Le taux de croissance pourrait atteindre 4,8% en 2021    La course aux points bat son plein aussi bien en haut qu ' en bas du tableau    Bilan bimensuel de la Covid-19 : Une hausse de 10% des cas d'infection depuis début septembre    Bourita: « Le Covid-19 a rappelé au monde la communauté de notre destin »    Entreprises: plus de 5500 radiations en 2018    La FIFA et la CAF entament leurs auditions    USA : séparation des pouvoirs, dites-vous ?    Boujemâa Achefri médite en couleurs    Lance par l'UPEM : Une initiative pour soutenir les éditeurs, auteurs et libraires    Fonds pour le cancer. La bataille n'est pas terminée    Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille de Chama Zaz    «Nous souhaitons transmettre le flambeau à des militants capables de le porter»    Le FC Séville s'intéresse à Oussama Idrissi    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Imminent retour des Marocains bloqués à Mellilia, Sebta temporise    Angleterre: Liverpool arrête Arsenal    Coronavirus: Lions de l'Atlas    Le Raja lance un nouveau jeu-concours (VIDEO)    Une situation invivable mais l'espoir demeure    Brexit: les tractations reprennent    Covid-19: prolongement des mesures restrictives dans cette province du Maroc    La Covid, la grève, les problèmes de connexion et le reste    Rachida Dati candidate aux présidentielles de 2022    Artisaanat : Une Start-up court-circuite les intermédiaires (vidéo)    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 29 septembre    L'artiste marocaine Amina livre ses « Confidences »    Le bilan gouvernemental: en déphasage des réalités du pays!    Pétition pour la vie: son initiateur réagit au rejet d'El Othmani    Youssef Amrani réaffirme l'identité africaine du Maroc    «Transform Tomorrow Together», nouveau plan de transformation 2021-2023    2.574 contrats de travail et 2.228 déclarations à la CNSS    Hôpital militaire marocain à Beyrouth : plus de 39.000 prestations médicales    Vives tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus    La députée Fatima Zahra Barassat interpelle le Chef du Gouvernement    Secteur de l'édition et du livre : 1735 projets soutenus pour près de 9,4 millions de dirhams    Khansa Batma : "Il a fallu puiser dans mon vécu !"    Ahmed Tawfik Moulnakhla, DG de Guichet.com : « Au Maroc, c'est la pérennité du secteur qui est aujourd'hui en jeu »    Procès à distance : Plus de 7.000 audiences tenues en cinq mois    Le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, attendu ce vendredi au Maroc    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Mohammedia: un Subsaharien interpellé dans une banque    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    Le Maroc se distingue au Salon d'Istanbul de l'innovation avec 2 Médailles d'or et 2 Médailles d'argent    France. Les généraux se révoltent    Covid-19: la pandémie franchit la barre du million de morts dans le monde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes
Publié dans Libération le 12 - 08 - 2020

Le ministère de la Justice accorde un grand intérêt aux questions relatives aux Marocains résidant à l'étranger (MRE) et a procédé à l'amélioration des services juridiques et judiciaires destinés à cette catégorie, a affirmé, lundi à Nador, le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader.
Intervenant lors d'une rencontre autour du thème «Le secteur de la Justice au service des MRE», tenue à l'occasion de la célébration de la Journée nationale du migrant, le ministre a souligné que plusieurs actions ont été menées dans ce sens, notamment la signature de nombre de conventions de coopération judiciaire avec plusieurs pays, que ce soit au niveau pénal ou civil.
Il s'agit de renforcer le système d'assistance juridique, faciliter la gestion des litiges et assurer l'application des décisions de la justice, a-t-il expliqué, notant qu'il a été procédé, entre autres, à la publication de guides pratiques pour simplifier plusieurs procédures et mesures d'ordre judiciaire et à la mise en place d'applications numériques facilitant l'accès à des services comme le casier judiciaire, le registre du commerce et le suivi des affaires portées devant les tribunaux.
En outre, le département de la Justice prend en considération la situation des MRE lors de l'élaboration de textes législatifs et organisationnels, de même qu'il organise des rencontres et ateliers de formation dans les domaines liés aux Marocains du monde et qu'il veille au respect du droit d'accès à l'information en développant de nouveaux moyens de communication avec la diaspora, a ajouté Mohamed Benabdelkader lors de cette rencontre tenue en partenariat avec le ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger, en présence notamment du gouverneur de la province de Nador, Ali Khalil.
Le ministère participe aussi aux commissions nationales créées dans ce domaine afin d'assurer la convergence des politiques publiques en la matière, en plus de procéder à l'activation de la commission créée au niveau de ce département sur Hautes instructions de S.M le Roi Mohammed VI en vue de faire face au phénomène de spoliation des biens d'autrui, a-t-il fait savoir.
Il a aussi mis l'accent sur la participation des magistrats et cadres du département de la Justice dans les rencontres et campagnes de sensibilisation et de communication, organisées au profit des MRE et tenues au Maroc ou à l'étranger.
Par ailleurs, Mohamed Benabdelkader a relevé la désignation de plusieurs magistrats en tant que juges de liaison ou juges notariaux au niveau des ambassades et consulats du Royaume du Maroc, dans le but de fournir les services juridiques et judiciaires aux communautés marocaines dans les pays d'accueil, annonçant dans ce sens la prochaine désignation d'un nouveau magistrat de liaison à Paris.
De même, le projet de loi organisant l'institution de juge de liaison est actuellement en cours de finalisation. Il fera l'objet, dans les prochains jours, de consultations avant d'être soumis à la procédure d'approbation et d'adoption, a affirmé le ministre.
Il a rappelé que le Maroc dispose actuellement de quatre juges de liaison au niveau des ambassades du Royaume à Madrid, Paris, Bruxelles et Rome, en plus de 9 juges notariaux déployés à Paris, Madrid, Rome, Bruxelles, La Haye, Berlin, Abou Dhabi, Lyon et New York, ajoutant que le département de la Justice œuvrera, en coordination avec le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, pour assurer la présence des juges notariaux dans l'ensemble des pays enregistrant d'importantes communautés marocaines.
Cette rencontre a été marquée par des exposés et des débats autour du thème de la justice au service des MRE, avec la participation, entre autres, de magistrats, de responsables des institutions représentant les métiers judiciaires et de représentants des autorités publiques et de la société civile.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.