Akhannouch en visite dans la province de Chefchaouen    Coupe du Trône: le Raja décroche son ticket pour les quarts de finale (VIDEO)    L'ONU approuve une proposition du Maroc    Passeport vaccinal : Un précieux sésame aux contours toujours flous et mal définis au Maroc    Le 18 : un Riad culturel à Marrakech    Mercato: quel club choisira Erling Haaland ?    Maroc : 18 pays sur la liste noire    Covid-19 / Maroc : 594 nouveaux cas, 557 guérisons et 8 morts    Toyota Corolla Cross Roads : la famille s'agrandit    Approbation de projets de loi    Le PPS exhorte le gouvernement à protéger le pouvoir d'achat    Le crédit maintient sa tendance baissière    La TVA, principale composante qui influence le secteur informel    Mémorandum d'entente entre la CGEM et l'UM6P: Un rapprochement au service de la recherche appliquée    Automobile: Hausse des ventes de 6,23% à fin février    Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98    Les projets de mise en œuvre de la loi cadre relative au système d'éducation présentés à Rabat    Salé: ouverture d'une enquête suite au décès d'une fille    Incapable d'apaiser le Hirak, Tebboune s'en prend au Maroc !    Casablanca: nouvelles coupures d'eau prévues par la Lydec    Averses orageuses localement fortes le 3 mars dans plusieurs provinces marocaines    L'Allemagne réagit à la décision du Maroc    L'Iran n'est plus suspendu pour refus d'affronter Israël    Grèce : un séisme de magnitude 6,3 au centre du pays    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !     Bartomeu relâché mais l'enquête se poursuit    Message du roi Mohammed VI au président bulgare    Signature de 12 contrats-objectifs et lancement du projet du géo-portail national des documents de l'urbanisme    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Décès de la légende du reggae Bunny Wailer    Ligue des Champions : Le Horoya sera bel et bien à Casablanca !    Le Maroc, puissance diplomatique émergente, se dote d'une voix audible en Afrique    Le coach limogé de la journée : Madihi (RBM) partant, Jrindou arrivant !    Participation du Maroc à la 155ème session du Conseil de la Ligue arabe    Une plainte visant les attaques chimiques attribuées au régime syrien déposée à Paris    Johnson soutient une éventuelle candidature Royaume-Uni/ Irlande au Mondial 2030    Election à la présidence de la CAF : Le candidat ivoirien se révolte contre la FIFA !    Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage Covid-19    L'Association d'amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis    15.754 audiences à distance et 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    Contribution financière du Maroc au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Concerts live et sessions digitales au menu de la nouvelle édition de Visa For Music    Spike Lee prépare une série documentaire pour le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une étape importante franchie dans la lutte contre l'évasion fiscale à l'échelle internationale
Publié dans Libération le 14 - 12 - 2020


Le Forum mondial sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales (le Forum mondial) a publié récemment un rapport relevant que la communauté internationale a franchi une étape importante dans la lutte contre l'évasion fiscale. Une évolution qui ne devrait pas laisser indifférent le Maroc très touché par ce phénomène qui fait perdre au pays 3,1% du PIB national, selon l'Alliance mondiale pour la justice fiscale. Pour rappel, devant la Commission des finances de la première Chambre, le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, avait attiré l'attention en déclarant en novembre dernier que ce phénomène bat son plein au Maroc. Présenté à l'occasion de la première journée de la réunion plénière annuelle du Forum mondial, le nouveau rapport du Forum mondial montre que « les nouvelles normes internationales sur l'échange automatique de renseignements à des fins fiscales ont jusqu'ici été mises en œuvre de façon satisfaisante par les pays du monde entier, ce qui marque une étape importante dans la lutte contre l'évasion fiscale », a souligné l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). En effet, il ressort du premier Examen par les pairs de la mise en œuvre de la norme d'échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers que «les cadres juridiques mis en place par 88% des juridictions ayant commencé à procéder à des échanges automatiques de renseignements en 2017-18 sont jugés satisfaisants», a constaté l'OCDE. Dans son rapport annuel - Edition 2020, intitulé «Transparence fiscale et échange de renseignements à l'heure de la Covid-19», le Forum mondial a noté que la performance des juridictions en matière d'échange de renseignements sur demande reste solide. En effet, 86% des juridictions évaluées dans le cadre du deuxième cycle d'examens par les pairs de la norme d'échange de renseignements sur demande ont reçu une notation globale satisfaisante («conforme» ou «conforme pour l'essentiel»), a relevé cette organisation internationale d'études économiques faisant savoir que près de la moitié des membres du Forum mondial ont été évalués dans le cadre de ce cycle et que 20 nouveaux rapports ont été finalisés en 2020. Dans un communiqué soulignant ces différentes évolutions, l'OCDE a affirmé qu'une deuxième phase du processus de suivi permettra d'évaluer l'efficacité des échanges automatiques de renseignements ayant actuellement lieu dans plus de cent juridictions. Entre-temps, il ressort que durant la période de la pandémie, la demande de renforcement des capacités, l'engagement en faveur de l'agenda de la transparence et l'engagement avec les juridictions n'ont pas diminué. Le Forum mondial en veut pour preuve que 68 juridictions ont bénéficié d'une assistance en 2020 avec un niveau de satisfaction évalué à 4.5 sur 5 et plus de 6 800 agents de 157 juridictions ont été formés, presque exclusivement à distance. Pour le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, «garantir l'accès des administrations fiscales aux renseignements relatifs aux comptes financiers permet de s'assurer que chacun paie sa juste part de l'impôt, tout en renforçant la mobilisation des recettes fiscales dans les pays du monde entier, et en particulier dans les pays en développement». D'après les auteurs du rapport, en 2019, les échanges automatiques de renseignements entre pays ont concerné 84 millions de comptes financiers détenus dans le monde, représentant au total 10.000 milliards USD d'actifs. Ainsi que l'a relevé l'organisation internationale, «les programmes de régularisation volontaire, les enquêtes fiscales extraterritoriales et autres mesures du même ordre prises depuis 2009 ont permis d'identifier plus de 107 milliards EUR de recettes fiscales supplémentaires». Un chiffre en hausse par rapport à celui de 2019, soit 102 milliards USD, a souligné l'OCDE. Enfin, en ces temps difficiles, les auteurs du rapport affirment que la transparence et l'échange de renseignements continuent de fournir et de générer des recettes fiscales dont les juridictions ont tant besoin. «La coopération dans le domaine de la transparence et de l'échange de renseignements à des fins fiscales s'est poursuivie avec succès en 2020, montrant ainsi que le système international d'échanges est capable de résister à des chocs mondiaux», a relevé le rapport. Le Forum mondial est un organisme international de travail sur la mise en œuvre des normes internationales en matière de transparence fiscale. Comme l'a rappelé l'OCDE sur son site web, il veille à ce que ces normes exigeantes de transparence et d'échange d'information à des fins fiscales soient en place dans le monde entier grâce à ses activités de contrôle et d'examen par les pairs.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.