Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    L'étape actuelle exige une implication de tous    Déclaration de la Contribution Professionnelle Unique (CPU) : la date limite, c'est avant le 1er avril 2021    La réduction des écarts d'activité entre les hommes et les femmes entrainerait un accroissement du PIB    Mercedes-Benz Classe C : la grande classe    Change. Le dirham s'apprécie face à l'euro du 25 février au 3 mars    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    Le Maroc reçoit 500 000 doses de vaccin de la Chine    L'émancipation des femmes passe par casser le «plafond de verre»    L'égalité des genres au centre des efforts de relèvement de la crise    La femme, au cœur du développement!    VIDEO. Ksar Sghir : dégâts très lourds après les inondations    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Ligue des champions Afrique (3è journée): le point sur le groupe C    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Google ne se servira plus des cookies pour la publicité    Sebta et Mellilia: quelles alternatives pour mettre fin à la contrebande ?    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    Hauteurs de pluie: jusqu'à 43 millimètres au Maroc    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    LDC Afrique: Le WAC bat Horoya Conakry et prend la tête de son groupe    RSB-FAR (1-2) : Les Militaires confirment leur ascension !    Présidence de la CAF: un candidat se retire de la course    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Maroc/Covid-19: le bilan de ce samedi 6 mars    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    Une influenceuse marocaine attaquée sur la Toile à cause de Saad Lamjarred (VIDEO)    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Suède: Ibrahimovic de retour en sélection ?    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Hervé Renard: ses maîtres chanteurs condamnés à de la prison ferme    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    Armée américaine et insurgés du Capitole    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La dépouille de Mona Lisa se joue toujours des archéologues
Publié dans Libération le 28 - 09 - 2012

Cela fait des mois que l'archéologue Silvano Vinceti est sur la piste de la dépouille de Mona Lisa, une noble florentine qui aurait servi de modèle à Léonard de Vinci pour peindre la Joconde. Récemment, on a ainsi appris que le spécialiste dirigeait une équipe qui fouille actuellement les tombes entourant un autel dans le sous-sol de l'ancien couvent de Sainte-Ursule, à Florence, où l'illustre modèle aurait été inhumé vers 1542. Des recherches qui pourraient résoudre une énigme de plusieurs siècles sur l'identité de la mystérieuse Joconde.
Seulement voilà, un quatrième squelette récemment mis au jour ne serait toujours pas celui de Mona Lisa. C'est ce que l'archéologue a annoncé mercredi 12 septembre lors d'une conférence de presse. D'après ses dires, le squelette appartiendrait à une autre femme de la noblesse : "Les livres tenus par les religieuses de ce couvent nous apprennent que les restes exhumés aujourd'hui sont probablement ceux de Maria Del Riccio, une femme riche morte en 1609", a expliqué Vinceti. Toutefois, l'équipe ne désespère pas, loin de là même. En effet, comme l'a expliqué l'archéologue, les religieuses utilisaient au cours de cette période une méthode de sépulture bien particulière. Celle-ci consistait à empiler les tombes les unes au-dessus des autres.
Au vu de cet élément, l'équipe a ainsi émis l'hypothèse que Mona Lisa pourrait être enterrée sous Maria Del Riccio. Les restes de cette dernière seront, cependant, livrés à une équipe de spécialistes des universités de Bologne-Ravenne, Pise, L'Aquila, et des Pouilles, pour être analysés. Le nom de "Joconde" viendrait de celui du mari de cette dernière, del Giocondo, qui aurait commandé au Maître le fameux portrait de Mona (contraction de l'italien "madonna") Lisa à la naissance d'un de leurs enfants. La recherche devrait être terminée d'ici février prochain, a conclu Vinceti.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.