un véritable maestro du milieu de terrain.
Né en mars 1986, il a rejoint les Aigles Verts à l'âge de 15 ans.
Bien qu'il soit au crépuscule de sa carrière à 33 ans, Moutaouali continue d'impressionner les observateurs que ce soit en attaque ou à son poste favori de milieu de terrain. C'est un meneur de jeu long capable de contrôler le jeu et de dicter les attaques.
Le milieu de terrain est connu pour sa capacité à affronter les défenseurs, sa bonne maîtrise du jeu et ses passes décisives millimétrées.
"Il est un exemple pour tous les jeunes joueurs. Au début de sa carrière, il a eu du mal à intégrer la première équipe du Raja. Il a été prêté au club de deuxième division Ittihad Touarga en 2006-2007. Là, il a gagné en assurance et a travaillé dur pour convaincre le Raja qu'il est un talent incroyable ", a déclaré l'ancien joueur du Raja Soufiane Alloudi à CAFonline.com
Depuis, Moutaouali a confirmé son talent remarquable, son travail acharné et son engagement.
Il est l'un des favoris des fans du Raja. Pour les supporters du Raja, il est le "Maradona" marocain, comparé au légendaire talisman argentin. "Bombonero Bombonera, Mouhsine Moutaouali Maradona!" est une chanson courante de la grande armée de supporters du Raja pendant les matchs.
"Quand vous le voyez jouer, vous pensez qu'il vient des rues de Rio de Janeiro ou de Buenos Aires. Son talent, ses compétences et sa capacité à jouer sous pression sont incroyables. Il est normal de le voir faire une "Panenka" sur un penalty à la 9e minute sans crainte ni pression ", a expliqué Yacine Lmnawar.
Moutaouali est connu pour ses gestes techniques, sa diligence et sa modestie et le style de jeu du Raja, ‘Tiki-Taka' tourne autour de lui chaque fois qu'il est sur le terrain.
C'est le genre de joueurs qui se soucient beaucoup de leur condition physique. Il croit en un entraînement intensif et régulier pour rester fort et en forme même en dehors des séances d'entraînement normales.
"C'est une personne qui travaille dur. Il croit en lui et sait que ses capacités sont grandes. Il est un vrai leader sur le terrain. Quand il est absent, il manque quelque chose de grand dans l'équipe. Mais quand il est présent, nous nous sentons en sécurité car nous sommes sûrs qu'il y aura de l'organisation, de la discipline et un esprit vainqueur ", a déclaré Soufiane Alloudi, son ancien coéquipier au Raja.
Moutaouali a été un joueur clé de l'effectif du Raja qui a atteint la finale de la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2013 à domicile.
En 2011, il a rejoint l'Emirates Club aux Emirats Arabes Unis avant de retourner au Raja pour aider les géants de Casablanca à remporter le titre national 2012-2013 (Botola).
Après ses performances exceptionnelles, il a été appelé dans l'équipe nationale pour le Championnat d'Afrique des nations 2014 en Afrique du Sud, où les Lions de l'Atlas ont été éliminés en quarts de finale.
Il a ensuite déménagé au Qatar où il a joué entre 2014 et 2019 pour Al-Wakrah, Al-Rayyan et Al-Ahli.
Moutaouali est retourné à son club d'enfance, le Raja Casablanca, l'été dernier et n'a jamais regardé en arrière, pour mettre son expérience au service de Jamal Sellami et de ses poulains.
"Il est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du Raja. Un vrai leader qui donne tout pour nous rendre heureux", a déclaré Othman Laalalmi, supporter du Raja.
Depuis son retour, il a été influent permettant au Raja d'atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions de la CAF pour la première fois depuis plusieurs années.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.