OCP : La solidité financière au rendez-vous    TPME, ces chiffres qui font peur !    Pédocriminalité : Après le drame de Adnane à Tanger, le supplice de Naïma à Zagoura    La course aux points bat son plein aussi bien en haut qu ' en bas du tableau    Mali: Le président de transition Bah N'daw remercie le Roi Mohammed VI en recevant Nasser Bourita    De l'enseignement supérieur dans le monde arabe    Bilan bimensuel de la Covid-19 : Une hausse de 10% des cas d'infection depuis début septembre    Automobile: la DGI lance un nouveau téléservice    La FIFA et la CAF entament leurs auditions    USA : séparation des pouvoirs, dites-vous ?    Boujemâa Achefri médite en couleurs    Lance par l'UPEM : Une initiative pour soutenir les éditeurs, auteurs et libraires    Fonds pour le cancer. La bataille n'est pas terminée    Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille de Chama Zaz    «Nous souhaitons transmettre le flambeau à des militants capables de le porter»    Le FC Séville s'intéresse à Oussama Idrissi    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Coronavirus: Lions de l'Atlas    Le Raja lance un nouveau jeu-concours (VIDEO)    Une situation invivable mais l'espoir demeure    Brexit: les tractations reprennent    Rachida Dati candidate aux présidentielles de 2022    Artisaanat : Une Start-up court-circuite les intermédiaires (vidéo)    Covid-19: prolongement des mesures restrictives dans cette province du Maroc    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 29 septembre    Imminent retour des Marocains bloqués à Mellilia, Sebta temporise    Angleterre: Liverpool arrête Arsenal    L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »    Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 39.000 prestations médicales    Vives tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan    Youssef Amrani réaffirme l'identité africaine du Maroc    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    Le bilan gouvernemental: en déphasage des réalités du pays!    Pétition pour la vie: son initiateur réagit au rejet d'El Othmani    Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus    La députée Fatima Zahra Barassat interpelle le Chef du Gouvernement    Secteur de l'édition et du livre : 1735 projets soutenus pour près de 9,4 millions de dirhams    Khansa Batma : "Il a fallu puiser dans mon vécu !"    Ahmed Tawfik Moulnakhla, DG de Guichet.com : « Au Maroc, c'est la pérennité du secteur qui est aujourd'hui en jeu »    Procès à distance : Plus de 7.000 audiences tenues en cinq mois    Le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, attendu ce vendredi au Maroc    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Mohammedia: un Subsaharien interpellé dans une banque    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    Le Maroc se distingue au Salon d'Istanbul de l'innovation avec 2 Médailles d'or et 2 Médailles d'argent    France. Les généraux se révoltent    Covid-19: la pandémie franchit la barre du million de morts dans le monde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental
Publié dans Libération le 03 - 08 - 2020

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/48660145-38111115.jpg?v=1596386848" alt=" "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental" title=" "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/48660145-38111115.jpg?v=1596386848" alt=" "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental" title=" "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental" /
L'Agence de l'Oriental vient de publier un nouveau livre intitulé "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières", consacré aux grandes périodes de l'histoire des relations entre la Méditerranée et la côte marocaine. Publié aux éditions La Croisée des Chemins, ce livre, réalisé en grand format, "est conçu comme un hommage modeste et enthousiaste au 21è anniversaire de l'Intronisation de Sa Majesté le Roi, que Dieu lui prête longue vie", indique l'agence de l'Oriental dans un communiqué. Ce beau-livre de 293 pages, qui comporte des illustrations en couleurs et imprimé avec soin, relate l'évolution du rapport des Marocains à la mer Méditerranée, en mettant l'accent sur l'Oriental, "dont les côtes sont l'un des premiers rivages connus du Maroc", ainsi que des photographies révélatrice de la splendeur méditerranéenne.
Pour l'agence de l'Oriental, ce livre retrace les grandes périodes de l'histoire des relations entre la Méditerranée et la côte marocaine. Il présente, quelques-uns des prestigieux navires et des grands navigateurs acteurs de notre histoire avec cette Mer, ainsi que les aménagements portuaires et le bâti -aujourd'hui patrimonial- qui en est résulté.
Dans sa préface, le directeur général de l'agence de l'Oriental, Mohamed Mbarki, relève que "cet ouvrage raconte également (...) les choix imposés, les luttes et le grand jeu de la maîtrise des mers; en premier lieu, la nôtre, la Méditerranée".
Ce livre fait œuvre de mémoire et va faire référence. Il a été pensé pour cela, a écrit M. Mbarki. Il faut rendre hommage à son auteur, Leila Maziane qui a défendu jusqu'au bout la rigueur de l'historienne et bien souvent freiné les projections trop rapides de "communiquants", trop attachés à regarder l'avenir... au-delà des frontières. Peut-on le leur reprocher ?", s'est-t-il interrogé.
L'agence souligne également que longtemps le Royaume a tourné le dos à la Mer Méditerranée pour son développement. "Nous devons au génie de la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, d'avoir rétabli les relations économiques fructueuses du Maroc avec la Méditerranée et enrichi ainsi l'épopée du Royaume Millénaire".
Au moment où toute la technostructure et les principales institutions financières internationales conseillaient un positionnement économique et géostratégique du Projet portuaire marocain sur l'Océan Atlantique, Sa Majesté le Roi prit la décision stratégique de son basculement vers la Mer Méditerranée", relève-t-on de même source Et d'ajouter que le Royaume a "ainsi renoué avec notre prestigieuse histoire méditerranéenne, revigoré nos relations avec le Nord et redonné de la profondeur et un sens nouveau à nos relations avec le Sud". L'ouvrage se termine par une brève présentation des réalisations récentes, projetées ou celles en cours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.