Driss Lachguar : Le rôle joué par le Maroc pour instaurer la sécurité, la stabilité et la paix procure une immense et légitime fierté    Mohamed Benabdelkader s'enquiert du chantier de construction du nouveau siège du tribunal de première instance de Dakhla    Condamnation du blocus économique exercé par le Polisario contre l' ensemble des peuples africains    Quatre startups marocaines nominées pour le World Summit Awards    Nouvel échec pour Trump devant un tribunal de Pennsylvanie    Entame réussie du TAS en Coupe de la Confédération    Mike Tyson, la vie par chaos    Le président de la FRMF met en avant le rôle des centres de formation dans la promotion du football national    2.260 lits hospitaliers supplémentaires prévus en 2021    Compteur coronavirus : 4.115 nouveaux cas et 50 décès en 24H    Une demi-dose du vaccin d'AstraZeneca plus efficace qu ' une dose complète    Prolongation des mesures préventives contre la Covid-19 à Essaouira    A Montréal, Leila Gouchi présente un concert empreint du charme de l'Andalousie    "Casarchives " , une exposition dédiée à la mémoire historique de Casablanca    Gomycode : La startup éducative    La diaspora marocaine manifeste à Paris en soutien à l'intervention marocaine à El Guerguarat    L'OCI réaffirme son attachement à l'accord de Skhirat comme base à toute solution    Dialogue inter-libyen à Tanger : Nouveau pas vers la grande réconciliation    La Jeunesse socialiste s'active sur le front de la diplomatie parallèle    Confessions dominicales: Chakib Benmoussa paie un conseiller fantôme qui se paie la tête des responsables du pays    La défense de l'intégrité territoriale fait partie intégrante des valeurs professionnelles authentiques de la presse    Italie: L'Inter sur le podium, la Juve gâche encore des points    Angleterre: Liverpool leader frustré, Mahrez sur un nuage    Les Lions de l'Atlas grimpent à la 35è place    Vidéo : Des Argentins pleurent leur Diego et l'applaudissent    Liga: mais qu'arrive-t-il au Real Madrid ?    L'UM6P et le CRI de Marrakech-Safi s'allient pour accompagner le tissu entrepreneurial    Le dirham s'apprécie vis-à-vis du dollar du 20 au 25 novembre 2020    IB Maroc dévoile son chiffre d'affaires    «Les enjeux de l'emprunt national»    CNDH: nécessité de mettre en œuvre des principes juridiques et éthiques    Toutes les catégories des enseignants débrayent cette semaine    Covid-19: Des comportements disparates des Bourses africaines    Croissance soutenue des exportations    Une femme à la conquête du désert    Mahmoud El Idrissi, icône de la chanson marocaine, n'est plus    Communauté juive : Reconnaissance d'une marocanité...enracinée    L'hémiplégie : peut-on en guérir ?    Covid-19 et tabac : La nicotine protège-t-elle contre le virus ?    Sahara marocain : le nombre des consultas s'agrandit [Vidéo]    Bourita : la réunion de la Chambre des représentants libyenne consultative a été une «réussite»    Guerguarate: « Large soutien international » à l'intervention marocaine (magazine espagnol)    La décision du Bahreïn d'ouvrir un consulat à Laâyoune continue de faire réagir    Message du roi Mohammed VI au président mauritanien    Niamey : Les ministres des AE de l'OCI saluent les efforts du Souverain pour la protection d'Al Qods    La seule école et troupe de cirque du Gabon lutte pour sa survie    Mais que fait l'actrice marocaine Sarah Perles avec la star de «La Casa De Papel» ? (PHOTO)    Etude d'impact patrimonial à Rabat : L'orientation de SAR Lalla Hasna comme soubassement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico
Publié dans Libération le 23 - 10 - 2020

Attaque muette, défense déboussolée, et aucune réaction face au Shakhtar Donetsk, vainqueur à Madrid mercredi (3-2)... Qu'arrivet-il au Real ? Après deux revers consécutifs, l'équipe de Zinédine Zidane apparaît déjà sous pression à trois avant le clasico à Barcelone samedi (14h00 GMT).
