Coronavirus : 1.021 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 27.217 cas cumulés au mardi 4 août, 18 heures    Discours du Trône : début d'opérationnalisation    Covid-19 : le Vietnam attaqué par une souche encore plus virulente    Des mesures plus restrictives pour Tanger-Asilah et Fès dès demain à 20h    Coronavirus: la situation s'aggrave à Casa-Settat avec plus de 400 nouveaux cas    Liberté religieuse: L'Algérie au ban de la communauté internationale    Hôtellerie : Accor compte supprimer 1.000 emplois dans le monde    France/Covid-19: Macron annonce une nouvelle mesure    Maroc-Etats-Unis: une nouvelle année de collaboration fructueuse    Le Discours de la clarté et de l'espérance    Le vol de la honte!    Entretien avec Omar Menzhi, expert en épidémiologie    Fortes chaleurs: Soyons vigilants    Casablanca: le personnel médical exprime son rejet de la décision d'Aït Taleb    Football: La DTN désigne 48 responsables techniques des ligues régionales    Officiel : Wail Sadaoui rejoint le Raja    Belhanda sur les pas d'Amrabat?    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Biélorussie: Svetlana Tsikhanovskaia en passe de détrôner Loukachenko    Les charges communes sont loin d'être des charges exceptionnelles    Accident d'Agadir: ce que l'on sait    Une transaction sur 50 est frauduleuse    Message d'Antonio Guterres au roi Mohammed VI    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Approvisionnement en eau potable à Demnate: L'ONEE s'explique    Les répercussions de la Covid-19 sur les banques marocaines    Gestion de la crise sanitaire : Le rôle des collectivités territoriales au cœur du débat    L'application TikTok sera bannie aux Etats-Unis si...    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Hypertension artérielle : Faites de l'exercice !    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Aggravation du déficit commercial en 2019    Le discours du Trône constitue une feuille de route claire pour le présent et l'avenir    C1, C3, C1 dames, L1... Top départ d'un mois d'août fou de foot    Le Raja met la pression sur le WAC    Le surf à l'ère du coronavirus    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    Koert Debeuf : L'importance du Maroc dans le conflit libyen réside dans sa neutralité    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    Amitabh Bachchan, légende de Bollywood, est sorti de l'hôpital    Ligue 1: le Marocain Azz-Eddine Ounahi quitte Strasbourg pour rejoindre ce club    Le Sénat italien lève l'immunité parlementaire de Matteo Salvini    Cross country : Les championnats du monde juniors de reportés jusqu'en août 2021    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental    La chanteuse yéménite Balqees Fathi chante la vie est belle en dialecte marocain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ferme soutien à l'intégrité territoriale du Maroc devant le CDH
Publié dans Libération le 02 - 07 - 2020

Un groupe composé de plusieurs pays a réitéré mardi, devant le Conseil des droits de l'Homme (CDH) de l'ONU à Genève, son soutien sans équivoque à l'intégrité territoriale du Maroc et aux efforts sérieux consentis par le Royaume pour le règlement du conflit artificiel autour du Sahara marocain.
Dans une déclaration prononcée lors de la 44ème session du CDH, le groupe de soutien à l'intégrité territoriale du Royaume salue notamment la pertinence de l'initiative d'autonomie pour le Sahara marocain qui a été reconnue par le Conseil de sécurité comme base sérieuse et crédible pour résoudre de manière définitive ce différend régional.
Dans cette déclaration prononcée par l'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office de l'ONU à Genève, Omar Zniber, le groupe, composé de 26 Etats, a relevé que "la résolution de ce différend politique contribuera à la concrétisation des aspirations légitimes des peuples africains et arabes en matière d'intégration et de développement, objectif auquel le Maroc est fortement attaché".
Le Conseil de sécurité s'est également félicité, rappelle le groupe, des initiatives prises par le Maroc pour la promotion des droits de l'Homme au Sahara, tout en réitérant sa demande d'enregistrement des populations dans les camps de Tindouf".
Les pays signataires de cette déclaration font remarquer, en outre, que le Maroc s'est engagé dans une interaction constructive, volontaire et profonde avec le système des droits de l'Homme des Nations unies, en particulier le bureau de la Haute commissaire aux droits de l'Homme (HCDH) et les procédures spéciales.
Dans ce contexte, 12 procédures spéciales ont effectué des visites au Maroc, notamment dans les villes du Sahara, en l'occurrence Laâyoune et Dakhla, où elles ont eu un accès libre et sans restriction à tous les acteurs, en particulier aux représentants de la société civile locale, fait remarquer la même source.
"C'est également dans ce contexte que le Maroc a accueilli une mission technique du HCDH, à l'invitation du gouvernement du Royaume du Maroc, visant à renforcer la capacité d'action des institutions internationales", rappelle le groupe.
La question du Sahara, poursuit la même source, est un différend politique traité à New York où le Conseil de sécurité déploie des efforts en vue d'une solution politique négociée qui soit mutuellement acceptable.
Les Etats membres du groupe appuyant l'intégrité territoriale du Royaume font observer, par ailleurs, que "l'interaction des Etats membres avec le Conseil et la Haute commissaire doit conserver son caractère bilatéral et être préservée de toute instrumentalisation, car elle engendrerait des débats politiques contre-productifs au sein du Conseil des droits de l'Homme".
Outre le Maroc, la déclaration est soutenue par l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, le Qatar, le Bahreïn, le Koweït, le Sultanat d'Oman, la Jordanie, les Comores, la République démocratique du Congo, le Gabon, le Burkina Faso, le Burundi, Djibouti, le Sénégal, la République centrafricaine, la Guinée, la Côte d'Ivoire, Sao Tomé-et-Principe, le Paraguay, le Guatemala, la Sainte-Lucie, le Salvador, Saint-Christophe-et-Niévès, la République Dominicaine et la Gambie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.