Célébration de la bicentenaire de la légation américaine de Tanger    Evolution du coronavirus au Maroc : 79 nouveaux cas, 515.023 au total, lundi 17 mai 2021 à 16 heures    Des policiers usent de leurs armes pour interpeller des individus dangereux    Hausse de l'IPC dans les principales villes de la région    L'ONMT part à la conquête du Moyen-Orient    Abdelhamid Addou, PDG de la RAM, élu au Conseil des Gouverneurs de l'IATA    Le Maroc réitère son soutien indéfectible aux droits légitimes du peuple palestinien    Le Groupe arabe à l'ONU salue le rôle important du Comité Al Qods dans la défense de la ville sainte    Le HUSA victorieux, la RSB en chute libre    L'Atlético se rapproche du sacre, le Real garde l'espoir    Le Raja arrache le nul face à Orlando Pirates    Abdellatif Hammouchi inaugure le club équestre de la Sûreté Nationale à Kénitra    Des cérémonies célébrant un évènement majeur    Jacek Oalczak nommé PDG    Le café des Oudayas fait peau neuve !    La culture hispanique vue par la bande dessinée et de l'illustration    L'Art moderne & Contemporain marocain à Paris    Recherche scientifique: premier congrès au Maroc sur l'utilisation des dérivés du cannabis    RAIDS ISRAELIENS SUR LA BANDE DE GAZA: ACHARNEMENT CONTRE LE MAROC    Décès de l'acteur marocain Hammadi Ammor, 90 ans : Un immense artiste s'en va    Un candidat au poste de gouverneur de la Californie fait campagne avec un ours    Cause palestinienne : Gare à l'effet de compensation !    Aide humanitaire aux Palestiniens: Le Maroc fidèle à ses engagements    Algérie : un parti d'opposition dénonce une répression d'une « extrême violence » à l'égard des manifestants    Hervé Renard : "On m'a promis l'enfer avec les Lions de l'Atlas"    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Visas Schengen: les conditions imposées par l'Espagne    Israël devrait-il se méfier de la scène que le Qatar donne à Haniyeh, alors que la confrontation avec le Hamas entre dans son huitième jour?    Industrie automobile, l'embellie se concrétise !    Coronavirus : Sanofi lancera fin mai la production de son vaccin    Evénements de Cheikh Jarrah: Le silence complice de la communauté internationale    Abdelfattah El Belamachi: "Le Maroc donne à l'Espagne, à l'Allemagne et à l'UE plus qu'il n'en reçoit"    Barça : « Koeman aurait un pied et demi en dehors du Barça ! »    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Centre national de l'arganier : Les travaux seront lancés cette année    Covid-19 : l'Algérie annonce une réouverture partielle de ses frontières malgré le contexte sanitaire difficile    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Algérie : garde à vue prolongée pour une journaliste, arrêtée lors de la manifestation du vendredi    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Edito : Piqures de rappel    Espagne: Le Salon international du tourisme de Madrid, du 19 au 23 mai en présentiel    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc et l'Espagne condamnent fermement les actes de vandalisme et de violence ayant visé notre consulat à Valence
Publié dans Libération le 16 - 11 - 2020


Le Royaume du Maroc, par la voix de son ambassadeur en Espagne, Karima Benyaich, a condamné «avec la plus grande fermeté» les actes de vandalisme et de violence ayant visé son consulat à Valence. «Nous avons suivi les agissements criminels et irresponsables que le Polisario a commandités à travers une poignée de malfaiteurs qui a accroché ce que je qualifierai tout bonnement de torchon au niveau de l'enceinte du consulat général du Royaume du Maroc à Valence à la place du drapeau national», a-t-elle déclaré dimanche à la presse. «Suite à cet agissement lâche et abject, le consul général du Royaume du Maroc à Valence a immédiatement procédé à la restitution du drapeau national», a-t-elle précisé. «En tant qu'ambassadeur de Sa Majesté le Roi en Espagne, je tiens à exprimer notre indignation, condamnant avec la plus grande fermeté ces actes de vandalisme et de violence, qui, à l'instar de ce qui s'est passé à El Guerguarat, confirme le caractère mafieux et hors la loi de ses commanditaires». Karima Benyaich a tenu à rappeler que «ces actes délibérés et absolument inacceptables, font suite aux divers appels de provocation lancés cette semaine par les pseudo-représentants du Polisario, appelant ses sympathisants à manifester devant toutes les représentations marocaines se trouvant en Europe». Dans le même temps, a-t-elle ajouté, le Maroc "prend acte de la condamnation des autorités espagnoles qui ont considéré ces agissements comme illégaux et nonconformes au droit international et de l'engagement du gouvernement espagnol de ne plus permettre ces agissements qui ne font que confirmer le caractère criminel de ces milices». Le Maroc «prend également acte des mesures qui seront prises par les autorités espagnoles afin d'assurer le respect de l'intégrité et de l'inviolabilité de nos missions diplomatiques et consulaires en Espagne», a noté Karima Benyaich. La diplomate marocaine a tenu à souligner que «cette énième provocation ne fait que traduire les méthodes mafieuses du Polisario, sortant du cadre de la loi, de par leur caractère éminemment violent». Cette provocation, a-t-elle souligné, «exprime, une nouvelle fois, la fuite en avant du Polisario dans le contexte actuel et rappelle la nature même de cette organisation séparatiste criminelle et hors la loi qui ne cesse d'appeler ses sympathisants à commettre des actes de violence et de vandalisme où qu'il soit». Karima Benyaich a également tenu à souligner que «nous, l'ensemble des fonctionnaires de l'ambassade du Royaume et des 12 consulats généraux, réitérons notre attachement indéfectible et notre fidélité sans faille aux Hautes instructions de Sa Majesté le Roi, ainsi que notre mobilisation permanente pour la défense de la souveraineté de la patrie et de notre intégrité territoriale». Le gouvernement espagnol a, lui aussi, «condamné catégoriquement» les actes de vandalisme commis, dimanche, par des forcenés du Polisario devant le consulat général du Maroc à Valence. «L'Espagne condamne catégoriquement les actes commis dimanche par certains participants à un rassemblement (...) devant le consulat général du Maroc à Valence», indique le ministère espagnol des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération dans un communiqué. Ces forcenés ont accédé au bâtiment du consulat pour tenter d'y placer l'étendard de la soi-disant RASD, "portant ainsi atteinte à l'inviolabilité, l'intégrité et la dignité du siège consulaire», souligne le ministère espagnol. «Aucune manifestation s'exerçant dans le cadre du droit de réunion ne peut dégénérer en actions illégales, à l'image de la tentative perpétrée ce dimanche, qui constitue une violation flagrante de la législation en vigueur», affirme la même source. «Le gouvernement cherche à avoir plus de clarifications sur les faits et continuera à prendre toutes les mesures appropriées pour assurer le respect de l'intégrité et de l'inviolabilité des missions diplomatiques accréditées dans notre pays», assure le ministère espagnol des Affaires étrangères. «L'Espagne condamne fermement toute action portant atteinte aux principes et aux valeurs des conventions de Vienne sur les relations diplomatiques et consulaires de 1961 et 1963, dont elle est partie et ferme garante», ajoute le communiqué.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.