Mustapha El Khalfi met la société civile devant ses responsabilités    L'ANAPEC lance 4 unités mobiles    Casablanca : Quatre balles pour arrêter un repris de justice    Agences des bassins hydrauliques : Le décret d'organisation entre bientôt en vigueur    Vacances scolaires : Le dispositif de l'ONCF    En réponse au message que le Souverain lui avait adressé récemment au sujet d'Al-Qods: SM le Roi reçoit une lettre du président américain    Soupçons d'ingérence russe: Twitter a fermé 1.000 nouveaux comptes    Congrès régional du RNI : Les recommandations d'Akhannouch    Fake news: Avec l'aide des usagers, Facebook cherche les sources « fiables »    Saad Eddine, Oh my brother Saad Eddine, did you not see it coming?    La Conférence des ministres des AE du Dialogue "5+5" salue le rôle de SM le Roi en tant que Président du Comité Al Qods    Oxfam: Les plus riches ont accaparé 82% de la richesse mondiale créée en 2017    Turquie: 24 arrestations pour « propagande » en lien avec l'offensive en Syrie    CHAN Maroc-2018 : Le Maroc termine en tête du groupe A    Début à Rabat des travaux du 4-ème congrès du PSU    L'Office des changes fait le point sur les opérations de couverture    Osons espérer    Fès : Trois blessés suite à l'effondrement d'une maison de deux étages    «La marge de manœuvre de Bank Al-Maghrib demeure très limitée»    Un draft pour début février    Les émetteurs désormais protégés par la jurisprudence    Amical : Maroc - Argentine, toujours d'actualité Spécial    Fayçal Rherras retourne en Ecosse pour plus de temps de jeu    Le Liberia soutient l'admission du Maroc à la CEDEAO    Le Dirham, le Wali et la Presse, « est-ce que le monde est sérieux » ?    CHAN 2018 : Classement des buteurs après 2 journées Spécial    Agents de joueurs: l'UEFA brise l'omerta    Les sociaux-démocrates disent oui à Merkel    4 blessés suite à l'effondrement d'un immeuble    L'IMA rend hommage à Abdellah Laroui    Cachemire, cette guerre oubliée...    La Jeunesse socialiste célèbre le 42 e anniversaire de sa création    850.000 employés fédéraux au chômage technique    Il n'y aura pas d'expulsion de ressortissants Marocains    Emploi, Santé et Education, priorités pour Aziz Akhannouch    AJAMMAR au Musée de la Fondation Abderrahman Slaoui    Faouzi Benzerti, nouveau coach du Wydad    El Jadida abrite la 1ere édition du festival ‘'FRATERNITE AFRICAINE DES TALENTS''    Arrestation à Bab Sebta d'un Espagnol en possession de 105 kg de Chira    Jamal Sellami : «Notre victoire face à la Guinée, un appui moral pour aller de l'avant»    CHAN Maroc 2018: Le Maroc accède rapidement aux quarts de finale    SIEL : Casablanca accueille 300 plumes du monde    Loft Art Gallery au Salon international d'art contemporain africain à Marrakech !    Peter Mayle, auteur d'«Une année en Provence», n'est plus    13e Session ordinaire du Conseil Supérieur de l'Education, la Formation et la Recherche Scientifique    1,5 kilo d'or saisi à Tanger    Casablanca: un patrimoine architectural sous le coup de l'amnésie    «Solo» déroche le prix de la meilleure œuvre théâtrale pour l'année 2017    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fête des langues à Casablanca: Une quatrième édition sous l'égide des instituts italiens
Publié dans Libération le 24 - 09 - 2012

Casablanca redécouvre les langues du monde. Après l'Institut français de Casablanca, l'Institut Cervantès et le Goethe-Institut, c'est autour de l'Association Dante Alighieri et de l'Institut italien de la culture de Rabat d'accueillir, samedi 29, de 13h à 19h, la quatrième édition de la «Fête des langues».
L'occasion pour de nombreux Casablancais, dont on sait l'amour des langues étrangères, d'apprécier la diversité et la richesse culturelles des langues qui les entourent à travers diverses activités combinant le culturel et le ludique.
«C'est un honneur pour l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et pour l'Institut italien de la culture de Rabat d'être têtes de file pour cette édition 2012 qui aura lieu au Consulat Général d'Italie», s'est réjouie Mme Marina Sganga Menjour. Pour la présidente de Dante Alighieri, cette manifestation est «une occasion extraordinaire pour encourager les jeunes à l'apprentissage des langues et pour stimuler leur curiosité vers des cultures différentes», a-t-elle estimé.
Promouvoir la diversité et les échanges culturels à Casablanca et favoriser le plurilinguisme et la compréhension interculturelle. Tels sont les principaux objectifs de cette manifestation qui vise aussi à « encourager l'apprentissage des langues tout au long de la vie et toucher des publics très variés avec des actions spécifiques en direction des populations non habituées des sorties culturelles et le jeunes public», soulignent les organisateurs.
Parmi les activités prévues dans le cadre de cette année quatrième édition, les organisateurs proposent des expositions, un spectacle multiculturel de musique et de danse (Salsa et Sevillanas, 17h00 à 18h30) ainsi qu'un concours artistique sur le thème de «l'Europe idéale de demain» dont le prix sera remis à partir de 18h30. Il convient de noter que lors de cette fête, seront proposés gratuitement 70 cours d'initiation de 20 minutes de 27 langues et dialectes différents (de 14h à 17h60). «Les cours sont ludiques et interactifs ; ils reposent sur une approche des spécificités culturelles. Des cours pour enfants sont également proposés», apprend-on des organisateurs. Et de préciser que toutes ces initiatives visent à renseigner et motiver le public casablancais sur l'apprentissage des langues.
La fête des langues est co-organisée par l'Institut Cervantès, l'Institut français de Casablanca, le British Council, le Goethe-Institut, le NIMAR (Pays-Bas), l'Institut Camoes, l'Association culturelle italienne Dante Alighieri et l'Institut italien de la culture de Rabat.
Soulignons que l'édition en cours, qui bénéficie du soutien de la délégation de l'Union européenne au Maroc, est organisée avec la collaboration de l'Institut Royal de la culture amazighe, l'Institut Confucius, le Centre culturel russe, et les ambassades du Danemark, Finlande, Japon, Hongrie, Ukraine et de la République tchèque.
Fête en partage
«La fête des langues encourage l'éducation plurilingue et considère le multilinguisme comme vecteur de diversité et de richesse culturelles. Dans un esprit de découverte et d'ouverture». Pour les promoteurs de ce rendez-vous dédié aux langues étrangères, cette fête «fédère les institutions de toutes origines œuvrant pour la reconnaissance et l'apprentissage des langues». Elle met également en valeur l'offre d'apprentissage linguistique dispensée par des professionnels de l'enseignement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.