Financement de l'Education: TGR explore de nouvelles pistes    "Women Tech" : l'universitaire marocaine Hajar Mousannif remporte le 1er prix    2M : Transformation éminente des programmes d'information (vidéo)    Covid-19 : L'Inde est le premier acheteur de vaccins au monde    CNTSH : Baisse importante du nombre de dons de sang    La FIFA promulgue un nouveau règlement : Instauration d'un congé de maternité de 14 semaines au profit des footballeuses !    USA : Obama, Clinton et Bush promettent de se faire vacciner devant les caméras    Royal Air Maroc couvre le risque Covid-19 dans ses vols à l'international    Relance: Les crédits garantis atteignent 50 MMDH (Benchaâboun)    Auto-entrepreneurs, IR, amnistie fiscale…les amendements acceptés    BAM : la demande bancaire en liquidité totalement satisfaite    Un marocain parmi quatre immigrants arrivés à Mellilia à la nage    Relance post-Covid : Bourita appelle la communauté internationale à faire preuve de solidarité    Coût du vaccin, durée, effets indésirables... Les explications d'un responsable du ministère    Coronavirus : l'OMS affirme « encore longue » la voie vers la fin de la pandémie    Ait Taleb appelle les Marocains à se faire vacciner pour atteindre l'immunité collective    The Banker magazine : Attijariwafa bank élue meilleure banque au Maroc en 2020    Une ONG suisse salue l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR    Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Mouvement des non-alignés appelle à une coopération solidaire pour vaincre la pandémie
Publié dans Libération le 06 - 05 - 2020

Le Groupe de contact du Mouvement des non-alignés, réuni au niveau du Sommet organisé lundi par vidéoconférence, a adopté une Déclaration finale sur la réponse à la pandémie du Covid-19, par laquelle les 45 pays participants dont le Maroc, ont notamment exprimé leur plein soutien aux plans et initiatives du Secrétaire général des Nations unies de lutte contre l'épidémie de Covid-19, ainsi qu'au rôle de l'OMS dans la gestion de cette pandémie.
Les pays participants ont également lancé un appel au renforcement de la coopération internationale et régionale et au raffermissement de la solidarité internationale, tout en affirmant leur attachement aux principes du multilatéralisme à même d'apporter les réponses nécessaires pour combattre la pandémie de Covid-19 et garantir la relance économique et la protection sociale post-pandémie.
Le Sommet a également décidé l'établissement d'une "Task Force" chargée de mettre en place une base de données commune sur les besoins médicaux, sociaux et humanitaires fondamentaux des Etats membres du Mouvement des non-alignés pour la lutte contre le Covid-19, afin de les soumettre aux organisations internationales et aux institutions financières internationales et régionales d'aide au développement.
S'exprimant dans une déclaration par vidéoconférence lors de cette rencontre, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine, et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a tenu à rappeler l'appel visionnaire et éclairé que Sa Majesté le Roi avait lancé lors du 14ème Sommet du Mouvement, en 2006.
"Nous avons besoin de mettre en place des mécanismes pour la réflexion, la proposition et la concertation pour maîtriser les enjeux et relever les défis auxquels nous sommes confrontés du fait des guerres, des conflits internes, de la pauvreté, des pandémies et des menaces terroristes", a-t-il indiqué en faisant remarquer que l'appel de Sa Majesté le Roi adressé au deuxième Groupement d'Etats le plus important après les Nations unies, n'a jamais résonné aussi fortement que dans le contexte actuel.
Face à la pandémie de Covid-19, a-t-il poursuivi, la communauté internationale n'est pas seulement soumise à un test de résistance, elle se trouve également à un point d'inflexion clé, soulignant que les défis mondiaux ont toujours inspiré des réponses à grande échelle. Pour lui, le Covid-19 est un autre moment déterminant de l'histoire : une crise humaine qui appelle l'humanité à faire preuve de résilience et à donner le meilleur d'elle-même, tout en restant attaché au multilatéralisme, a-t-il ajouté.
Nasser Bourita a également livré une analyse en trois points des conséquences de la pandémie :
Premièrement, la crise sanitaire durera encore un certain temps. Encouragé par les avancées rapides de la recherche scientifique, le Maroc est convaincu qu'assurer un accès universel au futur vaccin, à des prix abordables est crucial à la santé mondiale. Il s'agit d'une cause que le Mouvement des non-alignés doit défendre.
Deuxièmement, mitiger les répercussions socioéconomiques de la pandémie est aussi important qu'aplatir la courbe de la pandémie. Le Covid-19 a forcé le monde à se confiner, mettant ainsi à l'arrêt des pans économiques entiers et plongeant des millions de personnes dans le chômage. Cela signifie que nous devons redoubler d'efforts pour préserver les progrès réalisés jusqu'à présent dans la lutte contre la précarité et la pauvreté.
Le chef de la diplomatie marocaine a affirmé, en troisième lieu, que ces défis ne sont nulle part aussi puissants qu'ils ne le sont en Afrique, où 85,5% des travailleurs sont employés dans le secteur informel. L'Union africaine a appelé les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux à accélérer leur appui financier et technique et alléger la dette des Africains. Le Maroc considère que cet appel doit résonner au sein du Mouvement des non- alignés.
Abordant l'expérience du Royaume, il a précisé que la réponse marocaine était basée sur cinq principes, définis par Sa Majesté le Roi: la solidarité; l'anticipation; la prévention ; l'approche holistique et la priorité aux citoyens - en particulier aux plus vulnérables.
Il a indiqué qu'au niveau national, le Maroc s'est efforcé, sous le leadership de Sa Majesté le Roi, d'améliorer son système de santé et d'atténuer l'impact socioéconomique de la crise, en exposant devant le Sommet la stratégie du Maroc pour lutter contre le Covid-19, qui a été parmi les premiers pays à fermer son espace aérien.
Nasser Bourita a précisé que dès les premiers cas détectés, le Maroc a proclamé l'état d'urgence sanitaire.
Dans le même sens, il a rappelé que le Maroc a canalisé les ressources intérieures disponibles vers le Fonds spécial Covid-19, créé à l'initiative de Sa Majesté le Roi. Jusqu'à présent, le grand élan de solidarité nationale a doté le Fonds de plus de 3,5 milliards de dollars américains, a-t-il souligné. Grace à ce fonds, 5,1 millions de ménages - dont plusieurs opèrent dans le secteur informel - ont pu bénéficier de subventions financières directes, a-t-il noté.
Nasser Bourita a rappelé que le Maroc a également mobilisé l'industrie nationale pour produire des équipements de protection individuelle, à savoir des millions de masques produits localement.
Pour ce qui est de la riposte au niveau du continent africain, il a indiqué que conformément à l'esprit de solidarité et d'afro-optimisme, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a lancé une initiative visant à créer un cadre opérationnel pour travailler avec les pays africains dans la lutte contre la pandémie. Il s'agit d'une initiative pragmatique et orientée vers l'action, dédiée au partage d'expériences et de meilleures pratiques pour faire face à l'impact sanitaire, économique et social de la pandémie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.