FCA Morocco : ce que prévoit le MotorVillage pour accompagner sa croissance    Compteur coronavirus : 112 cas testés positifs et plus de 3,5 millions de personnes vaccinées    Recherche et développement : la CGEM s'allie à l'UM6P    Procès à distance: Plus de 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Prolongation de deux semaines du couvre-feu et des mesures de précaution    Covid-19: le Maroc suspend les vols de et vers la Belgique et l'Italie    Le ministre d'état Mustapha Ramid reprend ses esprits    Le système bancaire face à la baisse des dépôts    El Guerguarat: inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    Marrakech: une villa transformée en casino perquisitionnée par la DGSN    Egypte : décès de l'acteur Youssef Chaabane, à l'âge de 90 ans, des suites de la covid-19    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Export : Dakhla nouveau fief pour l'Asmex    Covid-19 en France: « Il faut encore tenir », selon Macron    Prolongement de l'état d'urgence, usage légal du cannabis... Ce qui est prévu lors du Conseil de gouvernement    Le nouveau clip de Saad Lamjarred fait un carton ! (VIDEO)    Yémen: l'ONU espère récolter 3,85 milliards de dollars contre la famine    Le président de la FIFA en visite au Maroc: Bons baisers de Rabat    La Juve sans joker derrière l'Inter et Milan    Guerguerat : inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    TOOMORE célèbre la femme marocaine    Les Robots de l'apocalypse, de Gabriel Banon    Présidence de la CAF : la Fifa a fini par trouver un compromis entre les 4 candidats en lice    Samy Mmaee : Ma première sélection, le meilleur moment de ma carrière    Chelsea et United scotchés, Liverpool repart    Covid-19 au Royaume-Uni : plus de 20 millions de personnes ont reçu leur première dose de vaccin    Perquisitions au siège du Barça: plusieurs arrestations, dont l'ex-président Bartomeu    La NASA adopte la carte complète du Maroc    Yetnahaw Gaâ : en Algérie, la résistance démocratique face à la répression et l'entêtement du régime    Hicham Maidi présente une exposition mêlant l'âme et la matière    Ouverture mardi d'une session extraordinaire de la Chambre des représentants    Alerte météo: fortes averses orageuses dans ces villes du Maroc    Jeunes Talents Maghreb L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science : Deux chercheuses marocaines récompensées    14e anniversaire de SAR la Princesse Lalla Khadija    Des acteurs de la société civile latino-américains et africains soulignent l'importance de soutenir l'initiative d'autonomie    Léger recul de l'activité de Centrale Danone en 2020    JO de Tokyo : France-Etats Unis dès le 25 juillet pour les basketteurs    ‘'KISSARIYA'', nouvelle sitcom ramadanesque    «Pour moi, la musique est un don de Dieu»    Réunion sur l'accord nucléaire : l'Iran ne considère pas le moment comme «approprié»    La Bourse de Casablanca démarre en baisse    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Ronaldo et Messi dans le viseur d'un club    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    Syrie : l'UNICEF appelle au renvoi chez eux des enfants déplacés dans le Nord-Est    Algérie: affrontements entre la police et des manifestants    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Deux points de perdus et piètre prestation de l'EN face aux modestes Rwandais
Publié dans Libération le 24 - 01 - 2021

Le Onze national des joueurs locaux a été tenu en échec (0- 0) par son homologue rwandais, en match disputé vendredi au stade de la Rénovation à Douala et comptant pour la deuxième journée du groupe C du CHAN 2021 qui se déroule actuellement au Cameroun. Une sortie des plus désolantes de la sélection marocaine qui a livré une prestation indigne d'une équipe favorite sur le papier. Car sur le terrain, même les plus optimistes ne manqueraient pas de changer d'avis et ce n'est pas le sélectionneur de l'Ouganda, prochain adversaire du Maroc, qui dira le contraire, en faisant savoir dans une déclaration au site officiel de l'instance africaine, cafonline.com qu'«on peut battre le Maroc en corrigeant nos erreurs, en venant avec de bonnes intentions. On aura certainement des occasions, le match sera ouvert, on peut leur faire mal».
