Le classement général de la Botola (mise à jour)    Champions League: le Real s'effondre face à City, Lyon sort la Juve (VIDEOS)    Covid-19 : le Maroc retiré de la liste des pays sûrs    BTP : après la perfusion des crédits Oxygène et Relance, la tentation de la « Procédure de sauvegarde »    Education Nationale : 2.587 inspecteurs affectés au titre de 2020    Covid-19: 1018 nouveaux cas confirmés au Maroc ce vendredi    Etat d'urgence sanitaire: ce que dit le projet de loi adopté ce vendredi    Tourisme national : un secteur d'avenir    Prime exceptionnelle pour les professionnels de santé: C'est pour bientôt !    Nouveau modèle du développement : La population carcérale participe au processus de réflexion    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Liban : une instabilité explosive    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Pacte pour la relance économique et l'emploi : Près d'une vingtaine d'engagements pris par le Patronat    Bisazza ouvre sa première vitrine virtuelle au Maroc    Greenvillage.ma : Une plateforme ultra moderne pour le Bio voit le jour    Change: les devises étrangères contre le dirham marocain    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    HCP: le sous-emploi en hausse au Maroc    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    La fondation Mohammed V entame l'envoi d'aides alimentaires au Liban    Casablanca : un dangereux malfrat retrouvé à Ain Harrouda    Le bilan s'alourdit au Liban    Foot féminin: Le contrat d'objectifs signé    Tour de Pologne : L'état de Jakobsen stabilisé, coureur placé dans le coma    Saaid Amzazi : Le concours commun d'accès aux Facultés de médecine vise à assurer l'égalité des chances    Quelle carrure économique pour le football national ?    Le Raja continue sa pression sur le WAC    Une édition virtuelle : Festival International Maroc des Contes    Guéri du Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout harcèlement    Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes de soutien    La convention contre les pires formes de travail des enfants enfin ratifiée    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    US Round Up du jeudi 6 août – Eric M. Garcetti, Kodak, Jerry Falwell Jr., Alyssa Milano, Mississippi    Soutien aux projets cinémato-graphiques : Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    Le CNDH présente son mémorandum sur le nouveau modèle de développement    Message de condoléances de S.M le Roi au Président libanais    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Devant du public, la rentrée tonitruante des "Quatre fantastiques" du PSG
Publié dans Libération le 14 - 07 - 2020

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/48128224-37876558.jpg?v=1594657528" alt=" Devant du public, la rentrée tonitruante des "Quatre fantastiques" du PSG" title=" Devant du public, la rentrée tonitruante des "Quatre fantastiques" du PSG" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/48128224-37876558.jpg?v=1594657540" alt=" Devant du public, la rentrée tonitruante des "Quatre fantastiques" du PSG" title=" Devant du public, la rentrée tonitruante des "Quatre fantastiques" du PSG" /
A déguster avec du public. Les "Quatre fantastiques" du PSG, Neymar, Kylian Mbappé, Mauro Icardi et Angel di Maria, ont brillé pour leur rentrée, dimanche au Havre (9-0), lors d'un amical réchauffé par la présence de près de 5.000 spectateurs.
"La sensation de jouer une finale, une boule dans le ventre." On n'attendait pas Neymar frissonner à l'idée d'affronter une formation de Ligue 2, loin des projecteurs qu'il apprécie tant.
Mais après une interruption de quatre mois sans compétition, le N.10 brésilien, qui s'est confié sur Instagram, est revenu affamé. Son état d'esprit, sublimé par un doublé (21e, 42e s.p.), en dit long sur celui de son équipe, qui attaque un été aussi excitant qu'historique.
"On sent qu'ils ont l'appétit, qu'ils sont concentrés sur un objectif. C'est aussi ce que j'ai entendu de la bouche de Leonardo (le directeur sportif, NDLR). Cela laisse augurer de belles choses", a reconnu l'entraîneur havrais Paul Le Guen, ancien joueur et coach des Rouge et Bleu.
Le PSG doit disputer deux finales en juillet (Coupe de France le 24, et Coupe de la Ligue le 31), puis le tournoi final à huit de la Ligue des champions, avec un quart contre l'Atalanta Bergame le 12 août.
Potentiellement, c'est trois trophées qu'il peut remporter en cinq matches seulement, tout ça, au moment de son cinquantième anniversaire. Au Havre, il s'agissait donc pour l'entraîneur Thomas Tuchel de redonner du rythme à son effectif, pour arriver en jambes quand ça comptera.
Mais le technicien allemand a beau avoir fait jouer deux équipes différentes à chaque période, et passer le message que le plus important, c'était d'éviter les blessures, ses joueurs avaient trop à coeur de se prouver qu'ils n'avaient rien perdu de leur talent durant la pause provoquée la pandémie.
Les "Quatre fantastiques", détenteurs de l'immense pouvoir offensif du PSG, ont démontré qu'ils étaient toujours en verve, en seulement 45 minutes qui ont dû paraître très longues aux défenseurs normands.
Icardi, devenu indiscutable depuis le départ d'EdinsonCavani, a réalisé un doublé dans son style de renard de surfaces (8e, 19e). Neymar lui a répondu, en faisant parler son coup de rein dévastateur sur son premier but.
Mbappé a aussi fait étalage de sa vitesse, et il doit sa réalisation (29e) à son sens de l'anticipation sur une grossière erreur normande. Enfin, Di Maria, s'il n'a pas marqué, a réussi deux magnifiques passes décisives, à chaque fois de l'extérieur du pied.
"Maintenant, ce n'est pas le moment de perdre la tête avec ce match-là (Bergame, ndlr). C'est absolument nécessaire de faire pas à pas", a nuancé Tuchel, concentré sur Saint-Etienne, en Coupe de France.
En seconde période, les remplaçants parisiens, plus Marco Verratti, ont continué le festival.
Idrissa Gueye (50e), Pablo Sarabia (52e, 61e) et le jeune Arnaud Kalimuendo (59e) ont aggravé la marque pour faire entrer ce match dans une autre histoire, celle du HAC, le doyen des clubs français, qui avait perdu 9-0 contre le RC Paris en 1959, sa plus grosse défaite jamais subie.
Décidément, c'est donc un match pour les mémoires. C'est aussi le premier, dans un des pays du "Big five" européen, à avoir accueilli des spectateurs, en accord avec la règle de la jauge de 5.000 personnes appliquée par le gouvernement depuis samedi.
Avec 4.500 billets laissés au public, les tribunes du stade Océane (25.000 places) sont restées très clairsemées, mais il a suffi d'une cinquantaine d'ultras - réunis dans leur virage, sans masque, en première période - pour animer le stade et couvrir le cri des mouettes voisines.
"Je me réjouis que le football en France puisse reprendre de manière populaire, avec du public dans les stades", a constaté, sur place, la ministre déléguée aux Sports RoxanaMaracineanu, sans exclure une augmentation du nombre de spectateurs autorisés dans les stades au cours de l'été.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.