Les grandes puissances ont intérêt à s'unir    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec l'Algérie et l'Egypte    Kamal Lahlou réélu à l'unanimité à la tête de la FMM    Béni Mellal : un mort dans l'effondrement d'une maison    Bab Sabta : les travaux de rénovation suscitent l'espoir d'une ouverture imminente    France : l'affaire Lamjarred renvoyée aux assises pour viol    Sa passe pour le Moghreb Tétouan et le Chabab Mohammédia    CAN U20 : La Tunisie accuse l'Ouganda d'avoir triché sur l'âge des joueurs !    Elections de la CAF : Lawson Hogban, une femme qui vise le Comité Exécutif de la CAF!    RCOZ: 50 candidats au poste d'entraîneur    Chelsea enfonce Liverpool, Everton et Tottenham au contact    L'Allemagne paie le prix de l'hypocrisie de l'Europe vis-à-vis du Maroc, écrit Bloomberg    El Jadida: mise en échec d'une opération de trafic international de drogue et saisie de 3.300 kg de chira    Alerte météo: fortes averses orageuses, chutes de neige et rafales de vent au Maroc    Sidi Slimane    Covid-19 en Espagne: aucune manifestation pour le 8 mars à Madrid    Real Madrid: Benzema se confie au sujet de Cristiano Ronaldo    Ouverture officielle du consulat général de Jordanie à Laâyoune    Rajesh Vaishnaw nommé ambassadeur de l'Inde au Maroc    Campagne de vaccination anti-covid : le Maroc fait mieux que la France, selon des intellectuels français    Faut-il arrêter l'alcool 40 jours avant Ramadan ? La réponse de cheikh Fizazi    En France, Khattari El-Haimer, responsable proche du polisario, mis en examen pour «subornation de témoin»    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Chtouka-Aït Baha Dans un commerce, un père de famille tente de violer une aide-commerçante    L'Institut culturel italien de Rabat promeut la culture de son pays dès ce mois    Taxe sur les terrains non bâtis: la nouvelle formule séduit, mais présente des limites    À Tindouf, deux détenus incarcérés au pénitencier Edhaibia fustigent des exactions contre les droits de l'homme    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    La grogne monte chez les bureaux de change    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 5 mars    Accès à l'emploi : dur, dur pour les Marocaines !    Lois électorales : Dernière ligne droite au Parlement    Projet de loi sur l'usage du cannabis : Le débat ajourné    Un autre Marocain dans le viseur de Chelsea    Edito : Sprint final    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Une 5ème certification ISO pour l'Institut national d'hygiène    Quelles pourraient être les causes d' une guerre entre les Etats-Unis et la Chine ?    Participation de l'USS Dwight D.Eisenhower à un exercice maritime USA-Maroc    ElGrande Toto monte le son !    2ème édition du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle    Le Maroc réitère au Caire sa ferme solidarité avec le peuple palestinien    Sahel : le Maroc considère les djihadistes comme un aimant pour les cellules locales    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    Adoption en commission d'un projet de loi organique relatif à la chambre des représentants    Coupe du Trône : L'AS FAR élimine l'IRT pour affronter le Raja !    Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix du Festival du cinéma de Oued-Noun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La CGEM et l'IFC s'allient en faveur des start-up marocaines
Publié dans Libération le 11 - 04 - 2020

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Société financière internationale (IFC), institution du Groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, s'allient pour soutenir les startups marocaines innovantes sélectionnées dans le cadre de l'initiative #SolidariTECH.
Ce partenariat vise à déployer les solutions proposées par ces startups dans des pays voisins tels que l'Algérie et la Tunisie et d'identifier de nouvelles synergies entre #SolidariTECH et les initiatives similaires menées dans la région du Maghreb, indique un communiqué de la CGEM.
Ainsi, ces startups bénéficieront d'un programme d'accompagnement spécifique et rapproché en faveur, notamment, du développement et de l'internationalisation de leurs offres, souligne la même source.
"Conscients de l'importance de la digitalisation et des startups innovantes dans notre économie et dans la lutte contre le Covid-19 en particulier, nos deux institutions joignent leurs efforts pour soutenir ces acteurs en leur facilitant l'accès à de nouveaux marchés et l'internationalisation de leurs offres", a déclaré le président de la CGEM, Chakib Alj, cité dans le communiqué, tout en se réjouissant de la qualité de la coopération entre l'organisation patronale et l'IFC.
Pour sa part, rapporte la MAP, le directeur d'IFC pour la région Maghreb, Xavier Reille, a expliqué que "dans le contexte actuel de la crise sanitaire du Covid-19, les startups peuvent apporter une réponse adéquate".
"Elles peuvent apporter de nouvelles solutions dans le domaine de la santé, de l'éducation ou encore du transport", a-t-il ajouté, notant que "les startups représentent le fer de lance d'un nouveau modèle de développement".
Dans le cadre de ce partenariat, la CGEM et l'IFC travailleront également pour l'identification des réformes prioritaires favorisant la promotion de la digitalisation au Maroc. La crise sanitaire actuelle offre une immense opportunité aux acteurs des écosystèmes digitaux, et l'IFC, qui dispose d'une longue expérience internationale dans l'accompagnement des réformes digitales, entend apporter sa contribution, poursuit le communiqué.
#SolidariTECH est une initiative citoyenne lancée par la CGEM, en partenariat avec le Moroccan Startup Ecosystem Catalysts (MSEC), pour accompagner l'élan de solidarité nationale de lutte contre la pandémie du coronavirus. Elle a mobilisé jusqu'à présent plus de 150 startups nationales ayant mis en place des solutions innovantes et agiles aux problématiques liées au Covid-19, au profit des citoyens, des entreprises et de l'Etat.
Organisation sœur de la Banque mondiale, IFC est la plus importante institution mondiale d'aide au développement dont les activités concernent exclusivement le secteur privé dans les marchés émergents. Elle collabore avec plus de 2.000 entreprises à travers le monde et consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et de débouchés là où ils font le plus défaut.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.