«Avoir un bon réseau est utile dans l'insertion sociale et professionnelle future»    Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, vendredi 5 juin    «De la nécessité de la réforme et restructuration du secteur des ICC»    ADM invite les usagers à vérifier leur solde Jawaz    La vérité derrière le mensonge    Le coût du confinement en Afrique s'élève mensuellement à 09 milliards de dollars    La province de Khouribga désormais indemne du coronavirus    Covid-19: Quand les contes populaires font front à l'impact de l'épidémie    Cyclisme: Prudence et sécurité, maîtres mots de la reprise    Exclu-Al Bayane: Boutaib en discussion avancée avec un club de la Botola    Afghanistan: Les troupes US bientôt «at home»?    Coronavirus: une baisse de 54,6% du trafic aérien au mois de mars 2020    Coronavirus : 81 nouveaux cas, 8003 au total, jeudi 4 juin à 18h    Reprise des vols: La Turquie conclut un accord préliminaire avec le Maroc    Aérien: Ce que risquent de perdre les compagnies africaines    Le virus prépare une révolution monétaire    Parlement: Les conseillers préparent leur déconfinement    Covid19: 81 nouveaux cas ce jeudi à 18H00    Article 1062894    Modèle de développement: Des pistes de relance pour Fès-Meknès    Débat sur la place de la culture dans le Maroc d'après-pandémie    Bientôt le retour du public dans les stades d'Italie    Hamza El Hajoui : Le sport joue un rôle économique et social créateur de valeur ajoutée et d'opportunités d'emploi    Yassine Boujouama signe son premier contrat pro avec Bordeaux    Retour d'expérience et stratégies de déconfinement    Le tourisme et le transport seront essentiels à la reprise de l'économie nationale après la crise    Cannes s'offre Wes Anderson, François Ozone et Steve McQueen dans la sélection officielle    La stratégie de développement durable remise sur le chantier    La ministre de la Solidarité détaille son action devant la commission parlementaire des secteurs sociaux    Opération exceptionnelle d'établissement des CNIE pour les MRE    Covid-19 aidant, SAMIR met à disposition ses bacs de stockage    Les éclaircissements de la Chabiba ittihadia    Venezuela: La pandémie comme vecteur de rapprochement…    Italie: le foot avec des spectateurs au stade, déjà?    Des journaux nord-macédoniens soulignent la reconnaissance internationale croissante de la marocanité du Sahara    Covid-19: Débat sur la place de la culture dans «le Maroc d'après»    Rabat revient, doucement et sûrement, à la vie…    Pétrole: Les cours reprennent timidement    Le scénariste Hassan Lotfi n'est plus    Le Polisario dans la nasse de la justice espagnole    Youssouf Amine Elalamy lauréat du prix Orange du livre en Afrique    Prolongation de l'exposition "Maroc: une identité moderne" à l'Institut du monde arabe de Tourcoing    De la distanciation littéraire: Tentative de réflexion    Formatage néolibéral, débat et combat    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    L'Amérique et ses démons    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Emirats ferment plages et lieux publics, le Liban fait appel à l'armée
Publié dans Libération le 22 - 03 - 2020


Les Emirats arabes unis ont annoncé samedi la fermeture des plages et divers lieux publics après une forte affluence en bord de mer en dépit des appels à la population à rester confinée pour contenir la propagation du nouveau coronavirus. Au Liban, le Premier ministre Hassan Diab a annoncé avoir chargé l'armée et les forces de sécurité de faire appliquer les mesures interdisant à la population de sortir de chez elle. L'Autorité de gestion des urgences, des crises et des catastrophes aux Emirats a annoncé sur Twitter "la fermeture des plages, des parcs, des piscines, des cinémas et des salles de sport". Les restaurants et cafés pourront rester ouverts s'ils assurent des services de "livraison à domicile" et limitent l'accueil des clients à seulement "20% de leurs capacités (...)", a ajouté cet organisme public. Ces mesures seront appliquées "pour une durée de deux semaines avec possibilité de réexamen". Vendredi, la population avait continué à se rendre à la plage ainsi que dans les centres commerciaux et autour de la marina de Dubaï. Samedi, l'affluence était moins importante en raison d'averses. Les Emirats ont enregistré deux décès et 153 cas de contamination. Le pays a suspendu des vols vers de nombreux pays et décidé la fin des délivrances de visa à l'arrivée ou l'interdiction temporaire du retour des résidents étrangers. La compagnie aérienne de Dubaï, Emirates Airlines, la plus grande du Moyen-Orient, a annoncé samedi dans un communiqué la suspension des vols vers des dizaines de villes supplémentaires comme Paris, Londres et New York, portant le chiffre des destinations concernées à 111 sur les 159 habituellement desservies. La compagnie concurrente d'Abou Dhabi, Etihad, a suspendu aussi des vols vers une quarantaine de villes. Au Liban, où quatre décès et 230 cas ont été enregistrés, le Premier ministre a, dans un discours télévisé, jugé que "la hausse remarquable du nombre de cas ces deux derniers jours constitue une menace imminente pour notre société". Dans ce contexte, le gouvernement a décidé de "charger l'armée, les forces de sécurité intérieure" et d'autres services de sécurité de faire appliquer les directives visant à empêcher la population de sortir de chez elle, sauf en cas d'extrême nécessité, et à empêcher les rassemblements, a dit M. Diab. En Jordanie, 392 personnes ont été arrêtées au premier jour du couvre-feu imposé jusqu'à nouvel ordre dans l'ensemble du royaume, qui compte officiellement 85 cas de nouveau coronavirus. Ces personnes ont été arrêtées "pour violation du couvre-feu", selon un porte-parole de la Sûreté générale qui a appelé les Jordaniens à rester chez eux.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.