Flexibilité du dirham : Jouahri chez les députés    Service client : Schneider Electric et Ingram Micro North Africa scellent un partenariat    PLF 2021 : L'immobilier, un secteur abandonné...par le gouvernement    La réaction officielle de la CAF après la suspension de son président : -L'intérim de M.Constant Omari prolongé jusqu'au 12 mars 2021 -M.Fouzi Lekjaâ, premier vice-président    Moncef Slaoui : « La vaccination pourrait démarrer le 11 décembre »    Concentrateurs d'oxygène, la ruée inutile    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 24 novembre    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    Guergarate : La République tchèque salue l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu    Guerguarat : Le Burkina Faso réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Météo: formations brumeuses et temps frais ce mardi    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Modèle de développement : Le processus de consultations de la CSMD touche à sa fin    Ahmad Ahmad lourdement sanctionné par la FIFA    Aéroport de Marrakech: baisse du trafic aérien à fin octobre 2020    La Mauritanie assouplit son visa pour les entrepreneurs marocains    #Démasquons_la_violence : 16 jours contre les violences faites aux femmes    Stratégie nationale de vaccination anti-Covid19 : Ait Taleb fait le point    Coronavirus au Maroc: la situation lundi 23 novembre    Hooligans : Interpellation de 13 supporters de football à Casablanca    Après Agadir, une autre ville mise sous cloche    Le Maroc réitère son attachement à la Convention sur les mines anti-personnel    Holmarcom s'allie à un danois pour se développer en Afrique    Milan et Ibrahimovic, fortes têtes à Naples    Le Parlement libyen tient une séance de L consultations àTanger    Mohamed Ramadan s ' attire les foudres du public    Gad El Maleh ne sera pas père de prince    Visa for Music 2020. Une édition digitale sous le signe de la résilience    Danone prévoit la suppression de 1 500 à 2 000 postes    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    Pep Guardiola prolonge son contrat à Manchester City    Thaïlande: Bras-de-fer entre la jeunesse et l'institution monarchique    La consommation excessive de viandes rouges et transformées, de sucre et d'alcool favorise certains types de cancers    L'ancien président Nicolas Sarkozy jugé pour corruption    Mise en garde contre les conséquences de la violation du cessez-le-feu par le polisario    Exposition. L'art en Afrique médiévale à l'honneur à Washington    «Je te quitte», premier clip de la chanteuse Amina    La galerie 38 accueille son univers    Le FICMEC aura lieu du 14 au 19 décembre    Liverpool refroidit Leicester, Arsenal inquiète    Le Napoli rate sa chance, l'AC Milan seul leader    Pedro Sanchez. Le Maroc sous pression migratoire    Botola Pro : Une nouvelle identité visuelle !    Israël-Arabie saoudite. Netanyahu en secret chez MBS    Italie: Plus de 100 personnalités apportent leur soutien au Maroc pour le Sahara    Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    El Arabi testé positif : Son club, l'Olympiakos, proteste officiellement auprès de la FIFA !    "Hab Matmoura " , nouveau recueil poétique d'Amina Hassim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna
Publié dans Libération le 28 - 10 - 2020

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/50991314-39235367.jpg?v=1603911129" alt="Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna" title="Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/50991314-39235367.jpg?v=1603911131" alt="Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna" title="Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna" /
Le film marocain "Mica", réalisé par Ismail Ferroukhi, a été projeté lundi dans le cadre de la compétition officielle de la quatrième édition du festival du film d'El Gouna, en Egypte. Outre "Mica", 14 longs métrages représentant de nombreux pays arabes et étrangers sont en lice pour remporter le trophée de ce festival marqué cette année par la présence de nombreux critiques, d'artistes, de réalisateurs et d'invités du festival. Le film est porté par le jeune Zakaria Inane , qui n'est pas un acteur professionnel et qui signe avec «Mica», sa première expérience au cinéma sublimé par le jeu de Sabrina Ouazzani et Mohamed Az Elarab. Produit en 2020, le film raconte l'histoire d'un enfant "Mica", une dizaine d'année, vendeur de sacs plastiques dans les souks, qui vit avec sa mère et son père malade dans un bidonville de la banlieue de Meknès. Pour supporter sa vie de misère, Mica s'est créé un univers dans lequel il entretient une relation particulière avec la nature, le ciel et les oiseaux. Un jour, Hajj Kaddour, gardien dans un club de tennis de Casablanca, vient le chercher pour le prendre comme homme à tout faire. Ce travail est une aubaine pour sa famille à qui il pourra envoyer son maigre salaire. La productrice du film, Lamia Chraibi, a exprimé sa joie d'assister à ce festival, considéré comme l'une des plus importantes rencontres cinématographiques de la région du Moyen-Orient. "Je suis très heureuse de participer à cette rencontre à un moment où de nombreux festivals à travers le monde ont été annulés en raison de la pandémie du Coronavirus", a déclaré à la MAP Mme Chraibi, soulignant que le festival a permis à nouveau au public de se réconcilier avec les salles de cinéma après une interruption forcée en raison de la pandémie. "C'est merveilleux de voir le film Mica représenter le Maroc à un évènement de cette taille", s'est-elle réjouie, ajoutant que ce travail a bénéficié du soutien du festival dans la phase de pré-production. Pour sa part, le réalisateur du film s'est dit heureux de voir son film participer à la compétition officielle du festival où seront projetés des films qui ont remporté plusieurs prix dans divers festivals, comme à Venise, Berlin ou Cannes. Le directeur du Festival, Intishal AlTamimi, a, quant à lui, souligné que la participation du film "Mica" est en soi une grande fierté pour tout festival arabe, soulignant que le réalisateur marocain Ismail Ferroukhi qui traite de sujets complexes réussit à chaque fois de produire un bon travail qui est apprécié et respecté. L'ouverture du festival a été marquée par un hommage rendu à l'acteur marocain Said Taghmaoui, qui a reçu le prix "Omar Sharif "en reconnaissance de sa riche carrière cinématographique. Une capsule vidéo a été projeté pour la circonstance, retraçant le parcours de l'acteur marocain, également écrivain et scénariste, qui a participé à de nombreux films en France et aux Etats-Unis. Le Maroc participe également aux activité de la "CineGouna Platform" qui constitue un laboratoire de développement des projets cinématographiques et des coproductions, offrant aux cinéastes et producteurs arabes la possibilité de trouver le soutien technique et financier nécessaire. Le Maroc est représenté à cet événement par le film "Un mensonge blanc" d'Asma Elmoudir (films documentaires), et "La vie me va très bien" d'El Hadi Oulad Muhand (films d'auteurs). Le programme du festival comprend trois compétitions officielles (longs métrages de fiction, longs métrages documentaires et courts métrages), ainsi que le programme officiel en dehors de la compétition et le programme spécial. Cette 4ème édition, dont les prix sont dotés d'une récompense de plus de 200.000 dollars, connaîtra la projection de 65 films arab

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.