L'alarme incendie est prête à retentir. Après une seconde défaite en cinq jours et à la veille de ce premier clasico de la saison, déjà crucial en Liga, Zinédine Zidane et le Real traversent une très mauvaise passe. "Pire chaque jour", a titré jeudi à sa une Marca, le journal le plus vendu d'Espagne, pour décrire la "chute libre" du Real et sa "première période ridicule" contre le Shakhtar (3-0 à la mi-temps). "Ridicule", a repris le quotidien catalan Sport. "Un cauchemar avant le clasico", a résumé le journal sportif catalan Mundo Deportivo. "C'est un mauvais match, une mauvaise soirée. Je suis l'entraîneur et c'est à moi de trouver la solution. Je ne l'ai pas trouvée ce (mercredi) soir. Mais je m'en sens capable, je vais essayer, et les joueurs doivent en faire de même", a promis "Zizou" mercredi soir en conférence de presse d'après-match, assumant : "Je suis le responsable". "Il va falloir relever la tête. On a besoin d'être ensemble, on va préparer le match de samedi avec la plus grande concentration, et on va faire un grand match, parce qu'on est capable de le faire", a assuré le technicien marseillais. Les torts relevés lors de ces deux revers consécutifs (après le 1-0 concédé à domicile face au promu Cadix en Liga samedi) sont multiples.
D'abord, la défense. Transpercée par les Andalous samedi, la muraille de la Maison blanche, pratiquement infranchissable lors des onze derniers matches de Liga après le confinement poursouleverson 34e titre,s'est complètement écroulée mercredi. En treize minutes (29e, 33e, 42e), elle a encaissé trois buts, soit autant que lors de ses neuf premiers matches post-confinement. En l'absence du défenseur Sergio Ramos, touché à un genou mais attendu contre le Barça, la défense était perdue. Et le capitaine a vainement tenté d'encourager ses coéquipiers en vociférant depuis les gradins du petit stade Alfredo Di Stéfano. Raphaël Varane, qui a marqué un but contre son camp (33e), et Eder Militao ont largement facilité le but du 3-0 par leur positionnement hasardeux (42e), et Marcelo a enchaîné un deuxième match catastrophique après Cadix. Seul Ferland Mendy,solide dansses duels, véloce et présent en attaque, a un peu surnagé. Devant, l'animation n'est pas au mieux non plus. Muets face à Cadix, les attaquants sont restés aussi inefficaces mercredi. Le jeune Brésilien Vinicius a été le seul attaquant à marquer lors de ces deux rencontres, mercredi, 15 secondes après son entrée en jeu (59e).
Karim Benzema, que Zidane souhaitait préserver, a dû entrer à la pause pour tenter de sauver la Maison blanche, mais ne s'est pas montré décisif. Pour le reste, ce sont les milieux qui ont créé des différences : Luka Modric, d'une superbe frappe des 30 mètres pleine lucarne (54e), et Federico Valverde, avec un but dans les arrêts de jeu (90e+2) invalidé par l'arbitrage vidéo. Un pressing désuni et un jeu de passesimprécis ont parachevé la faillite. De quoi annoncer une série noire ? Pas forcément: l'an dernier à la même époque, le Real avait enchaîné 21 matches sans perdre entre fin octobre et février après un début de saison laborieux - et notamment une défaite 3-0 sur le terrain du PSG en C1. Contre Barcelone samedi, le Real passera donc au révélateur. Et ce clasico aura déjà des airs d'ultimatum pour Zidane. "Les clasicos sont des matches à part, je suissûr que l'on sera au niveau. Il faut que l'on garde confiance en nous car on n'a pas oublié comment jouer au football", a affirmé Luka Modric mercredi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.