Royaume du Maroc Un horizon vertical    CHAN : La RDC bénéficiaire de la 1ère journée du groupe « B »    Exercice naval conjoint entre la Marine Royale et l'US Navy    Bernard Casoni, nouvel entraîneur du MCO    Manifestation sportive au sein de l'UH2C pour inciter les jeunes à pratiquer le sport    Evolution du coronavirus au Maroc : 806 nouveaux cas, 459.671 au total, dimanche 17 janvier 2021 à 18 heures    Notre objectif est de retarder l' arrivée au Maroc de la nouvelle souche de la Covid-19 et de limiter sa propagation    Le rêve ou l'illusion sont forcément de l'autre côté    Ben Affleck évoque les violentes critiques à l'époque de son couple avec Jennifer Lopez    Bong Joon-ho présidera le jury du Festival de Venise    Les employés du Groupe Sentissi en visite au passage d'El Guergarat    L'Opinion : Susciter l'adhésion des sceptiques    Achraf Hakimi vendu à crédit par le Réal, l'Inter en défaut de paiement !    Yahya Abounizar, artiste peintre au parcours éloquent...    3è réunion de la Commission nationale du suivi et de l'accompagnement    Pas de solution en dehors de l'initiative d'autonomie    Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces Sud    La Marine Royale avorte une opération de trafic de chira au large de cap spartel    Agadir, à l'aune de génération de réformes!    WhatsApp repousse la modification de ses conditions d'utilisation    Azilal : campagne de chirurgie générale au profit des zones touchées par la vague de froid    Mondial de Handball : Face aux Islandais, dernière chance pour les Marocains, mais... difficile !    Fusion : PSA et FCA officiellement unis    Maroc : l'Ukraine pourrait détrôner la France comme premier fournisseur de blé    Une entreprise américaine investit dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain    Biden promet une série de décrets dès mercredi    Confessions dominicales : Témoignage édifiant en réponse aux chantres du défaitisme    La jeunesse partisane appelle au renforcement de sa représentation politique    L'Agence marocaine antidopage tient à Rabat son premier conseil d'administration    Officiel: le Maroc désigné pays-hôte    Ronaldo: «Le Real a eu tort de laisser partir Hakimi»    Défis et perspectives de l'aménagement territorial post Covid-19    Agriculture-Pluies: l'année s'annonce prometteuse    Marc Thépot, une nouvelle vie    Vient de paraître : «Le Secret de la lettre» de Mohammed Ennaji    Les temps sont durs pour Mohamed Ismaïl!    Abdelkhaleq JAYED : Dans l'envers des pages une réflexion sur le temps, les sons, les couleurs et les signes    Bank Of Africa veut cofinancer l'investissement chinois en Afrique    La situation politique et sociale en Algérie est "désastreuse"    L'Arabie saoudite et le Qatar rouvriront leurs ambassades respectives «dans les prochains jours»    UGTM : Moulay Brahim El Othmani nouveau président du Conseil d'administration de la MGPAP    Covid-19 : 1 million de doses du vaccin chinois Sinopharm sont arrivées en Serbie    e-commerce : la Covid-19 dope le marché en 2020    Le Président américain accorde la Légion du mérite des Etats-Unis au Roi Mohammed VI    SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le projet de loi de Finances sera examiné début mars
Publié dans Libération le 22 - 02 - 2012

Dernière séance, avant de courtes vacances, pour les députés. Ce mardi 21 février, les élus de la Nation ont tenu une séance plénière pour élire les organes du Parlement avant de procéder à la clôture de la session d'automne. « Une session bien maigre. La majorité a bien adopté le programme gouvernemental présenté par M. Benkirane. Il y a eu aussi le règlement intérieur ou presque, car il ne faut pas oublier ses péripéties avec la Cour constitutionnelle et toujours pas de loi de Finances », se plaint un député de l'opposition.
Ce mardi, ce sont les présidents de commissions parlementaires qui ont été élus. Dans les coulisses, les tractations ont duré plusieurs jours. On le sait, la présidence d'une commission est un véritable enjeu politique pour les 8 principaux partis sous la Coupole. Résultat, la bataille des commissions a été âpre, même si le choix de la présidence se fait à la proportionnelle et donc sans risques.
C'est la commission de la justice et de la législation qui cristallisera toutes les ambitions. Toutes les rivalités aussi. « La Constitution est très claire. La commission de la justice et de la législation revient de droit à l'opposition. Nous avons exprimé toutes nos réserves parce que justement il n'y a pas eu de concertation avec les forces de l'opposition au sujet de cette commission», relève avec force un député de l'Union socialiste des forces populaires. En séance plénière, M. Doumou, qui est également membre du bureau du Parlement, portera haut et fort les réserves socialistes.
La commission de la justice est bien présidée par un parti de l'opposition. Le Rassemblement national des indépendants, troisième sur le tableau des résultats électoraux, s'est battu pour l'obtenir. C'est le député RNI Mohamed Hounaine qui en présidera les travaux.
L'USFP préside la commission
des secteurs productifs
Trois commissions sur 8 sont revenues à l'opposition. C'est aux « secteurs productifs » que l'on retrouvera l'USFP et le député ittihadi Saîd Chbaatou. « Nous avions le choix entre la commission des affaires sociales, celle des affaires étrangères ou encore les secteurs productifs. Nous avons opté pour la commission des secteurs productifs », précise un député du parti de la Rose. Et si la commission des infrastructures est présidée par le député PAM, Ahmed Touhami, celle des affaires sociales est occupée par l'Union constitutionnelle et son représentant Abdellatif Merdasse. Sans surprise, le parti du chef du gouvernement, le PJD, a obtenu la commission des finances. Une commission qui fait figure de nerf de la guerre pour le premier parti de la majorité au même titre que le ministère des Finances qu'Abdelilah Benkirane avait dû céder à l'Istiqlal lors des tractations pour la formation du gouvernement. C'est le député islamiste Said Khaïroune qui occupe désormais le fauteuil de président de la commission des finances. Un président et une commission qui seront dans les tout prochains jours sous les feux des projecteurs avec l'examen du projet de budget que présentera et défendra l'argentier du Royaume, Nizar Baraka. De l'ouvrage sur le métier pour l'Istiqlal qui présidera aux destinées de la commission de l'intérieur. Avec des rendez-vous électoraux en cascade, le président istiqlalien de cette commission, Saïd Eddour, sera bien sollicité. Dans les rangs de la majorité toujours, l'on notera que la commission des affaires étrangères est présidée par le Mouvement populaire et son député Ali Kabiri. Dans cette moisson, une seule femme a été élue présidente de commission. Guejmoula Bent Abbi, membre du bureau politique du PPS, est à la tête de la commission parlementaire de la culture, l'enseignement et l'information. Un fauteuil qu'elle occupe au nom du groupe parlementaire progressiste et démocratique, le seul groupe à avoir d'ailleurs présenté une candidature féminine à l'élection des organes de la Chambre basse.
L'élection des organes de la Chambre des représentants achevée, les élus de la Nation devaient dans la foulée assister à la séance de clôture de la session d'octobre. Les 395 députés doivent très vite retrouver le chemin de l'hémicycle et les travées de la Coupole. Une session extraordinaire du Parlement consacrée à l'examen et au vote du projet de loi de Finances devrait avoir lieu au tout début du mois de mars. « Tout dépend du gouvernement et de la date à laquelle il procèdera au dépôt de son budget », conclut un parlementaire de l'opposition.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.