Maroc-Japon : Huit étudiants marocains sélectionnés au programme «African Business Education» 2020    PLF 2021: une batterie de mesures pour la généralisation de la couverture sociale    Relance économique: des mesures fiscales pour contrecarrer les répercussions du covid    Le match Zamalek-Raja sera-t-il reporté ? Les explications d'un ancien membre de la CAF    Les mesures restrictives prolongées à Jerada    Anass Benzaaboune, quand le talent passe de YouTube au grand écran    Droits de l'Homme : La CRDH de Guelmim-Oued Noun tient sa première réunion ordinaire    Nouveau consul espagnol à Rabat    Un colloque dédié au secteur de la presse à l'initiative de l'ANME    De nouvelles annonces sur le renforcement du partenariat stratégique Maroc/Etats-Unis    Investissements publics : une enveloppe globale de 230 milliards de DH en 2021    Tourisme: l'ONMT passe à la vitesse supérieure    PLF 2021: plus de 20.000 postes budgétaires prévus    L'ONMT reprend les Fam Trips    Le PLF-2021, un projet réaliste qui tient compte des «capacités objectives»    Le HCP compte réaliser une nouvelle enquête nationale sur la famille    Débat du siècle. Combattre l'économie turque mène en enfer    Ahmed Dgharni tire sa révérence    La FIFA lance son programme exécutif de lutte contre le dopage    La RSB qualifiée pour sa deuxième finale consécutive    Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter    L'Atletico Madrid privé de Diego Costa face au Bayern Munich    Sahara: l'Alliance du Pacifique réitère son appui à l'initiative marocaine d'autonomie    Un premier centre de campagne privé au quartier Derb Sultan à Casablanca    El Otmani: les mesures prises ont démontré leur efficacité    Agriculture sans glyphosate : Les Domaines agricoles avant-gardistes    Le fructose peut causer le trouble bipolaire    Coronavirus : des conseils pour passer le test PCR sans danger    La rentrée décisive    Boujemaâ Lakhdar, le maître    Le Maroc récupère 25.500 pièces archéologiques rares    Cinemed. Les films marocains cartonnent au festival de Montpellier    "La lecture, acte de résistance": «Un élan de solidarité citoyenne pour sauver le livre»    Alerte météo : Fortes rafales de vent mardi dans plusieurs régions    Bolivie: Le dauphin d'Evo Morales vainqueur de l'élection présidentielle    Dakhla : Mise en échec d'une tentative d'émigration illégale    Colonisation de Mars – Elon Musk a déjà la date    Un Raja à bout de souffle surpris par le Zamalek    Coup dur pour Liverpool    Luis Arce, vainqueur de la présidentielle en Bolivie    La campagne dans les Etats-clés se tend davantage    Coronavirus : Badr Hari testé positif    Kirghizistan: Démission du président Sooronbay Jeenbekov    Langages du Sud se penche sur le rôle du sport dans l'éducation et la citoyenneté    Scandale. Adil Rami va-t-il balancer les sextapes tournées avec Pamela Anderson ?    France: le gouvernement annonce un plan d'action contre la radicalisation    Saeb Erekat hospitalisé à Jérusalem    Google célèbre le 110ème anniversaire de Farid Al Atrach    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sports équestres: Les chevaux reprennent du collier après trois mois de confinement
Publié dans Libération le 21 - 07 - 2020

Contraints eux aussi au confinement, les chevaux ont repris leurs activités habituelles après trois mois de suspension décidée par les autorités compétentes pour endiguer la pandémie de coronavirus.
Après ces trois mois de confinement marqués par l'annulation ou le report des compétitions équestres, les activités des clubs ont repris leur cours normal au grand bonheur des chevaux habitués à un mode de vie particulier comprenant des entraînements réguliers.
Les clubs équestres, qui comprennent plusieurs catégories notamment le saut d'obstacles, le dressage et l'endurance, ont dû trouver des alternatives permettant aux chevaux de maintenir le rythme de leurs performances et leur forme physique, tout en respectant les mesures de sécurité imposées par le contexte épidémique.
De nature athlétique, les chevaux peuvent perdre leur vitalité si leurs activités diminuent et peuvent souffrir de blessures qui entraveraient leur retour rapide à la compétition.
Dans ce sens, Mme Mouna Benkhraba, gérante du Royal Club Equestre du Lac, a indiqué dans une déclaration à la MAP que la direction du club a pleinement adhéré à la décision des autorités compétentes de suspendre les activités sportives et fermer les clubs en mars dernier.
La direction a, ainsi, pris plusieurs mesures de précaution pour préserver la sécurité des pratiquants, des cadres et des chevaux notamment en limitant à deux le nombre de palefreniers pour s'occuper des chevaux durant la période du confinement, a souligné Mme Benkhraba.
Le club a choisi parmi les palefreniers ceux qui pouvaient rester confinés dans le club durant toute cette période, a expliqué Mme Benkhraba, précisant qu'un logement et des moyens de subsistance ont été mis à leur disposition jusqu'au retour de l'activité sportive.
Pour sa part, le président du Royal Club Equestre du Lac, Chafik Benkhraba, a souligné que le club a pris toutes les précautions et mesures nécessaires pour assurer la sécurité des palefreniers notamment à travers la stérilisation quotidienne et permanente des installations et des écuries du club.
Le club a établi un programme spécial et des périodes d'entraînement spécifiques pour les chevaux, qui ne pouvaient pas rester enfermés dans des écuries pendant longtemps, a fait savoir M. Benkhraba, précisant que cela leur causerait des douleurs au niveau des jambes ainsi que des douleurs abdominales sévères.
Ce programme était réparti entre les chevaux des adhérents au club et les chevaux des compétitions relevant du club, a ajouté M. Benkhraba.
Le président du club a expliqué qu'un suivi vétérinaire a été assuré durant le confinement, notant que le vétérinaire était contacté chaque fois qu'un cheval était blessé ou souffrait d'une quelconque maladie.
M. Benkhraba, champion national à plusieurs reprises et un des éléments de l'équipe marocaine de saut d'obstacles, n'a pas manqué de saluer le soutien financier et moral de la Fédération Royale marocaine des sports équestres et du ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts.
De son côté, le palefrenier El Ayachi El Bqaqla a indiqué qu'il s'était porté volontaire pour prendre soin des chevaux durant cette période de confinement tout en respectant les mesures préventives mises en place par les autorités. Il a fait savoir que sa mission consistait à promener, nourrir et laver les chevaux selon un programme bien établi par la direction du club.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.