Compteur coronavirus : 102 cas testés positifs et 3 961 3941 personnes vaccinées    Lois électorales : Les contours incertains d'un second round qui s'annonce houleux à la Chambre des Conseillers    ANRT : Les Marocains accros aux télécommunications en pleine pandémie    Les perspectives dans l'industrie s'améliorent en janvier    Tollé en Grèce suite à une intervention de musclée de la police pour faire respecter le confinement    Interopérabilité : les marines Américaine et Marocaine conduisent un exercice militaire au large du Sahara    En attendant l'officialisation de la décision à Rabat, Patrice Motsepe serait le nouveau patron de la CAF    Le Raja tenu en échec par le CAYB    Vers le report ou l' annulation de la CAN U17    Une soixantaine de migrants franchissent la frontière à Melilla    Comment réhabiliter le statut de la femme    Le Royaume cherche-t-il d'autres fournisseurs de vaccins?    Manal Benchlikha: Quand pop marocaine rime avec féminisme    Débat littéraire en ligne autour du livre "Tisser le temps politique au Maroc"    Aides alimentaires : 45 pays dans le besoin, selon la FAO    Usage licite du cannabis: l'examen du projet de loi se poursuit    Maroc : les femmes, encore trop peu présentes dans les médias    Banques participatives : un bilan encourageant en 2020    Adesanya défait pour la première fois, Nunes GOAT!    «La bonne gouvernance et l'importance de l'entraîneur»    Adil Rachid se dit marginalisé par la Fédération...    OCP et Crédit Agricole du Maroc s'allient pour offrir une panoplie de solutions aux agriculteurs    Marie Zular, une juive marocaine qui s'est faite ambassadeur de l'art culinaire et des valeurs de solidarité de sa mère patrie    Al Bayane fête le 8 mars    Usage légal du cannabis au Maroc: ce qu'il faut savoir sur le projet de loi    «Je veux être ton égale en droit»    N°1 mondial: Djokovic savoure «un grand jour»    Birmanie: L'armée tire à balles réelles sur les manifestants    Bris de silence de la poétesse des Doukkala    Le patrimoine millénaire du Royaume exposé au Musée des Confluences-Dar El Bacha    Une célébration de la créativité littéraire féminine    L'ambassadeur israélien en visite à Fès (PHOTOS)    Oussama Tannane dans le viseur de clubs allemands et italiens    Législatives en Côte d'Ivoire : le pouvoir et l'opposition se disputent l'annonce de la victoire    Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d'Es-Semara    Guelmim-Oued Noun : La réforme de l'enseignement, tributaire de l'appropriation des projets stratégiques    Le Maroc élu à la vice-présidence    Ligue des champions (3è journée/Gr C) : Trois sur trois pour le Wydad    Vie politique : Vers une meilleure représentativité des femmes    La CNSS annonce des indemnités aux industries culturelles, des crèches et des salles privées de sport    Les femmes fortement impactées par la pandémie    50 femmes qui comptent : Saloua Belarbi, Directrice Communication, Sponsoring & Evénementiel chez Maroc Telecom    France: un député tué dans un accident d'hélicoptère    Assurances: les primes émises en baisse de 6,5% à fin janvier 2021    Laâyoune : saisie de près de 2 tonnes de chira    Irak : le pape prie pour les «victimes de la guerre»    Exposition: sensualité et audace    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Juventus s ' adjuge la Supercoupe d'Italie
Publié dans Libération le 21 - 01 - 2021

AndreaPirlo, quatremoisseulement aprèsses débuts comme entraîneur, peut déjà lever un premier trophée: la Supercoupe d'Italie,remportée contre le Napoli de son ami Gennaro Gattuso (2-0) grâce à Cristiano Ronaldo et Alvaro Morata. Trois jours après la déconvenue face à l'InterMilan (0-2) de sa Juventus encore en construction, le "Maestro" a montré qu'il n'avait rien perdu de sa culture de la gagne. Même si son équipe a aussi gagné grâce au penalty manqué parle capitaine napolitainLorenzo Insigne en fin de match et deux arrêts réfexes de grande classe de son gardien Wojciech Szczesny. La Juventus remporte sa neuvième Supercoupe d'Italie (en 33 éditions), pour cette édition qui marquait le retour de cette compétition en Italie (à Reggio Emilia) après deux éditions enArabie Saoudite, en cette période de coronavirus.
Après le rendez-vous manqué entre les deux équipes en début de saison pour cause de coronavirus, match de championnat qui sera finalement reprogrammé, les retrouvailles ont cette fois bien eu lieu entre Pirlo et Gattuso, le premier face-à-face comme entraîneurs après avoir été ensemble champions du monde avec l'Italie en 2006 et remporté deux Scudetti et deux Ligues des champions avec l'AC Milan. Mais l'entraîneur turinois n'était pas là pour s'amuser aux blagues de son ancien compère: il avait exigé une réaction après le non-match contre l'InterMilan (0-2) dimanche. Etil l'aura eue... mais seulement après 45 premières minutes d'un round d'observation sans fin, sur une pelouse très moyenne qu'une armée de jardiniers a tenté de stabiliser jusqu'au coup d'envoi. Les Turinois ont tenu la balle en première période mais sans se montrer vraiment dangereux. Les Napolitains se sont montrés plus directs. Ets'ils ontmal négocié un contre ou deux, ils ont aussi eu la plus belle occasion de la première période. Szczesny devait sortir le grand jeu sur une tête à bout portant deHirvingLozano (28e).
Pirlo avait beau avoir changé les hommes par rapport à la défaite à Milan, son équipe peinait encore au milieu, seul le revenant Juan Cuadrado, tout juste sorti de quarantaine pour coronavirus, trouvant des failles à droite. Dès la reprise, l'entraîneur turinois a donc changé les choses en lançant Federico Bernardeschi à la place de Chiesa, transparent. Choix gagnant car des failles allaient enfin s'ouvrir. Naples reculait face à une Juve enfin plus pressante. Cristiano Ronaldo, d'un coup de patte, ratait d'abord la cible d'un rien (55e). Mais le Portugais n'allait pas manquer l'occasion suivante. Sur corner, Tiémoué Bakayoko détournait malencontreusement le ballon vers Ronaldo, totalement seul, qui ne se faisait pas prier pour marquer son 20e but de la saison (64e).
Naples aura eu les occasions pour arracher la prolongation mais c'était aussi la soirée de Sczesny, qui voyait d'abord Insigne tirer son penalty à côté (80e), puis sortait un nouveau grand arrêt dans le temps additionnel. Naples était assommé et Morata, en contre, s'en allait valider le premier titre de Pirlo entraîneur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.