Rapatriement des Marocains venus d'Algérie : voici leurs témoignages !    Une nouvelle ferme aquacole dans la région d'El Jadida    Coronavirus : 26 nouveaux cas, 7.740 au total, samedi 30 mai à 10h    La crise du Covid-19 incite les opérateurs de produits d'hygiène à investir davantage    Coronavirus : la deuxième vague sera économique    Les grands travaux du gouvernement El Youssoufi    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    L'homme de l'alternance n'est plus    Abderrahmane El Youssoufi a présenté son bilan à la nation    L'OMDH rend hommage à l'un de ses fondateurs    Abderrahmane El Youssoufi : Un homme d'Etat au service de la culture    Industrie : Renault met en stand-by les projets d'augmentation de capacités prévus au Maroc    Communiqué du Bureau politique du PPS    Bientôt un café. Expresso SVP !    OCP profite de l'export au premier trimestre    Vahid fait le forcing pour convaincre deux joueurs    Il y a 38 ans… : La pensée d'Aziz Belal toujours vivante et actuelle    Quatre Marocains dans les commissions du CIO    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Marie-Louise Belarbi, une étoile de la culture marocaine s'est éteinte    Pour un encadrement législatif ou conventionnel    Un expert met en évidence la responsabilité imprescriptible de l'Algérie    Chine-Etats-Unis: Une nouvelle guerre froide est en marche…    Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Mort de Guy Bedos    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Début des tests de dépistage du Covid-19 à Errachidia    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Jeux olympiques de 2020 auront lieu le 23 juillet 2021
Publié dans Libération le 01 - 04 - 2020

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés en raison de la pandémie de coronavirus, ouvriront le vendredi 23 juillet 2021, soit quasiment un an jour pour jour après la date initialement prévue, ont annoncé lundi les organisateurs.
"Les Jeux olympiques se tiendront du 23 juillet au 8 août 2021. Les Paralympiques se dérouleront du 24 août au 5 septembre", a déclaré le président du comité d'organisation japonais Yoshiro Mori lors d'une conférence de presse à Tokyo annoncée en dernière minute.
Quelques heures auparavant, M. Mori avait déclaré qu'il prévoyait que le Comité international olympique (CIO) annonce les nouvelles dates des Jeux dans le courant de cette semaine. Cependant la date du 23 juillet 2021 avait déjà fuité dans les médias japonais.
Cette annonce intervient moins d'une semaine après la décision du report historique des Jeux, - qui devaient initialement s'ouvrir le 24 juillet 2020 -, à la suite d'inquiétudes et de pressions grandissantes de la part d'athlètes et de fédérations sportives face à la crise sanitaire mondiale.
Les organisateurs avaient alors exprimé leur volonté d'organiser les Jeux d'ici à l'été 2021 au plus tard, mais n'avaient pas encore fixé les dates.
Certains médias avaient spéculé que les organisateurs pourraient profiter du report pour faire en sorte que la compétition se tienne plutôt au printemps, nettement plus propice que l'été, très chaud et humide à Tokyo.
Les fortes chaleurs estivales dans la capitale japonaise avaient poussé l'an dernier le CIO à délocaliser l'une des épreuves-phare, le marathon, à Sapporo, à l'extrême nord du Japon, afin de limiter les risques pour les participants.
Le report des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en raison de la pandémie en cours est sans précédent dans l'histoire des JO modernes en temps de paix, et représente un défi logistique colossal pour les organisateurs.
Plus tôt dans la journée de lundi, M. Mori avait insisté sur la nécessité de régler rapidement la question des nouvelles dates des JO afin de pouvoir ensuite avancer sur tout le reste.
"Nous nous sommes accordés sur l'organisation de l'événement en été comme prévu initialement, en raison du coronavirus (...) et du temps nécessaire pour les préparatifs, la sélection et la qualification des athlètes", a-t-il déclaré.
De son côté, le CIO a estimé que ces nouvelles dates donneraient aux autorités sanitaires et aux organisateurs "le maximum de temps pour faire face à une situation constamment changeante et aux perturbations provoquées par la pandémie de Covid-19".
Ce choix causera un "minimum" de chamboulements dans le calendrier sportif international, a également affirmé le CIO dans un communiqué.
Le report fait peser sur les épaules des organisateurs la tâche "sans précédent" de réorganiser un événement préparé depuis sept ans et le patron de Tokyo 2020, Toshiro Muto a admis que les coûts supplémentaires seraient "massifs".
Exemple d'un des casse-tête en vue: le village olympique censé être transformé en logements, dont plusieurs centaines ont déjà été vendus.
Les Jeux, qui devaient être ceux de la reconstruction du nord-est du Japon après le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars 2011, suivis de la catastrophe nucléaire de Fukushima, s'affichent à présent comme la victoire promise de l'humanité sur le coronavirus.
"L'humanité se trouve à présent dans un noir tunnel", a déclaré le président du CIO Thomas Bach dans son communiqué annonçant les nouvelles dates. "Ces JO seront la lumière au bout du tunnel".
M. Mori a évoqué le "défi sans précédent" qui attend les organisateurs.
"Mais je pense qu'il en va de la mission du comité d'organisation de Tokyo 2020 d'organiser les Jeux olympiques et paralympiques l'an prochain comme preuve de la victoire de l'humanité" contre le virus, a-t-il dit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.