Abdelaziz Bouteflika enfin convoqué par la justice    Un collectif dénonce l'intensification de la répression par "un régime algérien dans l'impasse"    OCI : Les attaques israéliennes contre les Palestiniens aggravent les risques d'instabilité dans la région    Le Groupe arabe à l'ONU loue le rôle du Comité Al Qods    L'avenir du Real Madrid    Indépendance de la justice marocaine : La lettre virulente de Tamek au professeur J. Waterbury    Participation du Maroc à la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'EDD    Londres se défend d'avoir tardé à agir face au variant indien    Jack Lang: Puisse l'exemple Royal entraîner d'autres pays à faire preuve de vraie solidarité    Barça : Xavi pour remplacer Ronald Koeman ?    Mohamed Salah Tamek dénonce l'ingérence de John Waterbury dans des affaires portées devant la justice marocaine    Irlande du Nord : Edwin Poots à la tête du Parti Démocratique Unioniste    Hausse de l'IPC dans les principales villes de la région    Détails de la transformation de FinanceCom en O Capital Group    Le HUSA victorieux, la RSB en chute libre    L'Atlético se rapproche du sacre, le Real garde l'espoir    Le Raja arrache le nul face à Orlando Pirates    Des cérémonies célébrant un évènement majeur    Les souks hebdomadaires en milieu rural ont besoin d'être développés    Abdellatif Hammouchi inaugure le club équestre de la Sûreté Nationale à Kénitra    Jacek Oalczak nommé PDG    Une occasion de se remémorer leurs sacrifices et leur dévouement pour la défense de la sécurité du pays et des citoyens    Le café des Oudayas fait peau neuve !    La culture hispanique vue par la bande dessinée et de l'illustration    L'Art moderne & Contemporain marocain à Paris    Abdellatif Hammouchi inaugure de nouvelles infrastructures sécuritaires    Evolution du coronavirus au Maroc : 79 nouveaux cas, 515.023 au total, lundi 17 mai 2021 à 16 heures    Décès de l'acteur marocain Hammadi Ammor, 90 ans : Un immense artiste s'en va    Assurances: les primes émises en hausse de 3,3% à fin mars (ACAPS)    Célébration du 200ème anniversaire de la Légation américaine de Tanger    Aide humanitaire aux Palestiniens: Le Maroc fidèle à ses engagements    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Visas Schengen: les conditions imposées par l'Espagne    Evénements de Cheikh Jarrah: Le silence complice de la communauté internationale    Abdelfattah El Belamachi: "Le Maroc donne à l'Espagne, à l'Allemagne et à l'UE plus qu'il n'en reçoit"    ONMT : 3 partenariats conclus à Dubaï    RAM: Abdelhamid Addou élu au Conseil des Gouverneurs de l'IATA    Coronavirus : Sanofi lancera fin mai la production de son vaccin    65ème anniversaire de la DGSN : Fière chandelle aux agents de la Sûreté nationale dans ce contexte de la Covid    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Préparation des prochaines échéances électorales
Publié dans Libération le 10 - 07 - 2020

Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a tenu, mercredi à Rabat, en compagnie du ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, une réunion avec les secrétaires généraux et présidents des partis politiques représentés au Parlement dans le cadre des réunions prévues entre le ministère de l'Intérieur et les leaders des partis politiques pour échanger sur les conceptions des prochaines échéances électorales.
Cette réunion s'inscrit dans le cadre de la méthodologie de concertation fructueuse et de débat constructif adoptée par le gouvernement pour échanger avec les acteurs politiques sur les grandes questions nationales, y compris la préparation des prochaines échéances électorales prévues au Royaume en 2021, qui est une année électorale par excellence laquelle connaîtra le renouvellement de l'ensemble des institutions représentatives nationales locales et professionnelles, qu'il s'agisse de conseils communaux, de conseils provinciaux, de conseils régionaux, de chambres professionnelles, d'élections des représentants des salariés ou des deux Chambres du Parlement.
A l'entame de cette réunion, Abdelouafi Laftit a souligné l'importance de cette rencontre qui vise à bien préparer l'ensemble des prochaines échéances électorales et qui constitue le début effectif du chantier de concertations portant sur les élections et visant à ancrer l'entente en vue de poursuivre le renforcement des réformes politiques entamées par le Royaume et apporter une dynamique nouvelle au travail politique et aux institutions politiques de manière à répondre aux aspirations des citoyens.
Le ministre a fait part de la ferme volonté du gouvernement et des acteurs politiques de poursuivre le renforcement du processus démocratique du Royaume et participer à l'édification du Maroc de la modernité et de la solidarité mené par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, rappelant les avancées considérables réalisées par le Maroc durant les deux dernières décennies dans les domaines politiques, économiques et sociaux, lesquelles ont conféré au Royaume un rayonnement au niveau international.
Dans ce sens, il a affirmé que les sages décisions de S.M le Roi visant à ancrer l'Etat de droit à travers des réformes institutionnelles profondes ont permis de mettre en place un climat sain pour l'exercice des libertés démocratiques et fait des échéances électorales qu'a connues le Maroc, depuis l'accession du Souverain au Trône de des glorieux ancêtres, des rendez-vous réguliers marqués par la transparence et la concurrence loyale, et dont les résultats avaient fait l'unanimité au niveau national et obtenu la reconnaissance internationale.
Après avoir évoqué l'atmosphère positive qui marque continuellement les rencontres du ministère de l'Intérieur avec les différents acteurs politiques, Abdelouafi Laftit a rappelé que son département veille à assurer et à protéger le multipartisme, conformément aux Hautes instructions Royales, à faire preuve d'écoute à l'égard des acteurs politiques et à prendre en considération l'ensemble des affaires qui les intéressent.
L'ensemble des parties prenantes doivent prendre les mesures nécessaires pour que les prochaines échéances électorales se passent dans une ambiance marquée par la concurrence loyale et l'égalité des chances entre les différents candidats et entités politiques, afin de renforcer la confiance des citoyens dans les urnes et dans les institutions représentatives qui en découlent.
Dans ce sens, le ministère de l'Intérieur œuvrera pour la réussite de l'ensemble des étapes du processus électoral et réalisera l'ensemble des tâches qui lui sont assignées avec sérieux et responsabilité, conformément à l'esprit de la Constitution et en toute neutralité tant au niveau de la préparation des différentes opérations électorales que de leurs réalisations, a indiqué Abdelouafi Laftit, soulignant que l'ensemble des parties doivent s'en tenir aux valeurs démocratiques, à l'éthique des élections et à l'obligation de transparence et de concurrence loyale pour permettre aux organisateurs des élections de répondre de la façon la plus stricte en cas de dépassement.
Le ministère de l'Intérieur est mobilisé, aux côtés des secrétaires généraux et présidents des partis politiques, pour examiner les questions relatives aux échéances électorales afin d'y trouver des solutions adéquates dans le cadre d'un débat responsable et transparent, a-t-il ajouté, appelant les secrétaires généraux et présidents des partis politiques à faire part de leurs propositions en vue de préparer une base préliminaire des changements éventuels pouvant être apportés au système électoral avant de l'examiner et d'en débattre dans le cadre de la concertation avec les instances politiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.