411 milliards de DH pour soutenir les plans de développement régional    Université d'été pour les jeunes chercheurs à Essaouira    Oxfam monte au créneau    L'insoutenable quotidien des saisonnières marocaines en Espagne    La Bourse de Casablanca en bonne mine    L'opposition algérienne pose des conditions au dialogue proposé par le pouvoir    Boris Johnson ultra-favori dans la course à Downing Street    Pinot maître des Pyrénées au Tour de France    Fraser-Pryce et Obiri ont fait le show au meeting de Londres    Bale sur le départ    Divers    La loi relative à la lutte contre la traite des êtres humains disséquée à Agadir    Bouillon de culture    Les arts de la rue s'invitent à Laâyoune    "Avengers: Endgame", le film aux plus grosses recettes de l'histoire    Maroc Telecom enregistre près de 63 millions de clients    Le secteur bancaire confirme sa résilience en 2018    Alerte Météo : Il va pleuvoir dans plusieurs villes au Maroc    Lekjâa convoque la famille du football marocain à Skhirat    Comicom introduit la marque indienne Mahindra au Maroc    L'Europe se prépare à une nouvelle canicule, Paris en alerte    La Jordanie réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Football    Loi-cadre sur l'enseignement    Tenue du gala international de boxe professionnelle à El Jadida    Des centaines d'Algériens sont bloqués au Caire    Point de vue : Hanane, Reda… et tant d'autres !    Victoire de la sélection algérienne en finale de la CAN 2019    Actes de sabotage et de vandalisme à Lâayoune    El Otmani en visite à Dakhla-Oued Eddahab    Le Maroc présent à la Foire internationale du livre de Lima    Dar El Bacha accueille l'exposition « Etoffe des sens, résonnances, Serge Lutens, Yves Saint Laurent »    Festival international Jawhara : Le retour de Cheb Bilal    Proscrire la violence!    CNDH: Au nom du principe de la pluralité    Festival des huîtres de Qualidia    Avortement d'une tentative de trafic de 345 kg de chira à Bab Sebta    Ukraine: Vers une majorité absolue au Parlement du parti du président Zelensky    La colère gronde à Hong Kong après les agressions brutales de manifestants    Laâyoune : Ouverture d'une enquête…    Un vibrant hommage rendu à Husseïn Chaâbi par la ville de Laâyoune    Akhannouch promet de solliciter le portefeuille de la santé en 2021    Décès directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique Yukiya Amano    La course à Downing Street s'achève, Boris Johnson ultra-favori    BCIJ : Arrestation à Meknès d'un terroriste franco-marocain    La traite humaine nargue la loi 27-14    Une approche qui n'est pas du goût de tous    Béni Tadjit et la parade des prétendants !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCK accroché par le Kawkab : Des points perdus pour les deux protagonistes
Publié dans Libération le 18 - 04 - 2011

Devant des gradins presque vides, pour le compte de la 25ème journée GNFEI, l'OCK a reçu le KACM, au Complexe OCP de Khouribga. Les Khouribguis qui siègent en 2ème position du classement lorgnent le fauteuil du leader, tandis que les Marrakchis avant-derniers tentent tant bien que mal de sortir de la zone de turbulence.
Les supporters khouribguis s'attendaient à ce que l'Olympique confirme son excellente prestation face au WAF, lors de la précédente journée. Mais, face aux hommes de Fathi Jamal, les Phosphatiers ont fourni un match terne, voire médiocre, surtout en première période où les occasions étaient rares. Pourtant, ce sont les Khouribguis qui ont pris les commandes du match dès le coup d'envoi. L'OCK a dominé légèrement son adversaire qui s'est contenté de se regrouper en défense, tout en procédant à quelques contre-attaques sans danger. La plupart du temps, la balle se jouait en milieu de terrain sans pour autant inquiéter les deux gardiens.
La seconde période, à l'image de la première, était caractérisée par un rythme monotone. L'OCK qui manquait de punch, est amoindri par l'absence d'un dynamo de l'équipe, d'un maestro, capable de diriger ses éléments. La formation de la ville ocre qui a gardé durant le match le même schéma tactique n'a pas convaincu.
Les Marrakchis ont acculé les Phosphatiers au partage des points. Suite à ce nul, l'Olympique, dauphin, porte son actif à 44 points, alors que le KACM reste avant-dernier avec seulement 21 points dans l'escarcelle.
Ce demi-échec de l'OCK, à domicile, le stimulera-t-il pour affronter prochainement à l'extérieur le KAC et le CRA ?
Au terme de cette rencontre, Lamrini a déclaré : «Quarante-quatre points et il reste encore cinq matchs à jouer. Je crois que c'est une bonne saison pour l'OCK malgré ce faux pas. C'était un match de nerfs L'équipe du Kawkab est venue pour gagner et n'a pas ouvert le jeu, ce qui a rendu notre tâche difficile. J'estime que c'est un bon résultat. »
Quant à son homologue, Fathi Jamal, il a déclaré : «Je crois que les deux équipes ont mal joué. Le match nul est équitable pour les deux formations. En ce qui concerne le penalty, il est légal, néanmoins l'arbitre était mal placé pour le voir. Par rapport à la dernière saison, le championnat actuel n'est pas au niveau escompté. Toutes les équipes marquent suite à des balles arrêtées. Je ne sais pas pourquoi on est toujours loin de la préparation pour le professionnalisme. Pour le Kawkab, on essaye de sauver les meubles, mais je ne sais pas comment. Je suis venu à l'équipe un peu tard. C'est une mission difficile, mais pas impossible, ça dépend de la volonté des joueurs. Il y a quelque chose qui cloche, je n'ai pas encore trouvé la solution. Toutefois, il y a toujours de l'espoir. »
La bonne opération de l'OCS
L'OCS s'est imposé sur la pelouse de CRA par 2 à 0, samedi au stade Mimoune Al Arssi, en match de la 25è journée du championnat D1.
Les buts de la rencontre ont été inscrits par Ibrahima Ndione à la 57è minute et Younes Belakhder, à la 5è minute du temps additionnel (90+5).
Grâce à cette victoire, l'OCS s'est hissé à la 3ème place avec 43 points, alors que le CRA stagne à la 11è place avec 25 points, ex aequo avec le WAF.
Quant au HUSA, il a été tenu en échec par le KAC, sur le score d'un but partout, vendredi au stade Al-Inbiâat.
Les Gadiris ont ouvert le score à la 75è minute, sur pénalty exécuté par Mohamed Alaoui, alors que les visiteurs ont égalisé à la 87è minute, grâce au Brésilien Dustin Alexander Valdez.
Ce résultat n'arrange en rien la situation du KAC, qui reste 13è avec 24 points. Le Hassania, pour sa part, est toujours 7è au classement, avec 32 points.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.