L'hétéroclicité fortement dominée par la technocratie    Disparités régionales: Mohand Laenser tire à boulets rouges sur le PLF 2020    MDJS vs PSG : Une rencontre choc pour l'e-sport marocain    Suicides en prison: La DGPAR lance un nouveau guide de prévention    USA: Deux professeurs de chimie arrêtés... Ils fabriquaient de la "Meth"    Electrochoc en Israël, Netanyahu inculpé pour corruption    Violences policières: Le Chili rejette des accusations d'Amnesty    Une incommunication inquiétante    Des élus basques soutiennent les victimes du polisario    Maroc : Un autre opérateur renonce à ses explorations d'hydrocarbures    Le froid de canard!    Parlement de l'enfant au Maroc : Une expérience exemplaire    Vidéo. Bab Darna : le président arrêté    Destitution: Trump jugé pire que Nixon par les démocrates après des auditions choc    Rabat vibre aux rythmes internationaux!    18è FIFM: La 2ème édition des Ateliers de l'Atlas accompagnera 28 projets    La 9e édition d'une tradition sensationnelle!    USA : Les meilleurs écrivains de l'année primés au "National Book Awards"    La province de Midelt frappée pour la deuxième fois en une semaine par un séisme    Trafic international de drogue et de psychotropes : Arrestation à Nador de deux individus    La police tangéroise met la main sur un dangereux récidiviste    Marrakech: Ouverture du procès de l'ancien directeur de l'Agence urabaine    Edito : Entreprises    Hervé Renard fan de cuisine marocaine    Partenariat : BTI Bank signe une convention avec la Confédération marocaine de TPE-PME    4 milliards DH pour le parc éolien de Boujdour    Barid Al Maghrib inaugure son nouveau musée    Oujda: Quand le football booste le tourisme local    Le régime successoral est à revoir    Tiznit s'achemine vers un nouveau marketing territorial    Le Maroc, un acteur majeur dans le domaine industriel en Afrique    L'OCS croit pleinement en ses chances à Radès    Les billets du derby se font désirer sur internet    Euro 2020 : Casse-tête au tirage et chocs en perspective    Philippe Vasseur : On ne va pas changer le monde uniquement avec des décisions qui viennent d'en haut    Shinzo Abe, une longévité record sans successeur en vue    Unis contre Trump, les démocrates exposent leur division entre modérés et progressistes    Deux films marocains en compétition aux Journées cinématographiques de Kairouan    Malgré la polémique, le film de Polanski attire le public    Lizzo en tête des nominations aux Grammys, la diversité triomphe    Bourita reçoit Jean-Yves Le Drian à Rabat    Futsal: la sélection marocaine des personnes de petite taille affronte l'Egypte    Hay Mohammadi: accueil triomphal pour l'équipe du TAS    Le Maroc que nous voulons...    PLF 2020, M. Benchaaboun nu parmi les loups…    Un plan national de lutte contre la mendicité des enfants bientôt dévoilé    Gordon Sondland, l'ambassadeur au centre des accusations contre Trump    Los Angeles se met à l'heure marocaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





“Argo" de Ben Affleck rafle la mise
Publié dans Libération le 15 - 01 - 2013

La 70e cérémonie des Golden Globes, sorte de répétition générale avant les Oscars à la fin du mois de février, a récompensé "Argo", le film de Ben Affleck racontant le sauvetage de diplomates américains exfiltrés d'Iran après la révolution islamique de 1979.
L'acteur, qui joue dans le film, obtient une seconde distinction, celle de meilleur réalisateur, soufflant la précieuse statuette à Quentin Tarantino pour "Django Unchained" et à Steven Spielberg pour "Lincoln".
Ces deux longs métrages étaient également nommés au titre du meilleur film dramatique, catégorie dans laquelle le biopic sur la vie de l'ancien président des Etats-Unis apparaissait en position de favori.
Tarantino obtient un lot de consolation avec le Globe du meilleur scénario tandis que Christoph Waltz est distingué au titre de meilleur second rôle masculin dans ce western.
Dans la catégorie meilleur acteur dans un film dramatique, le suspense était quasiment inexistant tant Daniel Day-Lewis, deux fois "oscarisé", faisait figure de gagnant potentiel pour son interprétation d'Abraham Lincoln dans le film de Spielberg.
La meilleure actrice est Jessica Chastain qui est un agent de la CIA dans "Zero Dark Thirty", récit de la traque d'Oussama ben Laden actuellement en tête du box-office, pour lequel elle est nommée aux Oscars.
Le meilleur film musical est "Les Misérables" qui obtient également le meilleur rôle masculin pour Hugh Jackman et le meilleur second rôle féminin pour Anne Hathaway dans cette catégorie.
Le meilleur film étranger est "Amour" qui avait déjà été salué comme le meilleur film de 2012 par la critique américaine en décembre.
Palme d'Or du 65e Festival de Cannes, le film de l'Autrichien Michael Haneke sera à nouveau à l'honneur lors des Academy Awards puisque Emmanuelle Riva est en lice pour l'Oscar de la meilleure actrice.
La statuette récompensant la meilleure musique originale est décernée à Skyfall, thème du dernier James Bond.
Dans la catégorie des séries télévisées, le jury des Golden Globes a largement suivi la tendance dessinée fin septembre par celui des Emmy Awards.
Homeland, inspirée d'une fiction israélienne, décroche à nouveau les trois principales distinctions: meilleure série, meilleure actrice pour Claire Danes et meilleur acteur pour le Britannique Damian Lewis.
Cette fiction raconte le retour de captivité d'un ancien Marine qui a passé huit années aux mains d'islamistes en Irak et qu'un agent de la CIA incarné par Claire Danes soupçonne d'être passé à l'ennemi.
Judd Apatow, qui est devenu le maître incontesté des films de série B, se voit indirectement récompensé puisque la nouvelle série qu'il produit, intitulée "Girls" sur la chaîne HBO, est doublement récompensée.
Elle est sacrée comme meilleure série comique et sa créatrice Lena Dunham obtient le Golden Globe de la meilleure actrice dans cette catégorie.
Enfin, Kevin Costner est désigné meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm pour son rôle dans "Hatfield & McCoys", le récit légendaire de la rivalité entre deux familles de la Virginie occidentale et du Kentucky à la fin du XIXe siècle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.