Fiscalité: les dernières données de la Cour des comptes    CNSS : nouveau soutien au profit des entreprises [Document]    Impôts: La DGI propose de nouvelles fonctionnalités en ligne    Auto Nejma: des résultats très impactés par la crise du Coronavirus    Industrie: Baisse de l'indice des prix à la production en août (HCP)    Nadia Fettah: « La promotion du tourisme est tributaire de la réouverture des frontières »    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 30 septembre    Message de condoléances du Roi Mohammed VI à la famille de Chama Zaz    Le nouvel émir du Koweït prête serment    Live. Trump Vs. Biden : premier débat de la présidentielle américaine 2020    Roland, Strasbourg et Hambourg    Coronavirus au Maroc: nouveaux cas, villes, guérisons, décès…le récap    Aït Taleb: « le Maroc n'est pas à l'abri d'une nouvelle vague » (VIDEO)    Covid-19: Le taux de reproduction au Maroc est stable    Covid-19 au Maroc: triste bilan des décès    «Save the children» : Le t-shirt ange-gardien des enfants contre les violeurs (vidéo)    Lutte contre le cancer: Les engagements d'El Othmani    Province de Jerada/Covid-19 : Les mesures restrictives prolongées d'une semaine    Chama Zaz : L'étoile de l'Aita Al Jabalia s'en est allée !    Programme de soutien destiné au domaine artistique : 459 projets subventionnés    La course aux points bat son plein aussi bien en haut qu ' en bas du tableau    Bilan bimensuel de la Covid-19 : Une hausse de 10% des cas d'infection depuis début septembre    De l'enseignement supérieur dans le monde arabe    Mali: Le président de transition Bah N'daw remercie le Roi Mohammed VI en recevant Nasser Bourita    Laâyoune : enquête judiciaire suite aux divagations de certains séparatistes    Boujemâa Achefri médite en couleurs    Le FC Séville s'intéresse à Oussama Idrissi    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Imminent retour des Marocains bloqués à Mellilia, Sebta temporise    Brexit: les tractations reprennent    Rachida Dati candidate aux présidentielles de 2022    Angleterre: Liverpool arrête Arsenal    Coronavirus: Lions de l'Atlas    Le Raja lance un nouveau jeu-concours (VIDEO)    L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »    Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 39.000 prestations médicales    Youssef Amrani réaffirme l'identité africaine du Maroc    Le bilan gouvernemental: en déphasage des réalités du pays!    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    Pétition pour la vie: son initiateur réagit au rejet d'El Othmani    Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus    La députée Fatima Zahra Barassat interpelle le Chef du Gouvernement    Khansa Batma : "Il a fallu puiser dans mon vécu !"    Procès à distance : Plus de 7.000 audiences tenues en cinq mois    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    France. Les généraux se révoltent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment réduire les risques de démence
Publié dans Libération le 06 - 08 - 2020

Une nouvelle étude a découvert que si vous perdez du poids, arrêtez de boire et abandonnez la cigarette, vous pourriez réduire considérablement le risque de développer une démence. Faire plus d'exercice et adopter un régime alimentaire sain pourrait prévenir l'apparition de la maladie neurodégénérative dans plus de 40 % des cas au Royaume-Uni, selon une équipe de 28 experts mondiaux de la démence.
Ils ont identifié 12 facteurs qui contribuent au risque de développer la démence, et ont déclaré qu'ils pouvaient tous être modifiés pour éviter ou réduire la probabilité d'apparition de cette maladie. Bien qu'ils aient souligné que la majorité des personnes développent une démence en raison de facteurs génétiques et d'autres qui sont « incontrôlables », leurs nouvelles découvertes ont montré que l'on peut au moins retarder l'apparition de la maladie.
L'équipe a découvert trois nouveaux facteurs de risque associés à la démence : la consommation d'alcool, la pollution de l'air et les traumatismes crâniens. Elle a exhorté les décideurs politiques à prendre des mesures immédiates pour contribuer à réduire les taux de cette maladie.
L'hypertension artérielle à partir de l'âge moyen est responsable de 2 % des cas de démence, tandis que la consommation d'alcool et l'obésité représentent 1 %, et la pollution de l'air 2 %. Les fumeurs ont presque deux fois plus de risques, avec 5% des cas, et ceux qui ne font pas d'exercice physique représentent 2 % des cas.
L'un des principaux facteurs contrôlables est le manque d'éducation, qui est responsable de 7 % des cas de démence au Royaume-Uni, tandis que la perte auditive à l'âge moyen est de 8 % des cas et les lésions cérébrales de 3 %.
Le professeur Clive Ballard, l'un des chercheurs de l'étude, a déclaré que les résultats « représentent une opportunité passionnante d'améliorer la vie de millions de personnes dans le monde entier en prévenant ou en retardant la démence, grâce à un mode de vie plus sain comprenant plus d'exercice, un poids sain et l'arrêt du tabac, et un bon traitement médical des facteurs de risque comme l'hypertension », a-t-il expliqué.
«Cette analyse montre qu'il existe un réel potentiel pour améliorer la santé du cerveau en agissant», a-t-il ajouté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.