10.000 dollars d'amende pour la fédération algérienne    Classement : La Tunisie rentre bredouille    Ankara défie Bruxelles    Nouvelle économie: les territoires, faiseurs de nations    Internet mobile: L'effet accélérateur du smartphone    Casa malade de ses moyens de transport    Les budgets des collectivités territoriales enregistrent un excédent de 5,4 MMDH    Managem et Injaz Al-Maghrib présentent le bilan de leurs programmes de formation à l'entrepreneuriat    Les projets de loi relatifs aux soulaliyates adoptés en commission à la Chambre des représentants    Avant Trump, Clinton n'était pas épargné par la diplomatie britannique    « Renvoyez-la! »: Le ton de la campagne Trump est donné    Réunion du Bureau de la Chambre des représentants    Bouillon de culture    Troisième marche du podium pour le Nigeria    De "captain" Mahrez à la révélation Bennacer Le carré d'as algérien    Hicham El Idrissi : Il ne faut pas compter sur des joueurs qui ne veulent plus jouer pour le KACM    La syphilis regagne du terrain    Drame d'Imlil. Peine capitale pour les trois principaux accusés    Turquie: 17 morts dans l'accident d'un minibus de migrants    Contrairement à Nicki Minaj, 50 Cent et Janet Jackson chanteront en Arabie Saoudite    "Les Enfants de la mer", un film d'animation écologiste et spirituel    Le court-métrage en fête à Ifrane et Azrou    OMS: l'épidémie d'Ebola est une "urgence" sanitaire mondiale    Fouzi Lekjaa nommé 2ème vice-président de la CAF    Projection du film «Tel Aviv on Fire» à l'IF d'Oujda    El Akademia Master class : L'Orchestre national des jeunes du Maroc régale    Migration illégale. Comment retenir les mineurs au Maroc    Procès Imlil. La Cour met l'affaire en délibéré    Pour renforcer sa contribution au marché financier marocain : L'AMMC se dote d'un conseil scientifique    Gnaoua Festival : Berlin en transe en août prochain    Le 10è festival «Timizart» d'argent du 18 au 22 juillet à Tiznit    Algérie-Sénégal : La CAF change l'arbitre de la finale !    Le FMI appelle à des réformes ambitieuses du marché du travail    Instagram masque les likes dans six pays    World's Coffee Growers Seek to Set Minimum Price to Help Poor Farmers    Apollo's Code: Meet the Computer Programmer Who Landed Us on the Moon    Le Néerlandais de Ligt signe à la Juventus Turin    Terres soulaliyates. La commission adopte trois projets de loi    Nezha Hayat décorée par le Roi d'Espagne Felipe VI    Carola Rackete, capitaine du Sea-Watch 3, s'explique devant les magistrats    Objectif Downing Street : Ultimes plaidoyers des deux candidats    Promotion de l'emploi dans le secteur de l'aviation civile : L'ONDA et l'Anapec s'allient    Accès à l'eau potable : L'AFD et l'ONEE signent un accord de 101 millions d'euros    Loi-cadre sur l'Education: PJD et Istiqlal, porte-drapeaux de l'obscurantisme ?    Une saga nommée «Megri»    Une faille d'Android permet aux hackers d'accéder à vos photos    Présentation du projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées    Biennale d'art contemporain. Rabat, capitale artistique de la rentrée !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Seizièmes de finale de la Coupe du Trône : L'expérience khouribguie a prévalu.
Publié dans Libération le 18 - 08 - 2010

L'Olympique de Khouribga a accueilli au Complexe OCP, pour le compte des seizièmes de finale de la Coupe du Trône, édition 2009 / 2010, le Chabab Rif Al Houceimi, devant des gradins presque vides, quelque 500 spectateurs, la retransmission du match en direct sur la chaîne Arriadia oblige.
D'entrée, les locaux se ruent à l'attaque pour acculer les visiteurs à camper en défense. Les Khouribguis ne laissent guère d'initiative à leurs adversaires tant et si bien que le gardien Allouch n'est mis que rarement en danger, sauf sur une seule occasion lorsque le remuant Jaafari reprend d'un coup de tête une balle lancée par El Moussani que le portier local stoppe sans difficulté. L'OCK multiplie les assauts et tente d'atteindre les filets adverses à travers les ailes. Les Phosphatiers campent dans le camp des représentants du Nord. Mechac s'infiltre dans la surface de réparation des Houceimis, lance la balle à El Barraka, mais Bennay la touche de la main. L'arbitre Yara n'hésite pas une seconde et désigne le point de penalty. D'une frappe sèche, El Helali ne laisse aucune chance à Bagui (9'). Le rythme imposé par les Khouribguis contraint l'entraîneur Youmir à resserrer les lignes défensives surtout du côté droit. L'OCK rate deux occasions nettes de scorer par Kouchame (17') et Mechac (37').
La seconde période reprend par deux attaques dangereuses des amis de Mechac. La première tentative sur un tir de Kouchame, le gardien sauve sa cage in extremis. La deuxième par le biais d'El Baraka dont la frappe heurte le dos d'un défenseur. A la 55', le même joueur, El Baraka prend de vitesse la défense des visiteurs et d'un superbe tir double la mise pour les siens. Ce but donne confiance aux Khouribguis et chamboule les cartes de Youmir qui n'était guère dans son assiette, d'où ses prises de bec avec le 4ème arbitre. Menés à la marque, les visiteurs ont du mal à remonter le score devant un OCK puissant physiquement et tactiquement. Les Phosphatiers dominent la partie, les Houceimis souffrent à tous les compartiments de jeu. El Helali intercepte intelligemment une balle à la surface de réparation, malheureusement, sa pichnette manque de justesse la cage de Bagui (66'). Les visiteurs tentent de redresser la situation, mais la défense des locaux menée par la nouvelle recrue Ait El Haj, est fortement soudée. Le CRA trouve beaucoup de difficultés à ouvrir une brèche dans la défense adverse.
Par cette victoire de deux buts à zéro, l'OCK a fait une bonne affaire en décrochant son billet pour les huitièmes de finales de la Coupe du Trône.
A l'issue de ce match, Lamrini, coach de l'OCK a déclaré : " C'est un bon début, malgré le manque d'expérience de tous les joueurs. La dernière saison, nous avons fait un mauvais départ ; deux défaites successives et un match nul. Aujourd'hui, c'est un très bon début et la victoire est amplement méritée. Je remercie le public qui nous a soutenus… Beaucoup de travail nous attend ; toutefois, nous abordons les prochaines échéances avec plus de confiance ". Quant à son homologue Youmir, il a refusé de s'exprimer devant la presse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.