Covid-19 : l'impact de la crise sanitaire sur l'effectivité des droits de l'enfant    Digitalisation : La Douane lance [email protected] & Bayyan [email protected]    Black Friday: Alerte aux fausses bonnes affaires ! BUSINESS    La décision du Bahreïn d'ouvrir un consulat à Laâyoune continue de faire réagir    DGSN : Prolongation du délai d'envoi des dossiers de candidatures    START-TOP / B-Sensei : La startup amie des économes    Accord de pêche Maroc-UE : un premier bilan positif    ANP: légère hausse du CA consolidé à fin septembre    Le Groupe Renault Maroc optimiste sur un marché marqué par la volatilité    L'affaire du Casino Essadi enfin close: la Cour d'appel a tranché    AutoBest 2021 : sept finalistes et de premiers lauréats    OMS : la vigilance s'impose, malgré la baisse des contaminations    Salon Halieutis : la 6e édition repoussée à 2022    Alerte météo au Maroc: les averses orageuses se poursuivent    Covid-19: grand recul des mariages mixtes à Casablanca    Casablanca: affluence monstre dans les annexes administratives, la Toile s'inquiète (PHOTO)    Président de la Liga : « Messi n'est pas indispensable »    Sahara marocain : Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc    Niamey : Les ministres des AE de l'OCI saluent les efforts du Souverain pour la protection d'Al Qods    Message du roi Mohammed VI au président mauritanien    Guergarate : La Croatie salue l'engagement du Maroc en faveur du cessez-le-feu    Tour Préliminaire Coupe de la CAF: Le TAS (Ittihad Bidaoui) fait ses premiers pas en Gambie !    FC Barcelone: accord pour une baisse de salaire de 122 M EUR    Le groupe ODM joint Jaafar Heikel à ses rangs    Classement mondial FIFA : Le Maroc 35ème mondial et 4ème africain    Une finale Ligue des Champions de haut niveau : El Ahly vainqueur d'un beau match !    Evolution du coronavirus au Maroc : 4592 nouveaux cas, 345.276 au total, vendredi 27 novembre à 18 heures    Rencontre    Démocratie et Mirages    Les leaders des partis politiques en visite à El Guerguarat    Nasser Bourita : La Politique européenne de voisinage est plus que nécessaire au regard du contexte de crise pandémique    L'Australie limoge 13 soldats après un rapport sur des crimes de guerre en Afghanistan    Kate Middleton populaire    Meghan Markle, de l' exil retentissant au drame intime    Finale de la LDC: l'arbitre marocain Redouane Jaid absent à cause du coronavirus    Ibrahimovic dénonce l' utilisation de son nom dans le jeu Fifa    La position de l'Espagne sur le Sahara « reste toujours inchangée » (MAE espagnole)    La seule école et troupe de cirque du Gabon lutte pour sa survie    Taylor Swift rafle la mise aux American Music Awards    George Clooney atteint d' une maladie rare    Mais que fait l'actrice marocaine Sarah Perles avec la star de «La Casa De Papel» ? (PHOTO)    Etude d'impact patrimonial à Rabat : L'orientation de SAR Lalla Hasna comme soubassement    Ligue des Champions de la CAF : Al Ahly et le Zamalek SC s'affrontent dans la finale du siècle    UM6P : quatre chercheurs distingués par l'Université de Stanford    El Guerguarat: l'ambassadeur du Maroc à Genève recadre la délégation de la Namibie    Ils usurpent l'identité de Mehdi Qotbi pour acquérir des objets d'art antique    Mahmoud El Idrissi a succombé à la Covid-19: Le chanteur de «Saâ Saida» n'est plus    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nicolas Bay interroge Bruxelles sur les détournements de l'aide humanitaire européenne
Publié dans Libération le 07 - 07 - 2020

Dans un communiqué qu'il a rendu public, l'eurodéputé et vice-président du groupe Identité et démocratie, le Français Nicolas Bay écrit : «En janvier 2015, un rapport de l'Union européenne (UE) rédigé en 2007 par l'Office européen de lutte anti-fraude était enfin publié, dévoilant un système de détournement massif d'aide humanitaire orchestré par le Front Polisario avec la complicité de l'Algérie».
Ce rapport accablant, ajoute le parlementaire français, indiquait que le nombre réel desrésidents des camps de Tindouf situés en territoire algérien et contrôlés par le Polisario, était totalement inconnu : les autorités interdisent à l'UE d'envoyer une mission sur place pour évaluer la situation. Une audition au Parlement européen datant de juillet 2015 a même révélé que l'Algérie, qui réceptionne l'aide au port d'Oran, imposait une taxe de 5% sur tout produit débarqué dans ce port qui était le seul par lequel l'aide pouvait être acheminée.
Le communiqué cite le témoignage de Mohamed Chérif Larossi, un ancien militant du Front Polisario publié le mardi 30 juin, par le site d'information indépendant EUtoday. Celui-ci affirme que le trafic se poursuit activement. Une large partie de l'aide humanitaire est, chaque année, revendue en Algérie, en Mauritanie et au Mali pour financer les activités diplomatiqueset autresopérations menées par le Polisario contre la souveraineté territoriale du Maroc sur instruction algérienne
Concluant son communiqué, le parlementaire a rappelé que le Maroc a toujours été un allié fiable de la France et de l'Union européenne, notamment dans la lutte contre le terrorisme islamiste. Pourquoi Bruxelles refuse-t-elle d'enquêter sur ces actes malgré les preuves qui s'accumulent ? Pourquoi l'UE continue-t-elle d'envoyer près de 10 millions d'euros par an de matériel à un camp dont elle ne connaît même pas le nombre réel d'habitants ? Cet argent est celui des contribuables européens : il est donc temps de demander des comptes à Bruxelles et à l'Algérie !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.