Les Ougandais ont raison d'y croire au vu du football produit jusqu'ici par les poulains de Houcine Ammouta, vainqueurs poussifs lors du match inaugural sur penalty face au Togo et accrochés par la suite par la modeste formation rwandaise. Pratiquement sur 90 minutes, aucune action n'a été orchestrée par l'EN. Ilfaut dire qu'avec un WalidEl Karti en numéro 10, l'équipe a évolué à dix. Les qualités techniques de celui-ci sont ce qu'ellessont et ne lui permettent pas de s'imposer en stratège capable de faire le jeu et d'aider ses partenaires de la ligne offensive à se montrer au moins entreprenants, faute d'être efficaces. En petite forme depuis des lustres, Ammouta tient à «son Karti» qui occulte ses misères en optant pour un jeu défensif face à des adversaires, euxmêmes, recroquevillés en défense. Ce qui donne lieu à des joueurs qui se marchent sur les pieds, avec bien entendu une absence de créativité et un zéro pointé en fin de compte.
Un match nul aucunement apprécié, mais il faut dire que les deux meilleures occasions de cette confrontation ont été pour le Rwanda, un tir des 30 mètres dévié en corner par Anas Zniti qui a sauvé les meubles une fois encore en seconde période sur un coup de tête. Pour le Maroc, excepté le tir d'AyoubElKaabi à l'entrée de la surface de réparation en premièremi-temps, les autres actions ont été timides et bien loin d'inquiéter l'arrière-garde rwandaise qui, grâce à cette issue de parité, a obtenu son second point, au moment où l'ENreste leader avec 4 unités au compteur. Soit une longueur d'avance sur le Togo (3 pts), vainqueur par 2 à 1 dans un match de bonne facture de l'Ouganda qui ferme la marche (1 pt) et qui sera, comme précité, la troisième équipe à affronter pour les Locaux mardi prochain à partir de 20 heures. Au terme de cette rencontre, Houcine Ammouta a déclaré, rapporte cafonline.com, qu'«il n'y a pas de match facile et qu'on n'a pas été à la hauteur. Pour marquer, il faut avoir le ballon, créer de l'espace. Il faut noter qu'on a perdu 5 titulaires depuis la qualification dont trois attaquants. On a manqué d'automatisme, d'allant. Il faut cette étincelle à travers des idées, des transversales, des transmissions rapides». Au sujet d'Ayoub El Kaabi, il s'est montré confiant, en précisant : «Je n'ai pas d'inquiétude, il n'a pas marqué mais il travaille pour l'équipe, nous allons le mettre en confiance pour qu'il retrouve ses sensations».
Quant au coach du Rwanda, Vincent Mashami, «content du résultat», bien entendu, il a indiqué qu'«on avait les moyens de gagner ce match, les jeunes ont été héroïques. On a manqué beaucoup d'occasions, ça montre qu'on progresse lentement mais sûrement». L'optimisme anime plus qu'avant l'esprit de Mashami qui a souligné qu'«il faut gagner le prochain match pour se qualifier, cette qualification est désormais à notre portée». Asouligner que samedi a vu la programmation des matches comptant pour la deuxième journée du groupe D.
Ainsi, la Guinée et la Zambie se sont neutralisées, un partout, pour continuer à se partager la pole position (4 pts) devant la Tanzanie (3 pts) qui a disposé par 1 à 0 de la Namibie, d'ores et déjà éliminée (0 pt). Pour ce qui est du programme des matches (GP :B) de ce lundi prévus simultanément à 20 heures, le Congo défiera la Libye, tandis que le Niger sera à la rude épreuve de la République démocratique du Congo.
Mohamed Bouarab


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.