Coupe du Trône: le Wydad file en quarts de finale (VIDEO)    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Cinq clubs anglais se retirent de la controversée « Super League »    Programme des principaux matchs du mercredi 21 avril    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Maroc/Prolongement des mesures exceptionnelles pour certaines catégories affiliées à la CNSS: Deux décrets adoptés    Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    ONU : Omar Hilale décrie la propagande fallacieuse de l'Algérie et du "polisario" sur la situation au Sahara    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    Restructuration de la direction technique des équipes nationales    Le Youssoufia Berrechid arrache le nul face à l'AS FAR    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    CFC, un hub financier «plus attractif que jamais»    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Les services de la Sûreté à pied d'œuvre dans le Grand Casablanca    Conseil de gouvernement: Du nouveau pour l'AMO des indépendants    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    «La quête de sens et du bien-être sont les obélisques dans l'ère post-covid»    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Covid-19 au Maroc: quelque 5.000 salariés ont pu réintégrer leurs emplois    Covid-19/Maroc: Voici le nombre de personnes vaccinées à ce jour    DGAPR : la grève de la faim annoncée par les détenus Soulaimane Raissouni et Omar Radi "n'a aucun lien avec les conditions de leur détention"    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Cette semaine en Liga...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En attendant l'officialisation de la décision à Rabat, Patrice Motsepe serait le nouveau patron de la CAF
Publié dans Libération le 08 - 03 - 2021

Initialement rivaux, mais désormais unis dans un même but : Jacques Anouma, Patrice Motsepe, Augustin Senghor et Ahmed Yahya se sont mis d'accord à Rabat, et ont confirmé, lors d'une cérémonie d'unité africaine tenue au Palais des congrès de Nouakchott, en Mauritanie, une proposition de nouvelle direction pour la CAF et le football africain. En présence du président de la FIFA Gianni Infantino, de plusieurs membres du Conseil de la FIFA et du Comité exécutif de la CAF, ainsi que de plus de 20 présidents d'associations membres africaines, les quatre dirigeants ont réaffirmé que ce qui les unit est bien plus fort que ce qui pourrait potentiellement les diviser.C'est la raison pour laquelle ils ont décidé d'unir leurs forces et de former une équipe sous la direction de Patrice Motsepe en vue des élections présidentielles de la CAF qui doivent avoir lieu vendredi 12 mars à Rabat. La base d'un programme commun, inspiré du manifeste initial des quatre candidats, est en cours d'élaboration, et inclura les contributions de toutes les associations membres et parties prenantes africaines dans un processus participatif et inclusif. "Je suis ravi que la FIFA ait pu contribuer, même si ce n'est que peu, à ce moment crucial pour le football sur ce grand continent", a déclaré le président de la FIFA, Gianni Infantino, à l'issue de l'événement. «L'accord conclu par les candidats est un signal fort pour l'Afrique, mais aussi pour le monde. L'Afrique est présente et est un acteur clé pour l'avenir du football mondial. C'est aussi un signe d'unité et d'engagement pour amener le football africain au plus haut niveau où il devrait être. Une Afrique unie derrière une vision et un projet concrets est plus forte. Unis, nous sommes plus forts. C'est ce que nous avons entendu de la part des associations membres africaines ces dernières semaines, donc je suis sûr qu'elles sont également très heureuses en ce moment.Il y a de grands défis à relever, mais aussi de grandes opportunités, et je garantis le soutien et les encouragements de la FIFA pour les relever », a-t-il ajouté. Patrice Motsepe, le dernier candidat à la présidence de la CAF, a déclaré:«Le football africain a besoin de la sagesse collective, mais aussi du talent et de la sagesse exceptionnels de chaque président de chaque pays et de chaque association membre. C'est ce qui me donne confiance. Lorsque nous travaillons tous ensemble avec l'expérience, le talent et la passion, le football en Afrique connaîtra un succès qu'il n'a pas connu dans le passé ». «Le football a une contribution unique à apporter», a-t-il ajouté. «Les joueurs les plus populaires viennent d'Afrique. C'est merveilleux d'avoir de bons plans et de bonnes idées, c'est encore plus merveilleux d'avoir de la passion. Notre objectif doit être que l'un des pays africains remporte la Coupe du monde. Je pense que cela arrivera bientôt. Le talent est là.Investir dans les jeunes et les académies et rendre les compétitions compétitives au niveau mondial seront essentiels. Nous avons besoin que le secteur privé s'implique avec des ressources financières. L'engagement à s'améliorer et à continuer d'investir est là et la transparence de la gouvernance est une excellente base», a-t-il souligné. L'enthousiasme de M. Motsepe a également été salué par Ahmed Yahya, le président de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM), qui a accueilli cet événement le même jour de la finale de laCoupe d'Afrique des nations U-20 de la CAF 2021. «Nous sommes ici pour être unis et pour être ensemble pour le progrès du football africain», a-t-il déclaré. «Quand j'ai commencé ma campagne« Ensemble, pour le football africain », j'y croyais vraiment et que nous devions vraiment travailler ensemble.Je devais mettre mes connaissances, mon savoir-faire et mon dynamisme au service du football africain.Je n'ai eu aucun problème à m'asseoir à table avec mes amis candidats pour discuter d'un ordre du jour commun. Personne ne nous l'a imposé. Chacun de nous est autonome. Mais c'était une bonne initiative, car c'était la solution pour se réunir,travailler ensemble, et chercher un avenir meilleur pour le football africain, sans que ce soit une question de positions. Nous avons discuté de nos programmes et nous avons décidé d'en créer un commun.C'est donc un programme commun qui améliorera le football africain». Pour Jacques Anouma, l'ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), le nouveau partenariat offre une unité qui a jusqu'ici échappé à l'Afrique. "Je suis heureux d'être ici avec vous pour célébrer l'unité de la famille africaine du football", a-t-il déclaré.«C'est une décision qui a été discutée entre nous quatre, et la position dès le départ était de s'assurer que nous allions à l'unité dans cette élection, car nous étions déjà assez fatigués de tout ce qui a été dit sur la CAF. Cette unité s'est construite autour d'un programme commun que nous voulions tous. Je partage pleinement cette idée de rassemblement, de partage de nos expériences et de notre intelligence. Ce serait une bonne chose pour notre passion commune. Je soutiens pleinement cette initiative et l'encourage». Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (FSF),se réjouit également de la nouvelle voie du football africain.«Je tiens à vous remercier d'avoir accepté que je fasse partie des vôtres et surtout que nous nous dirigeons vers cette aventure qui peut demain changer le visage de la CAF», a-t-il déclaré. «Une fois que c'est décidé, c'est décidé. Nous serons derrière l'élu, Patrice, pour l'aider à réussir, non pas pour lui, mais pour tout le football africain », a-t-il conclu.
Source : fifa.com

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.