Les Lions de l'Atlas partent à la défense de leur titre    Championnat d'Italie: L'Inter de Hakimi dompte la Juventus    Grande manifestation sportive au profit des étudiants    Boutaïb de retour avec le Havre    Coupe du Monde des clubs: Annulation du match d'ouverture    Championnat d'Allemagne: Le Bayern Munich champion d'hiver    Agadir: mise en échec d'une opération d'émigration clandestine, 4 interpellations    HCP: Le Maroc est parmi les premiers pays de l'Afrique et du MENA    La Marine Royale avorte une opération de trafic de chira    Narsa : les délais de rendez-vous largement réduits    La Guinée Equatoriale réitère son soutien à l'initiative d'autonomie    Digitalisation, Bank Of Africa passe à la vitesse supérieure    Lancement d'un projet de mise à niveau urbaine de quartiers sous-équipés    Le dirham s'apprécie face à l'euro du 07 au 13 janvier 2021    L'ONEE et la FRDISI s'allient pour la réalisation d'un centre de technologie digitale intelligente    Deux ans et demi de prison pour le patron de Samsung, rejugé pour corruption    Une journée très particulière à Washington    L'Islam de France se dote d'une «charte de principes»    David Fischer : SM le Roi a jeté les bases d'un partenariat plus étroit avec les Etats-Unis    Le coronavirus pourrait devenir bénin    Envol et déploiement    Des nouveaux «trésors» archéologiques dévoilés au public    Valorisation du patrimoine culturel et soutien à la créativité des jeunes musiciens    Quand le PJD comparait les Juifs aux singes et aux porcs    La CAF et StarTimes annoncent un accord pour diffuser le CHAN    Souss-Massa : Enactus vise le développement de 40 projets d'entreprises sociales    Ramallah. Les chefs du renseignement égyptien et jordanien rencontrent Abbas    Avoirs en déshérence consignés chez la CDG : Près de 25.000 comptes et 330 millions DH en attente de restitution    Parc Industriel Aïn Johra (PIAJ) : Les travaux d'extension lancés    Accords d'Abraham. Que fera Joe Biden de l'héritage de Donald Trump?    La nouvelle ère en Europe    Jeunesses partisanes : Jamais sans ma liste nationale !    Inédit sur 2M : Découvrez qui sera «Ahssan Pâtissier» dès le 26 janvier    Coloration de l'eau de l'Oued Bouskoura : les précisions de Lydec    Edito : Loupé    Exercice naval conjoint entre la Marine Royale et l'US Navy    Le Maroc continue d' enchaîner les victoires sur les les ennemis de son intégrité territoriale    Le parlement arabe dénonce le chantage de Human Rights Watch contre certains pays    Evolution du coronavirus au Maroc : 806 nouveaux cas, 459.671 au total, dimanche 17 janvier 2021 à 18 heures    Le rêve ou l'illusion sont forcément de l'autre côté    Ben Affleck évoque les violentes critiques à l'époque de son couple avec Jennifer Lopez    Bong Joon-ho présidera le jury du Festival de Venise    Yahya Abounizar, artiste peintre au parcours éloquent...    Pas de solution en dehors de l'initiative d'autonomie    Abdelkhaleq JAYED : Dans l'envers des pages une réflexion sur le temps, les sons, les couleurs et les signes    UGTM : Moulay Brahim El Othmani nouveau président du Conseil d'administration de la MGPAP    L'Arabie saoudite et le Qatar rouvriront leurs ambassades respectives «dans les prochains jours»    Le Royaume du Maroc...Horizon Vertical    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





D'importants compromis obtenus à Bouznika
Publié dans Libération le 09 - 09 - 2020


Le dialogue politique entre les délégations du Haut Conseil d'Etat libyen et du Parlement de Tobrouk se déroule de manière "positive et constructive" et d'"importants compromis" ont été obtenus, a affirmé, mardi à Bouznika, le représentant du Haut Conseil d'Etat libyen, Mohamed Khalifa Najm. Dans une déclaration à la presse au nom des deux délégations, il a indiqué que le dialogue politique entre les deux délégations se déroule de manière positive et constructive, soulignant que les deux parties espèrent obtenir desrésultats positifs et concrets susceptibles d'ouvrir la voie à l'achèvement du processus d'un règlement politique global dans tout le pays. Les discussions, a-t-il ajouté, ont abouti à des compromis importants qui incluent l'établissement de normes claires tendant à éradiquer la corruption et la dilapidation des fonds publics et à mettre fin à l'état de division institutionnelle. Entamées dimanche, les séances du dialogue libyen entre les délégations du Haut Conseil d'Etat et le Parlement de Tobrouk, qui vise à maintenir le cessez-le-feu et à ouvrir des négociations pour mettre fin aux conflits entre les protagonistes libyens, se sont poursuiviesmardimatin à Bouznika. Au terme de la première journée, les deux délégations avaient exprimé leur ambition sincère de parvenir à un consensus qui mènera la Libye à bon port et mettra fin aux souffrances du citoyen libyen. Elles avaient également salué la volonté sincère et le souci du Royaume du Maroc de créerle climatfraternel approprié aidant à trouver une solution à la crise libyenne, afin d'aboutir à une solution de nature à réaliser la stabilité politique et économique de la Libye et permettre de faire face à la souffrance du peuple libyen et de s'acheminer vers l'édification d'un Etat fort et stable. Intervenant en ouverture dimanche de ce dialogue, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, avait souligné que la dynamique positive observée dans le dossier libyen, consécutive notamment au cessez-le-feu et à la présentation d'initiatives par les parties libyennes, estsusceptible de préparerle terrain pour avancer vers une solution à la crise libyenne. Il avait insisté, à cet égard,surle fait que la solution à la crise libyenne repose sur trois principes fondamentaux, à savoir le patriotisme libyen, la conviction que la solution ne peut être que politique et la confiance à l'égard des capacités du Haut Conseil d'Etat libyen et de la Chambre des représentants libyenne, en tant qu'institutions légitimes, de surmonter les épreuves et d'engager en toute responsabilité un dialogue dans l'intérêt du pays. Ce dialogue intervient quelques semaines après la visite au Maroc du président du HautConseil d'Etat libyen, Khaled Al Mechri, et du président du Parlement libyen, Aguila Saleh, à l'invitation du président de la Chambre des représentants du Maroc. Il fait suite également à la visite dans le Royaume de la représentante spéciale et chef de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (MANUL) par intérim, représentante spéciale adjointe du Secrétaire général, Stéphanie Williams, dans le cadre des consultations qu'elle mène avec les parties libyennes, ainsi qu'avec les partenaires régionaux et internationaux afin de trouver une solution à la crise libyenne.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.