Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 4 points clés    La prestation de Bounou , En-Nesyri contre la Real Sociedad    Le Bayern répond à Hansi Flick    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Revalorisation : La grogne monte chez les agents de la protection civile en Algérie    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Saisie de 2,5 tonnes de chira, interpellation d'un individu pour trafic international de drogue    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    Ramadan: Une véritable aubaine pour l'activité commerciale à Souk « Tlat » d'Al Hoceima    Vaccination: Le FMI salue les efforts du Maroc    AFC Ligue des Champions :Le but de Hamdallah contre Al Sadd    Dématérialisation: le BAD électronique, un progrès pour le fret aérien    AMIC : Les levées de fonds pourraient atteindre 2,9 MMDH en 2021    Industrie pharmaceutique : bientôt un institut dédié à la formation professionnelle    Tous les ingrédients sont là pour mener à bien le chantier de généralisation de la protection sociale (Economiste)    Humeur : Ambiance à la foi menaçante    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Botola Pro D1 « Inwi » (12è journée): Classement    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Maroc: L'indice de production des industries manufacturières en baisse de 6,3% en 2020    Maroc/Météo : Temps stable à passagèrement nuageux ce dimanche 18 avril    Hakim Ziyech : "Encore beaucoup à faire, mais je vais dans la bonne direction"    DHJ : Le comité directeur reste confiant et prône le maintien de la stabilité !    Tunisie : Durcissement des mesures sanitaires après la flambée des contaminations    Covid-19 : Le Canada recevra 8 millions de vaccins Pfizer supplémentaires mais moins de Moderna    Arrestation de cinq manifestants à Alger lors du 113e vendredi du Hirak    Au menu du Conseil de gouvernement prévu mardi prochain    La famille royale britannique rend un ultime hommage au prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Un énième préparatif pour le sommet Rabat-Madrid    Maroc: Secousse tellurique de 4,3 degrés dans la province de Driouch    Souad Jamaï "Le Serment du dernier messager" : Un conte du futur pour comprendre le présent    Culture : Lahcen Zinoun signe à Casablanca son autobiographie "Le rêve interdit"    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires destinées aux forces armées et au peuple libanais    Affaire Omar Radi : les autorités marocaines déplorent que des ONG tentent d'influencer le cours de la justice    PDES, ONG Suisse : La généralisation de la protection sociale, une consécration de la dimension du développement humain    Indianapolis: l'auteur de la fusillade identifié    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Débats parlementaires à propos du cumul des mandats sur fond de compromis
Publié dans Libération le 02 - 03 - 2021


Les cas de cumul des mandats électifs ont largement focalisé l'attention lors de l'examen du projet de loi organique n° 04-21 relatif à la Chambre des représentants au sein de la Commission de l'intérieur, parmi d'autres textes de lois organiques liés au système électoral. Le projet de loi prévoit en effet d'interdire les situations d'incompatibilité entre le mandat de député et la fonction de président du conseil de toute commune dont la population dépasse 300.000 habitants, mettant ainsi à profit les leçons tirées de la pratique électorale. Et pour cause notamment la difficulté de concilier le mandat parlementaire et les contraintes liées à la responsabilité de gestion de la présidence des grandes communes, une position qui requiert la pleine disponibilité du président. Alors qu'elle a été appréciée par de nombreux acteurs, cette disposition du projet de loi organique relative à la Chambre des représentants concerne actuellement 13 grandes communes du Royaume. Il s'agit des villes de Casablanca, Rabat, Salé, Marrakech, Tanger, Fès, Oujda, Meknès, Tétouan, Kénitra, Témara, Safi et Agadir. La discussion des projets de lois encadrant le système électoral au sein de la Commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants, a été l'opportunité de soulever la question du cumul des mandats électifs par les composantes de l'institution législative qui ont plaidé pour l'élargissement des cas d'incompatibilité. C'est dans cette optique que le président du Groupe socialiste, Amam Chokrane, a noté que l'introduction de nouveaux cas d'incompatibilité apportera des réponses concernant les revendications des femmes et des jeunes et il sera en tout cas opportun d'éviter les conflits d'intérêts, permettant par là même au député de se consacrer davantage à l'action législative et au contrôle de l'action gouvernementale. Le député et secrétaire général du Parti authenticité et modernité, Abdellatif Ouahbi, a, pour sa part, plaidé pour l'interdiction du cumul de mandats pour les présidents des collectivités de plus de 300.000 habitants ainsi que les ministres. Même son de cloche chez le président du Groupe Justice et développement, Mustapha Ibrahimi, pour qui les cas d'incompatibilité devraient concerner les présidents des conseils préfectoraux et provinciaux et non seulement ceux des communes de plus de 300.000 habitants. Le représentant du Groupe du rassemblement constitutionnel, Mustapha Baitas, a souligné que la gouvernance politique nécessite d'encourager l'élargissement des cas d'incompatibilité vu la difficulté de combiner la responsabilité politico-parlementaire et la gestion de la chose publique. Le président du Groupe istiqlalien de l'unité et de l'égalitarisme, Noureddine Mediane, a de son côté estimé qu'il est difficile d'exercer à la fois les fonctions liées à la présidence d'une commune et le mandat parlementaire, estimant que l'élargissement des situations d'incompatibilité ouvre la voie pour une plus grande implication des jeunes, des compétences et des femmes dans les institutions élues. Pour le président du Groupe Haraki, Mohamed Moubdi, l'élargissement de cette interdiction offre l'opportunité à l'émergence de nouvelles élites en mesure de s'engager dans l'action politique et électorale, appelant à ce qu'une telle mesure puisse concerner les conseils provinciaux afin de mieux répondre aux préoccupations des citoyens. Le débat qui a lieu au sein de l'institution législative reflète ainsi une prise de conscience accrue de la nécessité de reconsidérer un certain nombre de dispositions ou de pratiques liées au cumul de fonctions et de mandats électifs, lesquelles ont longtemps fait l'objet de critiques.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.