Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Le secteur de la santé bientôt représenté au sein de la CGEM    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    DTFE : Hausse de 35,2% des souscriptions sur le MAVT à fin août    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Raja: les supporters élisent leur joueur du mois (PHOTO)    Reconfinement: la France s'attend à une récession de 11% en 2020 (ministre)    Radical. Les menaces à peine voilées de Benkirane    PSG: Neymar forfait jusqu'à la trêve internationale    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    Dernière plongée pour Sindika Dokolo    Education : 66 % des enfants marocains sont incapables de lire un texte simple selon la Banque mondiale    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    Covid-19: la mort rôde partout, surtout à Casablanca    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Attentat de Nice: nouveau rebondissement    Météo: temps brumeux ce vendredi au Maroc    Casablanca-Settat : les détails du plan stratégique 2020-2022 du CRI    Vaccin grippal : le Ministère de la Santé rationne les quantités et met les pharmaciens en difficulté    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Et revoilà Benkirane, le retour!    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Condoléances du Roi Mohammed VI à la famille de feu Mohamed Melehi    Le Maroc dénonce l'attaque perpétrée à Nice    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Procès à distance: 8.775 audiences du 27 avril au 23 octobre    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Attaque dans une église à Nice: plusieurs morts et blessés (VIDEO)    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    a Zambie se dote d'un consulat général à Laâyoune    Sahara marocain: quand les médias « algésariens » inventent de toute pièce une fake news    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Laftit: une série de compétences propres seront transférées aux régions    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc plaide pour un système multilatéral porteur d' efficacité et pourvoyeur de solutions
Publié dans Libération le 27 - 09 - 2020

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a plaidé en faveur d'un "système multilatéral de proximité, porteur d'efficacité et pourvoyeur de solutions".
Dans une allocution à l'occasion de la réunion ministérielle de l'Alliance pour le multilatéralisme, organisée virtuellement en marge du débat de haut niveau de la 75ème Assemblée générale des Nations unies, il a souligné que le Maroc a choisi, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, un multilatéralisme solidaire, inclusif, pragmatique et d'action. Evoquant "l'immensité" des défis qui attendent les générations présentes et futures, dont le développement d'un vaccin "sûr, efficace et accessible" contre le Covid-19, l'éducation et la récession économique, le ministre a affirmé que "la responsabilité de donner corps à l'idéal d'un multilatéralisme de l'action s'impose à nous".
"Pour le multilatéralisme, la pandémie a constitué un stress test grandeur nature, qui a interrogé – et interroge encore – l'efficacité du système en temps de crise globale", a relevé le ministre, faisant observer que deux conclusions structurelles semblent en découler.
"D'abord que le multilatéralisme n'a pas disparu et n'est pas près de disparaître. Pour une raison simple : il n'y a pas de meilleure alternative", a-t-il expliqué, notant qu'ensuite, "il ne suffit pas de préserver le multilatéralisme; il faut le rendre meilleur. Notamment, en tirant les leçons de la pandémie."
"Le Covid-19 constitue, assurément, un tournant dans l'histoire du multilatéralisme. Il doit y marquer, aussi, un point d'inflexion", a martelé Nasser Bourita, rappelant que s'il s'est "érodé", les fondements du multilatéralisme sont "solides". "Il s'appuie sur une assise institutionnelle – l'ONU – qui n'a cessé de se développer depuis 75 ans; il s'appuie, d'autre part, sur un fonds juridique, qui compte aujourd'hui quelques milliers de conventions internationales, dont l'ONU est la gardienne", a fait remarquer le ministre.
"C'est cet esprit constructif et réformateur que défend l'Alliance pour le multilatéralisme, et c'est cet esprit même que soutient le Maroc", a-t-il souligné. A l'occasion du 75ème anniversaire de la Charte des Nations unies, le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et son homologue allemand, Heiko Maas, ont présidé cette réunion ministérielle de l'Alliance pour le multilatéralisme, sous forme de visioconférence, consacrée au renforcement de l'architecture multilatérale de santé et à la lutte contre les infodémies.
Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, a eu, en la même occasion, un entretien vendredi par vidéoconférence avec le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. Le ministre a transmis au Secrétaire général les salutations et l'estime de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ainsi que l'appui du Souverain à son action et son leadership à la tête de l'Organisation des Nations unies, particulièrement durant les circonstances exceptionnelles et difficiles de la pandémie de Covid-19. De son côté, le Secrétaire général de l'ONU a chargé le ministre de transmettre ses chaleureuses et respectueuses salutations à Sa Majesté le Roi. Il a également exprimé sa gratitude et son appréciation au Souverain pour son appui constant à l'action des Nations unies dans différents domaines, notamment le développement durable, les droits de l'Homme, les changements climatiques, le maintien de la paix et la stabilité et la sécurité en Afrique. Nasser Bourita a rendu un vibrant hommage à l'action et aux initiatives d'Antonio Guterres dans le cadre de la réponse collective à la pandémie de Covid-19. L'entretien a permis de faire le point sur la coopération fructueuse et multidimensionnelle entre le Maroc et l'ONU, notamment dans les opérations de maintien de la paix, les questions du développement durable, de l'environnement et de la lutte contre le terrorisme, ainsi que sur les questions globales et transversales. Les discussions entre Nasser Bourita et le Secrétaire général de l'ONU ont, également, porté sur les derniers développements concernant la question du Sahara marocain. Enfin, l'entretien, qui a été cordial et chaleureux, a été l'occasion d'échanger sur les questions régionales d'intérêt commun, notamment la Libye, le Sahel et l'ensemble du continent africain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.