Cluster de Safi : Des poursuites judiciaires contre les responsables    Les Eaux Minérales d'Oulmès se renforce en profils internationaux    Poutine: la Russie a développé le premier vaccin anti-Covid-19    Coronavirus : l'UE va soutenir de nouveaux projets de recherche    Botola Pro D1 : Le WAC s'impose face à l'OCK    Botola: le Covid-19 fait reporter IRT-Berkane    BERD: un financement de 40 millions d'euros accordé au Maroc    Comment la dépression a eu raison de l'écrivaine Naima El Bezaz    Chahrazad Akroud quitte le groupe Chada    La Fondation Ali Zaoua organise le 1er Festival HipHop On-line    Officiel: Villarreal s'offre le prodige Kubo    L'AS FAR et le Difaâ se neutralisent    La Jeunesse socialiste dans l'attente de la vérité sur la suspicion de collusion des compagnies pétrolières    Les parents d'élèves rencontrent le Conseil de concurrence    El Ouafi appelle à un mécanisme participatif de dialogue et de concertation    Ça commence à bouger...    Damane Relance hôtellerie : les critères d'éligibilité    Les salles obscures en berne, le milieu s'inquiète    La Méditerranée Jubile d'exultation!    « Spoutnik V », le vaccin russe anti-Covid    Fatalisme et fatalité    Hommage aux acteurs de la lutte contre la Covid-19    Wafa Assurance : Un chiffre d'affaires de 4,69 milliards de dirhams au premier semestre    Lahoucine Echaabi, le panthéon éclairé!    Une malade Covid dénonce    Trump évacué en pleine conférence de presse (VIDEO)    Les images de l'incendie mortel à Vincennes, en banlieue parisienne (VIDEO)    Quart de final de l'Europa League : Des matchs couperet avec unité de temps et de lieu    Une protéine suspectée de jouer un rôle dans les formes graves de Covid-19    Maigre salaire et grosse déconvenue    Report imminent du match IRT-RSB    Abdallah Boussouf, secrétaire général du CCME    Deux cas de Covid-19 à l'Atlético : Premiers remous à la Ligue des champions    Les cours mondiaux des huiles végétales et des produits laitiers poursuivent leur ascension    EEP: Liquidation de plus de 70 entités    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    Algérie: trois ans de prison ferme pour le journaliste Khaled Drareni    Messi, Lewandowski, Neymar, De Bruyne... L'heure de briller    Gad Elmaleh de retour sur scène    France Télévisions prépare un concert caritatif pour le Liban    Une rentrée des classes sous le signe du mystère    Hommage aux contributions des Marocains du monde    Un an après l'abrogation du statut d'autonomie    Société générale creuse ses pertes à cause du Covid-19    UE : Nouveau financement de 30 millions d'euros au Liban    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'approvisionnement en eau potable pose problème à Meknès et Fquih Ben Saleh
Publié dans Libération le 14 - 07 - 2020

L'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) a annoncé samedi une série de mesures d'urgence pour garantir l'approvisionnement continu en eau potable de la ville de Meknès.
Il s'agit notamment du renforcement de la production à partir de la nappe de Saiss-Rass El Ma dans une première étape en vue de réduire le déficit relevé dans la production, éviter le manque et garantir un approvisionnement continu de la ville en eau potable, a indiqué l'ONEE dans un communiqué.
L'Office a précisé également qu'il est en train de réaliser une opération de renforcement de la production à partir de la station de traitement de Ain Naqbi sur Oued Sbou à Fès, et ce dans le cadre du projet d'approvisionnement de Fès et Meknès depuis le barrage Idriss I (tranche Fès-Meknès) par un débit de 250 L/S, ajoutant que cette opération sera mise à contribution avant fin juillet 2020, ce qui va permettre d'approvisionner la ville de Meknès d'une façon permanente et régulière.
Pour ce qui est de la distribution, et en vue d'une gestion effective du déficit enregistré, l'ONEE a relevé que la Régie autonome de distribution d'eau et d'électricité à Meknès a construit un réservoir de 20.000 m3 et entreprend d'autres mesures d'urgence notamment le renforcement des campagnes visant à détecter et réparer les fuites qui interviennent au niveau des réseaux de distribution ainsi que dans les canalisations.
Pour assurer l'approvisionnement de Meknès en eau potable sur le moyen terme, l'Office a prévu un projet d'approvisionnement de Fès et Meknès à partir du barrage Idriss I pour une enveloppe budgétaire d'environ 1.7 milliard de dirhams, le but étant de répondre aux besoins de la population à travers un débit total de 2.000 L/S. Ce projet sera entièrement opérationnel début 2021, ajoute le communiqué. Et de poursuivre qu'en raison d'une pluviométrie et chute de neige qu'a connues la région de Saiss durant les dernières années, une baisse dans la production des ressources hydriques approvisionnant la ville de Meknès et les centres avoisinants en eau potable a été relevée notamment Ain Ribaa dont le débit a baissé de plus de 140 L/S durant le mois de juin 2020.
L'Office national de l'électricité et de l'eau potable a, par ailleurs, affirmé, dimanche, que les perturbations relevées récemment dans la distribution d'eau potable dans la ville de Fkih Ben Saleh, après la réparation le 4 juillet d'une panne technique au niveau d'une nappe phréatique, n'ont aucun rapport avec la capacité de production des ressources hydriques relevant de l'Office.
Dans une mise au point en réponse à certaines "contre-vérités" véhiculées par des sites électroniques, le directeur régional de l'Office a expliqué que les perturbations dans l'approvisionnement en eau potable qu'a connues la ville en raison d'une panne technique ont été résolues suite à l'intervention réussie des équipes maintenance de l'ONEE le 7 juillet.
Le responsable a en outre indiqué que les installations de production d'eau potable ont récupéré leur entière capacité après la réparation de la panne susmentionnée.
Il a ,par ailleurs, noté que la mission de l'Office au niveau de la ville de Fkih Ben Saleh se limite à assurer la production régulière et suffisante d'eau potable à partir de la nappe phréatique de Ouled Abdellah qui comprend cinq nappes d'un débit global de près de 300 L/S.
Concernant la distribution d'eau potable dans cette ville, le directeur régional de l'Office a souligné que cette opération n'est pas du ressort de l'ONEE.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.