Covid-19 au Maroc: le dernier bilan par région    Audit en cours pour déterminer les causes exactes    Covid-19: le point sur la situation aux Etats-Unis, nouvel épicentre de la pandémie    «Mon Dieu gardez moi de mes amis, Quant à mes ennemis je m'en charge»    Les réserves des centrales syndicales    L'artiste marocain Marcel Botbol meurt du coronavirus    Fonds spécial: la contribution du groupe Centrale Automobile Chérifienne    El Youbi: “On s'attend à un aplatissement de la courbe de l'épidémie, à condition…”    OCP: Un Chiffre d'affaires de plus de 54 MMDH en 2019    Coronavirus : Le vrai du faux sur l'épidémie au Maroc ce mercredi 1 avril 2020    Sancho, le digne héritier de CR7 à United?    Le CCM divertit les citoyens marocains en période de confinement    «Quand on vit de lecture et d'écriture, on s'habitue à la solitude»    La musique: Ce langage universel qui a sorti le monde de sa boule!    Assurances automobiles : La FMSAR s'organise pour garantir le renouvellement    Soyons des acteurs réactifs et encourageons les propositions positives    Mali: Des législatives entre terrorisme et coronavirus…    ADM : chiffre d'affaires en hausse de 8% à fin 2019    Coronavirus : L'Arabie saoudite appelle à reporter les plans du hajj    Fadel Iraki, le cofondateur du “Journal Hebdo”, n'est plus    La Fondation de Salé pour la culture et les arts reporte toutes ses activités    Coronavirus : A quand une audition des responsables gouvernementaux marocains ?    Fadel Iraki, mécène et acteur du monde culturel et des médias, homme d'affaires et d'engagements, s'est éteint    Le Gadem pense fort aux socio-économiquement isolés ou plus vulnérables    Institut national des sciences de l'archéologie et du patrimoine : Les filières d'enseignement et de recherche publiées au BO    Pour amortir le choc économique dû au coronavirus : Bank of Africa annonce ses mesures de soutien aux ménages et entreprises    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    UE: 1 nouveau naturalisé sur 10 est Marocain    Covid-19 : les composantes parlementaires mobilisées pour répondre aux exigences de la situation actuelle    La CNDP prolonge le moratoire sur la reconnaissance faciale    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    Décès du docteur et militant Ahmed Bourra    Les commissions de contrôle des prix sur le qui-vive    Détermination du gouvernement à protéger les citoyens contre le coronavirus    Les éboueurs en première ligne à Fès    Du rêve au report : La course d'obstacles de Tokyo-2020    Les Jeux olympiques de 2020 auront lieu le 23 juillet 2021    Les Mondiaux d'athlétisme repoussés à 2022    L'activité des ports de Mohammedia, Agadir et Jorf Lasfar n'est pas affectée par la pandémie    Les marchands non financiers pronostiquent une stabilité de leur activité au premier trimestre    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La musique au temps du coronavirus, un refuge qui apaise les esprits    Les éditeurs multiplient les initiatives pour garder le contact avec les lecteurs    Liga: Real Madrid va finalement baisser les salaires de ses stars    Covid-19: la Bundesliga ne reprendra pas avant cette date    WAC-EST: Le TAS fixe une nouvelle date    Ligue des champions: le Wydad et le Raja disent «niet» à la CAF    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Commémoration du départ du dernier soldat étranger des provinces du Sud : Les jalons de la libération
Publié dans Libération le 05 - 03 - 2009

Les habitants de la province de Laâyoune et la famille de la résistance et de l'Armée de libération ont célébré, avec un sentiment de fierté, le 51e anniversaire de la glorieuse bataille de Dcheira et le 33e anniversaire du départ du dernier soldat étranger des provinces du Sud.
La commémoration de ces deux évènements a été l'occasion de se remémorer les grands sacrifices consentis par les Marocains pour la libération de toutes les régions du territoire national. Elle exprime aussi le patriotisme sincère et l'attachement à l'unité nationale qui ont animé nos compatriotes jusqu'au parachèvement de l'indépendance, de la consécration de l'intégrité territoriale du Maroc et de la défense des valeurs sacrées du Royaume.
Menée par les vaillants combattants de libération, le 13 janvier 1958, la bataille de Dcheira, constitue l'une des pages glorieuses de l'histoire de la lutte du peuple marocain pour l'indépendance.
Cette bataille a illustré la communion et la mobilisation des fils des différentes tribus des provinces du Sud pour exprimer leur attachement à leur marocanité et participer à la libération du Sahara.
Lors d'un meeting organisé, à cette occasion, au Palais des congrès de Laâyoune, le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération, Mustapha El Ktiri, a affirmé que la bataille de Dcheira, célébrée chaque année avec grande fierté, enthousiasme, et dans la mobilisation constante, constitue une page radieuse de l'histoire nationale de notre pays.
Après avoir mis en exergue la grande victoire remportée lors de cette bataille par les membres de l'Armée de libération et les fils des provinces du Sud face aux forces d'occupation espagnoles, le Haut commissaire a noté que l'histoire de la résistance nationale est riche en symboles d'unité et de symbiose entre les fils du Nord et du Sud du Royaume qui ont fait avorter tous les complots et manoeuvres des occupants étrangers. M. El Ktiri a rappelé la participation distinguée des fils des provinces du Sud à diverses phases de l'épopée de la lutte nationaliste, dans un esprit de mobilisation constante pour la défense de l'intégrité territoriale.
D'autres intervenants ont mis l'accent sur l'importance de ces deux événements dans le processus de la lutte menée pour le parachèvement de l'indépendance et de l'intégrité territoriale, la défense des valeurs sacrées du pays et la préservation de l'identité de la Nation.
Ils ont souligné que le départ du dernier soldat étranger des provinces du Sud, le 28 février 1976, constitue un événement majeur qui restera gravé dans l'histoire du Maroc moderne et une épopée, venue couronner la lutte menée par le peuple pour l'indépendance et le parachèvement de l'intégrité territoriale du Royaume. Par ailleurs, le Haut commissaire a passé en revue les réalisations accomplies au profit de la famille de la résistance, notamment sur les plans social et financier. Lors de ce meeting, il a été procédé à la remise de dons au profit de 153 anciens résistants, pour un montant global de 153.000 DH.
Auparavant, la délégation officielle s'était rendue au cimetière des martyrs, dans la commune de Dcheira, où des prières ont été dites pour le repos de leur âme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.