Le projet de liaison fixe via le détroit de Gibraltar au cœur d'une réunion maroco-espagnole    Bourita s'est entretenu avec son homologue qatari    Liga : Youssef En-Nesyri relance le FC Séville pour le titre    Lekjaâ: "Se qualifier au Mondial 2022, notre prochain défi"    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Procédures administratives : Le portail «Idarati» sur les rails    Le gouvernement et le chef de l'armée du Liban expriment leur gratitude à SM le Roi    Rapprochement entre Riyad et Téhéran    Microsoft réaffirme son engagement à soutenir les entreprises au Maroc    Le PPS apprécie hautement le lancement par Sa Majesté le Roi de la mise en œuvre effective du projet de la protection sociale généralisée    Pour une alimentation saine et équilibrée    Awacer TV : Une programmation qui renforce les liens des Marocains du monde avec leur pays d'origine    Tifyur, la chanteuse à la voix d'or    Dans l'hospitalité de Nizami Ganjaoui    Maroc/Violence: Les femmes sont plus victimes que les hommes (HCP)    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue indonésienne    25 nouveaux consuls nommés en Europe : Du sang neuf dans la diplomatie Marocaine    Covid-19 : 669 nouveaux cas, plus de 4,2 millions de Marocains ont reçu au moins une dose    La Bourse de Casablanca finit en baisse    Journée internationale des monuments: Le passé a de l'avenir    Covid-19 : les Etats-Unis atteindront leur objectif de 200 millions d'injections de vaccin cette semaine    Football : le triomphe des peuples    Maroc-Israël : la ligne aérienne opérationnelle après le ramadan    La Chambre des représentants approuve 5 conventions internationales    Aéroport de Nador: baisse importante du trafic passagers    Rachid Show: Gad EL MALEH comme vous ne l'avez jamais vu, vendredi à 22h50 sur 2M    Professionnels et non-salariés : le Régime de retraite approche à grands pas    Hausse des cas de covid au Maroc: les explications d'un expert    CNSS/CPU: lancement de l'opération d'immatriculation    Covid : la France sort du confinement en mai malgré une décrue jugée fragile    Mort de George Floyd : l'ex-policier Derek Chauvin condamné, Minneapolis explose de joie    France : une victoire de la droite nationale à la présidentielle n'est pas impossible    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 21 avril    Le musée Docteur Leila Meziane Benjelloun bientôt inauguré à Casablanca    Décès du président tchadien: l'ONU perd "un partenaire essentiel" dans la région (Guterres)    La création de l'Agence nationale des registres actée par le gouvernement    5ème journée de la Coupe de la CAF : Le Raja à 13 heures, la RSB à 16 heures    MAS (Basket) : Une nouvelle équipe dirigeante, un nouveau plan d'action    La Fédération et les Ligues régionales en réunion : Développer la formation et la gouvernance    Lancement des préparatifs de l'Aïd Al Adha    Le Maroc dénonce l'obstruction algéro-polisarienne du processus de nomination d' un Envoyé personnel au Sahara    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lavezzi est presque un génie
Publié dans Libération le 24 - 02 - 2012

Le Napolitain Ezequiel Lavezzi a fait connaître son prénom en crevant l'écran et la défense de Chelsea d'un somptueux doublé (3-1), en 8e de finale aller de la Ligue des champions, et n'est plus qu'à un souffle du très haut-niveau international.
Le funambule aux bras tatoués a tyrannisé l'arrière-garde des "Blues", mais a aussi manqué le triplé en gâchant une superbe occasion. "S'il marquait plus, il s'appellerait Lionel Messi" est le mantra des tifosi du Napoli, amoureux des Argentins depuis Diego Maradona.
Le crochet du N.22 sur le premier but, qui a complètement déboussolé Raul Meireles, enchaîné par une frappe brossée veloutée, tournait dans tous les bars de Naples après la partie dans la nuit joyeuse de mardi à mercredi. "Je mets seulement des buts difficiles? Qui sait, c'est peut-être parce que je ne parviens pas à comprendre comment je fais pour en rater autant de si faciles", plaisante Lavezzi. "Il aime tellement le dribble... soupire son entraîneur, Walter Mazzarri. A froid, il entend les conseils, il joue plus près du but, délivre plus vite la balle, mais dès qu'il est sur le terrain, il bout s'il n'a pas la balle pendant deux minutes."
Il ne marque pas assez
Il n'a réussi que 34 buts en 145 matches de championnat d'Italie, un ratio peu spectaculaire pour un attaquant qui joue au côté de Marek Hamsik derrière le buteur Edinson Cavani dans le "Tridente" de Mazzarri. S'il ajustait la mire et faisait preuve de plus de constance, il serait un "fuoriclasse", ces joueurs d'exception chéris des Italiens. Lavezzi, qui faillit être électricien à 17 ans, faute d'avoir percé à Boca Juniors, est un joueur d'étincelles. Il lui arrive de griller une arrière-garde d'un geste de classe, mais de frapper dans la foulée plusieurs mètres au-dessus ou à côté, comme à la 55e minute contre Chelsea, mardi. Mais il s'est rattrapé en convertissant ensuite l'offrande de l'Uruguayen Cavani, dans une inversion des rôles passeur-buteur pour les deux ténors du Napoli. A 26 ans, "El Pocho" (le pou, pour son 1,73 m) a signé contre Chelsea ses deux premiers buts en Ligue des champions.
Son rapport avec l'équipe d'Argentine est à l'image de son statut de "presque grand". Maradona l'avait écarté au dernier moment du Mondial-2010, mais Lavezzi compte tout de même 16 sélections (3 buts).
Arrivé en 2007 à Naples, il a suivi la courbe de croissance de l'équipe, aux portes des huit meilleures européennes de la saison. "Je pense qu'on est plus mature, explique-t-il. On a quelques matches de Ligue des champions à notre actif, et nous avons appris à aborder ces rencontres". Ezequiel et son prénom biblique est une des idoles du San Paolo, avec le christique Cavani et Hamsik, qui complète la trinité du Napoli. Mais il sera dur de les garder tous les trois. La montée en puissance de Lavezzi a attiré les regards des grands et riches clubs, il intéresse notamment Manchester City et... Chelsea. Stamford Bridge pourra déjà admirer ses dons de contre-attaquant au retour, le 14 mars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.