La CNDP plaide pour une digitalisation réfléchie    Loi de Finances: Les doléances de la FMF    Conseil de la concurrence: 50% des décisions et avis portent sur les concentrations    Yamed Capital livre les premières villas du projet Terre Océane    Paris: Le défilé du 14 juillet tenu en format réduit    Covid19: Plus de 16.000 cas au Maroc    Covid-19: Ait Taleb prévient contre le relâchement    ENCG, ENSA, médecine... encore plus de places à prendre!    Maroc: report des festivités de la fête du Trône    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Ibrahim Aboubakr Harakat    Driss Lachguar se réunit avec les jeunesses de partis politiques    Netflix dévoile les coulisses du tournage de "The Old Guard" à Marrakech    Nouveau programme de diffusion de longs métrages marocains sur le site web du CCM    La famille Travolta en deuil    Retour sur six années de procédure    Les canoë-kayaks reprennent de plus belle au Bouregreg    Stage de l'EN de futsal au Complexe Mohammed VI de football    La demande intérieure devrait baisser de 4% cette année    La santé numérique, une solution pertinente aux défis du système de soins    Mohamed Benabdelkader : L'ouverture de la profession d'adoul à la gente féminine consacre le choix démocratique du Royaume    Le Maroc reconduit à la vice-présidence du comité exécutif du Centre Nord-Sud    Tenue de 362 procès à distance en moins d'une semaine    La Turquie et le monde arabe    Le WWF appelle les pays méditerranéens à lutter effectivement contre la pêche illégale des requins et des raies    Du sang neuf à SG Maroc    Le café maure de la Kasbah des Oudayas rasé    Serie A: l'Inter Milan se positionne derrière la Juventus    Premier League: Manchester United cale face à Southampton    Liga: le Real Madrid se rapproche du sacre    Ouverture partielle des frontières : la croix et la bannière pour les MRE    L'émergence du cinéma digital    US Round Up du mardi 14 juillet – Déficit budgétaire, Angelina Jolie, Tyler Goodspeed, Ecoles, US coronavirus    Amnesty. Première gifle de Tel Aviv    Le SG du PPS reçoit les dirigeants des Jeunesses des partis politiques représentés au parlement    Wachma chante « Tay Tay » avec Madara    Vague de chaleur à partir de mercredi au Maroc: les villes concernées (Alerte météo)    Présidentielles Polonaises: Réélection d'Andrzej Duda    Cyclisme : Les coureurs retrouveront bientôt le peloton    Nouvelle rencontre réussie du président de l'ANME avec le ministre Othmane El Ferdaous    Air Arabia Maroc lance son programme de vols spéciaux    Remaniement ministériel en Tunisie    Madame Erdogan et son sac à 50.000 dollars    Foot. Le Real se rapproche du titre    Tanger en état d'alerte    Impact Covid-19 – Tourisme : Le plan de relance en Conseil de gouvernement    Premières élections régionales en Espagne depuis la pandémie    Jim Ratcliffe, le milliardaire britannique qui veut s'offrir l'usine Daimler de Moselle    Un artiste charismatique s'en va    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour Sapress et Sochepress, les conditions d'une reprise de la publication des journaux en papier ne sont pas réunies
Publié dans Libération le 26 - 05 - 2020

Les sociétés de distribution Sapress et Sochepress ont envoyé un courrier aux éditeurs de journaux dans lequel elles déclinent leurs positions quant à l'autorisation décrétée par le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports concernant la reprise de la publication en papier et les contraintes à devoir éluder à ce propos.
Ci-dessous le texte de cette correspondance :
"Nous avons appris, par un communiqué du ministère de tutelle sur les réseaux sociaux, que la presse papier pourrait être distribuée à nouveau à partir du mardi 26 mai 2020, alors que nos plans prévoyaient une reprise progressive à l'issue de la période de déconfinement dont la fin est prévue pour le 10 juin à 18h.
Notre secteur d'activité était déjà confronté à une crise importante avant qu'on ne soit touché par la pandémie.
Aujourd'hui après un arrêt de plus de deux mois, la situation est encore plus critique avec très peu de visibilité sur la sortie de crise.
Cependant, nous avons travaillé depuis plusieurs jours sur un plan de reprise progressive de notre outil logistique qui s'articule autour de trois axes:
1. La mise en place des mesures de sécurité et de prévention sur le lieu de travail
2. Une estimation du fourni par titre à distribuer au redémarrage de l'activité.
3. la récupération de tout le stock des invendus dans le réseau
Pour l'axe 1, il s'agit de se conformer aux recommandations du ministère du Travail, comprenant les amendements en matière de processus de travail, l'acquisition des équipements de protection individuelle, la sensibilisation et la formation de nos collaborateurs aux nouveaux process ainsi que la communication des mesures prises à nos différents partenaires : éditeurs, imprimeurs, points de vente...
Pour l'axe 2, l'estimation du fourni par titre à distribuer au redémarrage de l'activité doit tenir compte des éléments suivants :
(a) la réouverture des kiosques et des points de vente, qui seront probablement encore fermés jusqu'au 10 juin, date de fin prévue pour le confinement. A moins d'une décision administrative pour autoriser l'ouverture des points de vente non "prioritaires" et notamment les points "Presse"
Un recensement national des points de vente ouverts est par conséquent indispensable pour envisager les opérations de distribution
(b) la fermeture des cafés, pour lesquelles nous ne disposons d'aucune visibilité sur la date de réouverture. Leur poids dans les ventes est non négligeable pour certains de nos titres "quotidiens".
(c) l'impact des abonnements gérés directement par notre réseau de points de vente, car nous ne connaissons pas encore la position des établissements publics et des entreprises privées à autoriser les livraisons de la presse papier. Cette contrainte est motivée d'une part par l'adoption importante du mode "télétravail" ainsi que par les dispositions prises pour limiter la circulation du papier au sein des établissements.
(d) l'impact de la pandémie sur les habitudes d'achat de nos lecteurs/consommateurs, que nous ne pourrons d'ailleurs mesurer que sur plusieurs semaines de présence de la presse dans les points de vente
Pour l'axe 3, relatif à la récupération de tout le stock des invendus dans le réseau, il s'agit d'une opération importante d'inventaire et de récupération de l'ensemble du stock des invendus de toute la presse dans les kiosques pour vider les étalages et installer les nouveaux numéros avec toute la problématique de facturation et de recouvrement auprès des points de vente. Cette opération nécessitera une mobilisation importante de nos ressources sur plusieurs jours.
Afin de pouvoir amender notre plan initial, nous vous proposons de revenir vers vous le mercredi 27 mai avec un plan de reprise progressive qui tiendra compte de:
1. la situation d'ouverture des points de vente, une fois l'inventaire national réalisé le mardi 26 mai par nos équipes sur le terrain
2. la possibilité d'amender nos plannings de reprise sans prendre de risque sur les mesures de sécurité et de prévention des ressources humaines
3. votre retour d'information en tant qu'éditeurs par rapport à vos plans de reprise respectifs
4. Le retour d'information du plan de reprise des imprimeurs."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.