Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret fixant les indemnités versés aux magistrats hors grade    Nomination : Chadi Chemaly à la tête du Fairmont Royal Palm Marrakech    BVC : la confiance envers les actions à un plus haut    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Soutien des Etats-Unis «au droit d'Israël à se défendre»    Serie A: AC Milan cartonne, la Juve entretient l'espoir    RSB-RCAZ (2-0) : Lahouasseli responsable deux fois !    RCA-FUS (1-1) : Le Fath s'offre un nul in extremis !    ASFAR-MAS (3-2) : Une belle remontada face à une amère désillusion !    Conseil de gouvernement: adoption d'un projet de loi portant création de l'Agence nationale des eaux et forêts    CMC: La campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    Météo/Maroc: temps généralement stable ce jeudi 13 mai    M'diq-Fnideq: Madaëf soutient les porteurs de projets touristiques    Botola: Remontada de l'AS FAR face au MAS    Botola: le Raja accroché (1-1) par le FUS (Vidéo)    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    Baccalauréat 2021: Le MEN publie les cadres de référence actualisés des examens certifiants    Agadir: la veille de l'Aid, les autorités mobilisées pour le respect des mesures préventives (Photo)    Aïd Al-Fitr au Maroc: un virologue craint un « remake » du scénario de l'Aïd Al-Adha    Lions de l'Atlas : Le Maroc affrontera le Ghana et le Burkina Faso en amical    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    Streaming musical: Spotify améliore les options de partage pour les réseaux sociaux    Aïd Al Fitr: Grâce royale au profit de 810 personnes    Le Maroc place la question palestinienne au même rang que sa cause nationale (El Otmani)    Conseil de gouvernement : adoption d'un projet de loi portant création de l'Agence nationale des eaux et forêts    «Aywad»: un hymne à la vie    Covid-19: maintien du couvre-feu de 20h à 6h durant les jours de l'aid el fitr    Le PPS condamne l'agression contre la Palestine    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 12 mai 2021 à 16H00    Journée internationale des musées : ouverture exceptionnelle et gratuite des musées affiliés à la FNM    Amrani: Modeste jusqu'au bout du pinceau    Affaire Brahim Ghali : un appel urgent exhorte la justice espagnole à mettre fin à l'impunité    Marché des changes (3-7 mai): l'écart de liquidité à son plus bas historique    D'un patrimoine immatériel à un écosystème générateur d'emplois et de richesse    Aid El Fitr 2021: voici la date de la fin du Ramadan au Maroc    CMC : la campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    UEFA: enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juve    Tan-Tan : saisie de 6,5 tonnes de chira, cinq individus interpellés (photos)    Nasser Bourita aborde les relations maroco-ivoirienne avec son homologue, Kandia Camara Kamissoko    Algérie : l'ONU de plus en plus préoccupée par la violation des droits fondamentaux    Rire en temps de pandémie, une échappatoire pour l'être humain    Franc succès du 1er Salon international virtuel de la calligraphie arabe et ses arts    Washington appelle à la "désescalade" à Al Qods-Est    Événements d'Al-Qods: des parlementaires marocains réagissent    ONU : L'économie mondiale devrait connaître une croissance de 5,4% en 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Nobel de chimie à la Française Emmanuelle Charpentier et l'Américaine Jennifer Doudna
Publié dans Libération le 08 - 10 - 2020


Le prix Nobel de chimie a été attribué mercredi à la Française Emmanuelle Charpentier et à l'Américaine Jennifer Doudna, deux généticiennes qui ont mis au point des "ciseaux moléculaires" capables de modifier les gènes humains, une percée révolutionnaire. Cette récompense leur est décernée pourla mise au point d'"une méthode d'édition des gènes", avec "un outil pour réécrire le code de la vie", a souligné le jury à Stockholm en annonçant la récompense. La Française, 51 ans, et l'Américaine, 56 ans, deviennent les sixième et septième femmes à remporter un Nobel de chimie depuis 1901. En juin 2012, les deux généticiennes et des collègues décrivent dansla revue Science un nouvel outil capable de simplifier la modification du génome. Le mécanisme s'appelle Crispr/Cas9 et estsurnommé "ciseaux moléculaires". Si la thérapie génique consiste à insérer un gène normal dans les cellules qui ont un gène défaillant, comme un cheval de Troie, afin qu'il fasse le travail que ce mauvais gène ne fait pas, Crispr va plus loin : au lieu d'ajouter un gène nouveau, l'outil modifie un gène existant. Il est facile d'emploi, peu coûteux, et permet aux scientifiques d'aller couper l'ADN exactement là où ils le veulent, pour par exemple créer ou corriger une mutation génétique et soigner des maladies rares. La découverte, quoique récente, était citée depuis plusieurs années comme nobélisable et figurait parmi les favoris cette année. Mais elle fait aussi l'objet de disputes de brevets, notamment avec le chercheur américain d'origine chinoise Feng Zhang, ce qui poussait certains à penser que la récompense attendrait. Les deux chercheuses ont déjà été couvertes de distinctions: le Breakthrough Prize (2015), le prix scientifique de la Princesse des Asturies (2015) ou encore le prix Kavli pour les nanosciences en Norvège (2018). Selon William Kaelin, prix Nobel de médecine l'an dernier, "la modification génétique par Crispr est de loin en tête" des découvertes de la décennie en médecine. Les deux chercheuses étaient également citées pour remporter un Nobel de médecine.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.