Maroc/Conseil de gouvernement : Voici l'ordre du jour de la réunion du 15 avril    L'Europe doit être pragmatique et ouvrir son propre bureau de représentation dans les provinces du Sud du Maroc    AXA Crédit: résilience avérée dans un contexte de crise sanitaire    Casablanca: obsèques de Réda Saki en présence de Soufiane Rahimi (VIDEO)    Ramadan: les autorités serrent la vis à Casablanca    Recherche biomédicale/Maroc : Les laboratoires Laprophan et l'USMBA signent un partenariat    Meeting Fédéral d'Athlétisme: Deux nouveaux records nationaux battus par Siba et Koussi    Violence subie par les hommes: les constats de l'enquête du HCP    Football / Ligue du Gharb : L'équipe «Al Achbal » remporte le tournoi des U12    Fusillade devant un hôpital à Paris: un mort et un blessé grave    L'élevage avicole algérien affecté par la fragilité économique et les faiblesses technologiques    Contrôles pendant Ramadan: l'ONSSA se mobilise    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    FRMF : Zakaria Aboub, seul rescapé de la restructuration de la DTN    Ligue des Champions : l'Afrique du nord en force en quarts de finale    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour lundi 12 avril    MM. Bourita et Le Drian réaffirment l'excellence des relations bilatérales    La Chine approvisionnera le Maroc de 10 millions de doses de vaccins courant avril et mai    DMG : de fortes averses orageuses et rafales de vent attendues mercredi et jeudi    Les clés de la solidarité pour ouvrir les portes du Ramadan.    Raja: ce qu'a dit El Bekkari après la victoire contre Pyramids (CAF)    L'Arabie saoudite annonce le début du mois de Ramadan    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    L'Ouganda et la Tanzanie se lient pour la construction d'un oléoduc    Tanger: localisation de deux mineurs objets d'un avis de recherche dans l'intérêt des familles    Ramadan 2021: voici les horaires de travail dans les administrations au Maroc    Le Sahara marocain plombe la diplomatie algérienne et envenime les relations entre Alger et Paris    Nadir Yata incarnait une formidable force militante    Pyramids-Raja: les buts du match (VIDEO)    Liga : Bounou, En-Nesyri et Munir attendus face au Celta Vigo    Droits des sociétés : Les principales nouveautés    Météo au Maroc: le temps qu'il fera ce lundi    France: stupeur et condamnation après des actes ciblant les musulmans à l'approche du Ramadan    Lois électorales : Feu vert de la Cour constitutionnelle    Selon le FMI, le Maroc sur une bonne trajectoire    Tijara 2020 : La formation du capital humain, un véritable levier de développement    Edito : Débat clos    Salé : Voici les lauréats du concours de sculpture métallique monumentale récompensés    Regain de tension dans le Donbass    Nora Iffa, une voyageuse engagée    Melehi et Chebaa à l'affiche    L'écriture poétique et l'esprit de l'amour… !    "L'Oiseau bleu " de Mouha Ouhdidou, Grand Prix du Festival national du court-métrage d'Oujda    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Amine Belhadj: La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara est la consécration d' une diplomatie pragmatique
Publié dans Libération le 22 - 12 - 2020


La décision historique des Etats-Unis de reconnaître la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara est la consécration d'une diplomatie marocaine pragmatique, a souligné l'ambassadeur du Maroc en Serbie, Mohamed Amine Belhaj. Dans une interview accordée au journal serbe «Politika», il a affirmé que la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur l'ensemble de son Sahara, à travers le décret présidentiel signé par le président Donald Trump, constitue une décision historique, un développement majeur et un tournant décisif dans le processus de règlement du différend régional sur le Sahara, rappelant que cette proclamation a été publiée le 15 décembre au Registre fédéral des Etats-Unis. Il a ajouté que cette reconnaissance à effet immédiat représente une étape juridique, politique et diplomatique forte, et le fruit d'un processus de plus de deux ans et demi de consultations continues entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président américain Donald Trump, soulignant qu'elle constitue aussi la consécration d'une diplomatie pragmatique et d'efforts diplomatiques inlassables. Mohamef Amine Belhaj a ajouté que les Etats-Unis ont affirmé leur soutien à l'initiative marocaine d'autonomie comme étant une base sérieuse, crédible et réaliste pour une solution juste et durable à ce différend régional, notant que cet appui est une position constante des Etats-Unis, étant donné que les administrations américaines précédentes (démocratiques et républicaines) avaient toujours exprimé leur soutien à ce plan depuis sa soumission aux Nations unies en avril 2007. Les relations entre les deux pays, ajoute le diplomate marocain, sont ancrées dans l'histoire, soulignant que le Maroc continuera à œuvrer avec la nouvelle administration américaine dans le même esprit de son partenariat stratégique avec les Etats-Unis, en tant qu'allié le plus ancien et le plus proche. Dans ce contexte, le diplomate marocain a relevé qu'à titre de concrétisation de cette décision de haute importance, les Etats-Unis ont décidé d'ouvrir un consulat à Dakhla, à vocation essentiellement économique, en vue d'encourager les investissements américains et de contribuer au développement économique et social, au profit notamment des habitants des provinces du Sud. La dynamique d'ouverture de plus de 18 consulats africains, arabes et américains dans les villes de Dakhla et Laâyoune, est une réaffirmation claire de la marocanité du Sahara et un élan qui se poursuivra dans le plein respect du droit international, a-t-il souligné. L'ambassadeur a rappelé qu'en réponse aux appels du Conseil de sécurité de l'ONU en faveur d'une solution pour surmonter l'impasse politique, le Maroc a présenté, le 11 avril 2007, l'initiative d'autonomie qualifiée de «sérieuse et crédible» dans les 17 dernières résolutions adoptées par le Conseil de sécurité et qui bénéficie d'un large soutien de la communauté internationale. Il a indiqué que cette initiative est pleinement conforme au droit international et répond aux paramètres des Nations unies en matière d'autodétermination, ajoutant qu'elle tient compte des spécificités du Sahara et permettra aux habitants du Sahara de gérer démocratiquement leurs affaires à travers des organes législatif, exécutif et judiciaire dotés de compétences exclusives, tout en disposant desressourcesfinancières nécessaires à leur développement. Mohamed Amine Belhaj a réaffirmé que le Maroc reste pleinement engagé dans le processus politique conduit sous les auspices des Nations unies, dans le cadre de l'initiative d'autonomie comme unique solution au conflit artificiel autour du Sahara marocain, dans le cadre de la souveraineté marocaine et dans le respect de l'intégrité territoriale du Royaume.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.