John Bolton : «Joe Biden restera attaché à la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté marocaine sur le Sahara»    La généralisation de la protection sociale, «une révolution en douceur» (expert indonésien)    Football : douze grands clubs européens lancent la «Super League», un projet qui déchaîne les passions    Météo Maroc: le temps prévu lundi 19 avril 2021    Afghanistan: Joe Biden siffle la fin de la partie    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Errachidia : Mise en échec d'une tentative de trafic international de drogue    Youssef En-Nesyri vers un transfert record pour le club du FC Séville    Covid-19: Vaccinations, infections, décès...les chiffres officiels de ce dimanche    Déraillement d'un train en Egypte : Au moins 11 morts et près de 100 blessés (nouveau bilan)    Covid-19 : la moitié des adultes américains a reçu au moins une dose d'un vaccin    Création d'un institut de formation professionnelle    Chelsea et Tuchel en finale grâce à Ziyech!    Le Raja s'offre le MAT, le HUSA s'incline face à la RSB    Le FMI félicite le Maroc    La conjoncture et l'enjeu    El Otmani: une «illustration des contours de la politique sociale de SM le Roi»    Reportage// Ramadan : Je ne sais pas lire l'arabe, comment avoir un contact avec le Saint Coran ?    Le journal égyptien «Al Ahram» met en lumière sur les traditions du Ramadan au Maroc    Kafala: Le procureur général appelle à une intervention positive    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Le livreur algérien de Deliveroo qui refusait de servir des clients juifs a été expulsé vers son pays    Les dates des premières élections fixées    Ancienne médina de Rabat: Une offre abondante et diversifiée pour le Ramadan    Phosphates : un think tank américain appelle à l'annulation des droits d'importations imposés au Maroc    Rachid El Ouali s'exprime sur sa première expérience en tant que réalisateur de sitcom dans Info Soir (Vidéo)    Le match fou du PSG contre Saint-Etienne (VIDEO)    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Revalorisation : La grogne monte chez les agents de la protection civile en Algérie    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Maroc/Trésor : Déficit budgétaire de 7,3 MMDH à fin mars 2021    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Ramadan: Une véritable aubaine pour l'activité commerciale à Souk « Tlat » d'Al Hoceima    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    URGENT ..Foot: la direction du Bayern « désapprouve » l'annonce par Flick de son départ    AMIC : Les levées de fonds pourraient atteindre 2,9 MMDH en 2021    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maria Chentouf, la superwoman au parcours inusité
Publié dans Libération le 05 - 03 - 2021

Docteur en pharmacie, cancéreuse toujours en rémission, ancienne et future Raid Sahraouiya, artiste peintre et militante associative, Maria Chentouf est l'image même de la femme combattante et victorieuse marocaine qui se bat bec et ongles pour venir en aide, avant tout, aux malades cœliaques. Agée de 42 ans, cette dame élégante au sourire radieux et au cœur immensément grand se consacre vigoureusement aux personnes allergiques au gluten. Elle s'engage sans relâche, depuis plusieurs années, dans l'action associative lui permettant ainsi de construire une étiquette noble pour son abnégation au service des allergiques aux fractions protéiques du gluten.
Consciente de la complexité du régime "gluten free" et de la situation difficile que vivent les malades cœliaques particulièrement dans les milieux défavorisés, dont l'accès aux produits sans gluten est un véritable luxe, Mme Chentouf a créé, aux côtés d'autres acteurs associatifs et professionnels de la santé, l'Association marocaine des intolérants et allergiques au gluten (AMIAG), destinée à la sensibilisation de la population marocaine sur la maladie cœliaque, plus connue sous le nom d'intolérance au gluten, de favoriser le dépistage précoce de la maladie et d'accompagner les personnes qui suivent le régime. "Ma décision de me consacrer à la sensibilisation et au soutien des personnes souffrant de cette maladie est le couronnement de mes propres souffrances", a-t-elle confié à la MAP lors d'un entretien à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme, relevant qu'elle est atteinte de cette maladie auto-immune depuis l'âge de douze ans. "Lorsqu'on est très jeune et que l'on ne sait pas la source de ses souffrances, la vie prend un autre tournant pour toute la famille", a noté Mme Chentouf, actuellement viceprésidente de l'AMIAG, soulignant l'importance de la sensibilisation et du dépistage précoce des personnes présentant des signes de maladies. "Le travail associatif est une de mes préoccupations majeures dans la vie, c'est un accomplissement de soi et un épanouissement personnel", a-t-elle poursuivi.
Entre ses responsabilités professionnelles, ses tâches ménagères, cette mère de deux enfants sait comment manager ses 24 heures et mettre à profit sa force et son énergie totales pour répondre à ses multiples et lourdes sollicitations personnelles et professionnelles. De même, cette superwoman, porteuse d'espoir pour plusieurs femmes atteintes de cancer, confie à la MAP que l'épreuve du cancer était pour elle une source d'humilité, de courage et de patience. "Cette tumeur maligne m'a appris l'importance de la famille et de la prise de recul mais surtout à mieux gérer mon stress au quotidien et à affronter les aléas de la vie avec ardeur", a-t-elle dit avec un ton serein. "Certes, mon parcours de santé était très difficile mais je combats toujours, et je ne céderai jamais", at-elle souligné avec un sourire confiant, réaffirmant son souhait d'accompagner les malades, qui deviennent très sensibles en conséquence.
Décrite par ses amies proches comme "femme militante et infatigable", cette pharmacienne est consciente que ses responsabilités professionnelles et associatives requièrent de multiplier les efforts pour devenir un exemple pour son entourage mais aussi pour la société. S'ajoute à cela l'engouement pour le sport, Maria s'est imposée dans presque toutes les épreuves du Raid Sahraouiya, cette compétition multisports qui connaît la participation de femmes venant des quatre coins du monde. En 2017, Mme Chentouf a choisi d'enfiler la tenue de sport pour la bonne cause à même de consolider la place de la femme marocaine guerrière dans ce domaine. "Cette dure épreuve, à la fois extraordinaire, était une occasion pour me défier mais surtout changer les mentalités autour de la pratique sportive féminine, notamment les femmes atteintes de cancer", a-t-elle dit, annonçant sa participation pour l'édition 2021. "Je vais faire de mon mieux pour boucler l'épreuve jusqu'à la fin. J'y serais à fond cette fois-ci", a-t-elle enchaîné.
Passionnée également de peinture et de couleurs, Maria qui s'amuse à peindre des toiles expressives a relevé que, pour elle, l'art représente une source débordante de paix, de sérénité et de tranquillité, affirmant que la peinture offre un véritable moment de détente et de bien-être pour s'échapper des malheurs et des chaos de la vie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.