Algérie : un parti d'opposition dénonce une répression d'une « extrême violence » à l'égard des manifestants    Botola Pro : Le Hassania Agadir s'impose à domicile face au Youssoufia Berrechid    Hervé Renard : "On m'a promis l'enfer avec les Lions de l'Atlas"    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Encore des années avant le retour à la croissance pré-Covid !    Israël devrait-il se méfier de la scène que le Qatar donne à Haniyeh, alors que la confrontation avec le Hamas entre dans son huitième jour?    Industrie automobile, l'embellie se concrétise !    Visas Schengen: les conditions imposées par l'Espagne    Bourses d'excellence «Moroccan Scholarships for African Youth»: Bien outillée, la jeunesse africaine face aux défis de demain    Abdelfattah El Belamachi: "Le Maroc donne à l'Espagne, à l'Allemagne et à l'UE plus qu'il n'en reçoit"    Tourisme : Adel El Fakir lance une offensive de charme au Moyen-Orient    ONMT : 3 partenariats conclus à Dubaï    65ème anniversaire de la DGSN : Fière chandelle aux agents de la Sûreté nationale dans ce contexte de la Covid    Evénements de Cheikh Jarrah: Le silence complice de la communauté internationale    Hakima Yahya, directrice du LNPS : l'institut a étoffé ses dispositifs, ses mécanismes ainsi que ses plates-formes    Nouvelles frappes aériennes d'Israël contre Gaza, électricité coupée    Cette souffrance silencieuse et invisible de notre jeunesse    Algérie : garde à vue prolongée pour une journaliste, arrêtée lors de la manifestation du vendredi    Liga : Dimanche prochain, aura lieu la bataille de Madrid pour le titre !    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Centre national de l'arganier : Les travaux seront lancés cette année    Nomination : Un nouveau PDG à Philip Morris International    Covid-19 : l'Algérie annonce une réouverture partielle de ses frontières malgré le contexte sanitaire difficile    Tourisme : les opérateurs broient toujours du noir    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Rabat: Le Café des Oudayas rouvre ses portes    Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Tanger: interpellation de deux individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Edito : Piqures de rappel    Solidarité avec la Palestine : Arrivée des lots d'aide marocaine    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Une face cachée de la France au sujet du conflit israélo-palestinien [Vidéo]    Chelsea défait en finale par Leicester    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un sculpteur et les héritiers d'Hergé s ' affrontent sur "l' originalité" de Tintin
Publié dans Libération le 16 - 04 - 2021

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/55552217-41563087.jpg?v=1618582011" alt="Un sculpteur et les héritiers d'Hergé s ' affrontent sur "l' originalité" de Tintin" title="Un sculpteur et les héritiers d'Hergé s ' affrontent sur "l' originalité" de Tintin" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/55552217-41563087.jpg?v=1618582012" alt="Un sculpteur et les héritiers d'Hergé s ' affrontent sur "l' originalité" de Tintin" title="Un sculpteur et les héritiers d'Hergé s ' affrontent sur "l' originalité" de Tintin" /
Tintin est-il une oeuvre originale d'Hergé ? Défenseurs d'un sculpteur de bustes inspirés de l'intrépide journaliste et ayants droit du dessinateur belge poursuivant l'artiste pour contrefaçon se sont affrontés sur cette question jeudi au tribunal de Marseille. "Si on me condamne alors on condamne la liberté d'expression et de création", a estimé à l'issue de l'audience le sculpteur Christophe Tixier, alias Peppone, qui connaîtra la décision du tribunal civil le 17 juin.
Le presque quinquagénaire, installé à Aix-en-Provence, se voit reprocher par la veuve du dessinateur de bandes dessinées Fanny Vlamynck, légataire universelle d'Hergé, et la SA Moulinsart, dirigée par son second époux Nick Rodwell, la réalisation de quelque 90 bustes du journaliste à la houppette. La société, qui avait été déboutée de son action au pénal par le tribunal correctionnel en mai 2018, réclame cette fois-ci au civil quelque 200.000 euros de dommages et intérêts à l'artiste et la restitution de ses sculptures réalisées en résine et couvertes de planches de bandes dessinées. Pour Me Antoine Jacquemart, avocat de la SA Moulinsart, la contrefaçon est "patente" et la partie adverse qui a tenté d'instiller le doute sur la paternité de Tintin "confond originalité et nouveauté". En effet, prétendre comme les défenseurs de Peppone qu'Hergé n'aurait pas créé le personnage de Tintin, mais que son véritable créateur serait l'illustrateur Benjamin Rabier qui, dans un album de 1898 raconte les histoires de "Tintin-Lutin", un personnage vêtu d'un pantalon de golf et d'une houppette, est faux, fait valoir l'avocat. "Le look adolescent de Rabier n'a nullement été repris par Hergé", ajoute-til.
De même, la fusée de l'album '"Objectif lune" également sculptée par Christophe Tixier comme lui reproche Moulinsart est bien une création originale de l'auteur de BD belge et la défense de Peppone ne peuvent soutenir que ce dernier ne fait que reprendre la fusée allemande "V2" elle aussi quadrillée, estime l'avocat. "L'oeuvre ne devrait pas être considérée comme originale car elle a été inspirée? Cela reviendrait à ne pas reconnaître l'oeuvre des Beatles car ils se sont inspirés de Chuck Berry", a plaidé Me Jacquemart. Les avocates de M. Tixier, Me Delphine Cô et Kamila Crisan, ont pour leur part souligné "la démarche parodique" de leur client afin "de ne créer aucun risque d'assimilation entre les objets dérivés vendus par la SA Moulinsart et les oeuvres qu'il réalise". Preuve de cette parodie, selon elles, certaines des sculptures qui s'inscrivent dans le courant du "Pop art", représentent Tintin avec une moustache d'Hitler afin de "railler" le comportement de la SA Moulinsart, connue pour protéger jalousement ses droits d'auteur et sont accompagnées d'un texte critiquant l'attitude des héritiers d'Hergé. "Un message diffamant et dégradant", a dénoncé l'avocat de la société. "Dans l'art, chaque artiste apporte sa pierre à un édifice", a déclaré à l'issue de l'audience Christophe Tixier. "Personne ne dit que Picasso a plagié l'art africain?". En mai 2019, Pascal Somon, dessinateur français, avait été condamné à dix mois d'emprisonnement avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve pour avoir contrefait des oeuvres d'Hergé. Il avait aussi été contraint à verser 32.000 euros de dommages et intérêts à la société belge et à Fanny Vlamynck, détentrice des droits depuis la mort d'Hergé en 1983.
En 2011, un restaurateur belge avait été sommé par Moulinsart de retirer de sa vitrine des objets inspirés par l'univers de Tintin. Le 10 mai, la justice française rendra un jugement dans une affaire où Moulinsart a attaqué l'artiste breton Xavier Marabout, accusé de contrefaçon et d'atteinte au droit moral d'Hergé pour avoir mêlé Tintin - sans l'accord des ayants droit - à l'univers du peintre américain Edward Hopper en s'interrogeant sur les amours du personnage de BD.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.