L'ex-PDG de Platinum Power rebondit mais...    Royal Air Maroc: Le détail du plan de départs "volontaires"    Investissement: 94 projets en cours de réalisation à Fès-Meknès    France: Le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne    Bac 2020: L'examen démarre avec des mesures sanitaires strictes    Covid19: Le Maroc franchit la barre des 13.000 cas    Trafic de drogue: Un réseau maroco-espagnol démantelé    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    L'ouverture des frontières espagnoles aux Marocains conditionnée par la réciprocité    Rapatriement d'un nouveau groupe de Marocains bloqués en Egypte    Le Maroc appelle l'Unesco à plancher sur un multilatéralisme innovant, pragmatique et inclusif    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    Mise à nu de la propagande de l'Algérie et du «Polisario» sur les droits de l'Homme au Sahara    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Crise du Covid-19: le Maroc salué par la Commission européenne    Bourita: le Maroc ne peut accepter les allégations sans preuves claires    «En créer l'atmosphère nécessaire, d'unité et d'enthousiasme»    Le groupe BCP dévoile une nouvelle organisation pour soutenir sa dynamique    Coronavirus: 319 nouveaux vendredi 3 juillet à 18 heures, 9160 guérisons au total    Premier League: Manchester City corrige Liverpool!    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    Tanger: un gardien de nuit sème la terreur dans une station-service    L'Espagne maintiendra les frontières avec le Maroc et l'Algérie fermées par manque de réciprocité    Le roi Mohammed VI a écrit au président biélorusse    Libération de dix humanitaires au Niger après deux semaines de captivité    Plus de 150 Marocains rapatriés d'Egypte    Bac à Casablanca: la belle initiative du caïd de Sbata (VIDEO)    Démission du gouvernement français: ce que l'on sait    ONCF: 350.000 voyageurs depuis l'annonce du déconfinement    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    L'appel de la Palestine à la communauté internationale pour contrecarrer l'arbitraire israélien    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 484.000 candidats passent le bac
Publié dans Libération le 03 - 06 - 2013

Plus de 484.000 candidats passeront leur bac, session juin 2013, dont 215.083 filles, soit 44,37 % de l'ensemble des candidats, selon une note d'information du ministère de l'Education nationale parvenue à «Libé».
La session ordinaire de l'examen national unifié du baccalauréat, toutes branches confondues, aura lieu les 11, 12 et 13 juin. Le ministre de l'Education précise que les délibérations de cette session auront lieu les 24 et 25 du même mois. Et pour ceux qui vont rater la première session, une session de rattrapage se déroulera les 9, 10 et 11 juillet, alors que les délibérations auront lieu le 18 juillet du même mois.
D'après la même source, le nombre des candidats a connu une augmentation de 8 %, précisant que le nombre des garçons a augmenté de 9,04 % et celui des filles de 6,73 % par rapport à la session de juin de l'année précédente.
Le nombre des candidats de l'enseignement public a connu une légère hausse avec 302.766 candidats, soit 1,5 % de plus que l'année 2012, alors que le nombre des candidats libres a atteint cette année 158.435, soit une augmentation de 26,1 % par rapport à l'année dernière. Mais ce qui attire l'attention dans les chiffres communiqués par le ministère, c'est la diminution du nombre de candidats issus de l'enseignement privé. En effet, 57.723 élèves se présenteront à l'examen du bac cette année contre 80.324 en 2012, soit une régression de 4,9 %.
En termes de type d'enseignement, les filières de l'enseignement général se taillent la part du lion avec 91,89 % contre 6,74 % seulement pour les filières de l'enseignement technique et 1,37 % pour les filières de l'enseignement originel. La même source indique que le nombre des candidats dans les filières littéraires et de l'enseignement originel est de 222.485, soit un taux de 45,89, alors que les candidats dans les filières scientifiques et techniques représentent 54,11 % de l'ensemble des candidats, soit 262.293 candidats.
Pour la première fois, le certificat du bac sera libellé en trois langues : arabe, amazigh et français et estampillé d'un cachet spécial pour assurer la sécurité de ce diplôme, indique le ministère de l'Education nationale dans son communiqué de presse.
Et pour garantir l'égalité des chances et la crédibilité des examens du bac, le ministère de tutelle a instauré «des critères unifiés au niveau national. Dans ce sens, le ministère a modifié les cahiers des procédures de l'organisation des examens pour obtenir le certificat du bac, et ce à la lumière des résultats des évaluations totales des expériences des années précédentes», confirme la même source.
En effet, l'une des modifications apportées aux procédures d'organisation des examens est celle concernant la méthode de correction «pour qu'elle se déroule dans des conditions et selon des mécanismes qui garantissent la crédibilité des résultats», et notamment celle de conférer aux commissions de correction «le pouvoir de constater des cas de tricherie lors de la correction quand on découvre l'existence d'une ressemblance totale ou partielle entre les copies des candidats».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.