Driss Lachguar se réunit avec la Commission provinciale des élections à El Jadida    Prévisions météorologiques pour le lundi 1er mars 2021    El Othmani rend visite à Ramid après une opération chirurgicale réussie    Covid 19: Décès de l'acteur égyptien Youssef Chaabane    Ligue des Champions / WAC-Kaizer (4-0) : Le Wydad... un match de référence !    IRT-MCO (1-2) : Une victoire pour se relancer !    Démission de Azami Idrissi des instances dirigeantes du PJD : le parti dit niet    Vaccination anti-Covid : Le Maroc toujours dans le top 10 mondial    Ligue des champions : le Wydad écrase les Sud-africains de Kaizer Chiefs (4-0)    Coronavirus au Maroc : 244 nouveaux cas en 24 heures, 8 décès    Cannabis : La Tunisie emboîte le pas au Maroc    Russie : l'opposant Navalny transféré dans un camp à 200 km de Moscou    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    Participation du Maroc au Championnat d'Afrique de cyclisme en Egypte    CAN U20. L'EN éliminée par la Tunisie    Signature d' une convention de partenariat entre le ministère de la Justice et la CNDP    Séisme d'Agadir : les vérités sur un drame qui transcende le temps (I)    Syrie : Biden entre en guerre    Habib El Malki se félicite de la coopération avec le FOPREL    Dakhla : L'ASMEX se dote d'une délégation régionale    Credit Bureau: «les solutions apportées par les différents intervenants ont permis de limiter l'envolée des impayés»    "Biggie " , le géant éphémère du rap    Portrait: ElGrande Toto, un as de trèfle qui pique le cœur    Alerte météo : fortes averses orageuses et chutes de neige jusqu'au 2 mars dans plusieurs provinces    La Bourse de Casablanca dans le rouge du 22 au 26 février    Les indices s'enfoncent malgré un léger reflux des taux    Victoire in extremis du HUSA, les FAR et le Chabab se neutralisent    Liga: Barcelone bat le FC Séville et enchaîne    Le FUS s'offre l'AS FAR à domicile    Transavia annonce le lancement d'une nouvelle ligne aérienne entre le Corse et le Maroc    Les arméniens réclament le départ du Premier ministre    Un «mini Maghreb» sans le Maroc et la Mauritanie, une idée aussi incongrue qu'irréaliste    Libye : près de 150 migrants secourus en mer Méditerranée    La 316 ème fortune de France s'implante à Marrakech    Voyages : voici les pays européens prêts à lancer leurs passeports vaccinaux    Le Maroc peut profiter de la guerre géopolitique du Gaz européen    «Nidaa Oujda», un appel contre le discours de division    La France doit être «plus claire» et reconnaitre la souveraineté du Maroc sur le Sahara    Appel à Biden pour appuyer la décision américaine reconnaissant la souveraineté du Maroc sur son Sahara    HPS: des revenus en hausse en dépit de la crise    Présentation du beau livre «Pour une Maison de l'Histoire du Maroc»    «Tout ira bien», nouveau recueil de poèmes de Driss Meliani    Interview avec Selma Benomar, l'ambassadrice du luxe à la marocaine    Covid-19 : les Etats-Unis autorisent un troisième vaccin    Manuels et cahiers scolaires : les imprimeurs gagnent leur bataille pour la préférence nationale    Anniversaire : SAR la Princesse Lalla Khadija souffle sa 14ème bougie    Marrakech se dote du premier radiotélescope au niveau national    Harcèlement sexuel : de nouvelles allégations contre le gouverneur de New York Andrew Cuomo    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lire aussi


Pourquoi devient-on gaucher ou droitier?
Publié dans Libération le 08 - 02 - 2011

Quand un gaucher vous sert la main, son œil gauche et la partie droite de son cerveau travaillent intensément pour vous identifier. C'est ce que démontre une étude scientifique réalisée par des biologistes de la Macquarie University de Sydney en Australie publiée dans la Royal Society Biology Letters et mise en avant par MSNBC. Elle permet d'expliquer pourquoi dans de nombreuses espèces animales certains individus préfèrent utiliser leurs membres d'un côté du corps plutôt que de l'autre. Etre gaucher ou droitier n'est pas du tout réservé à l'espèce humaine. Les perroquets sont par exemple en majorité gauchers tandis que les hommes sont droitiers à 90%.
La prédisposition à être gaucher ou droitier serait en fait liée à la domination d'un œil sur l'autre et à la préférence accordée instinctivement par le cerveau aux données provenant de cet œil. La dominance visuelle est elle-même liée à la latéralisation du cerveau qui tient à la façon dont les informations sont divisées et coordonnées entre les deux hémisphères droit et gauche du cerveau.
Comme l'hémisphère droit du cerveau contrôle la partie gauche du corps et l'hémisphère gauche du cerveau contrôle la partie droite du corps, le fait d'être gaucher ou droitier révèle immédiatement quelle partie du cerveau est dominante, au moins dans le domaine visuel.
Il y a eu de nombreuses théories plus ou moins farfelues sur les différences entre gauchers et droitiers. Dans l'histoire américaine récente, par exemple, de nombreux présidents étaient gauchers (Gerald Ford, Ronald Reagan, George H.W. Bush, Bill Clinton et Barack Obama), mais il est difficile de lier cela à leur habileté politique et à leur capacité à conquérir le pouvoir.
En fait, rien ne permet de dire que les gauchers ou les droitiers sont plus habiles les uns que les autres. «Nous n'avons aucune raison de penser aujourd'hui que les animaux qui ont un cerveau droit ou un cerveau gauche plus puissant sont supérieurs ou analysent l'information différemment, il s'agit simplement d'une image miroir», explique Culum Brown, l'un des auteurs de l'étude. Tout ce que l'on peut dire, ajoute-t-il, «est que si nous utilisons un hémisphère pour analyser des informations et un autre pour analyser d'autres informations, nous avons deux processus simultanés, ce qui ressemble un peu à avoir un ordinateur avec deux processeurs».
Les biologistes de Sydney ont notamment beaucoup étudié les perroquets australiens. Ils ont remarqué la totale coordination entre la vision et les membres. Les perroquets qui regardaient de petits morceaux de fruits ou de bois de préférence avec l'œil gauche les saisissaient ensuite avec leur patte gauche et ceux qui utilisaient leur œil droit utilisaient ensuite leur patte droite. Les enfants humains procèdent instinctivement de la même façon. L'expérience détermine quel œil et quelle main fonctionnent le mieux et ensuite cette pratique devient permanente.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.