Russie : l'opposant Navalny transféré dans un camp à 200 km de Moscou    Coronavirus au Maroc : 244 nouveaux cas en 24 heures, 8 décès    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    Credit Bureau: «les solutions apportées par les différents intervenants ont permis de limiter l'envolée des impayés»    Le CRI de Marrakech-Safi lance une plateforme de financement en ligne pour les entrepreneurs    Lancement d' une opération d'échange de valeurs du Trésor de 450 MDH    Habib El Malki se félicite de la coopération avec le FOPREL    Syrie : Biden entre en guerre    Séisme d'Agadir : les vérités sur un drame qui transcende le temps (I)    CAN U20. L'EN éliminée par la Tunisie    Botola Pro D1. Victoire à l' arraché du HUSA    L'ovale nationale fait les frais d'" agissements frauduleux "    Session extraordinaire du Parlement le 2 mars prochain    L'Europe s'inquiète Les Etats-Unis s'estiment " en avance "    Présentation de la nouvelle stratégie du CAFRAD    "Biggie " , le géant éphémère du rap    Portrait: ElGrande Toto, un as de trèfle qui pique le cœur    Alerte météo : fortes averses orageuses et chutes de neige jusqu'au 2 mars dans plusieurs provinces    Des arrestations massives lors de manifestations en Birmanie    Les indices s'enfoncent malgré un léger reflux des taux    La Bourse de Casablanca dans le rouge du 22 au 26 février    Le Maroc peut profiter de la guerre géopolitique du Gaz européen    «Nidaa Oujda», un appel contre le discours de division    La France doit être «plus claire» et reconnaitre la souveraineté du Maroc sur le Sahara    Liga: Barcelone bat le FC Séville et enchaîne    Le FUS s'offre l'AS FAR à domicile    La sélection nationale participe au Championnat d'Afrique en Egypte    Signature d'une convention de partenariat entre la CNDP et le ministère de la Justice    Quand l'opposition dénonce la «propagande médiatique» du pouvoir algérien contre le «Hirak»    La 316 ème fortune de France s'implante à Marrakech    Voyages : voici les pays européens prêts à lancer leurs passeports vaccinaux    Le patron de l'OMS veut des mesures concrètes    Les arméniens réclament le départ du Premier ministre    Un «mini Maghreb» sans le Maroc et la Mauritanie, une idée aussi incongrue qu'irréaliste    Libye : près de 150 migrants secourus en mer Méditerranée    Le premier radiotélescope du Royaume installé à Marrakech    Delta Holding: Un CA en baisse de 15% en 2020    Présentation du beau livre «Pour une Maison de l'Histoire du Maroc»    «Tout ira bien», nouveau recueil de poèmes de Driss Meliani    Interview avec Selma Benomar, l'ambassadrice du luxe à la marocaine    Botola Pro D1 « Inwi » (8è journée): Classement    La CAF autorise la programmation des matchs internationaux en Libye    Sahara : la neutralité passive de l'Europe dessert la stabilité et l'intégration régionales, selon un média italien    Transavia, filiale low-cost d'Air France va ouvrir une nouvelle ligne vers le Maroc    Tunisie: un collectif appelle à la légalisation du cannabis    Covid-19 : les Etats-Unis autorisent un troisième vaccin    Harcèlement sexuel : de nouvelles allégations contre le gouverneur de New York Andrew Cuomo    Joaillerie : Hicham Lahlou lance sa collection « Magic Alice »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La chirurgie esthétique s'invite à Marrakech
Publié dans Libération le 30 - 10 - 2014

La troisième édition du Congrès mondial de la chirurgie esthétique de Marrakech (Masters World Aesthetic Congress, MWAC), qui se tiendra du 31 octobre au 1er novembre dans la ville ocre, se veut un rendez-vous incontournable des professeurs de renommée internationale venus au Maroc pour partager leur savoir-faire et leurs expériences en matière de dermatologie cosmétique et de chirurgie esthétique et plastique, a affirmé le Dr. Fahd Benslimane, chirurgien plastique et fondateur des concepts artistiques de l'analyse du visage, dans un entretien à la MAP. Investir dans les générations futures de médecins pratiquant des actes esthétiques, offrir un enseignement théorique et pratique de grande qualité, établir une liaison transversale entre la science et l'art et faire partager les dernières avancées et techniques en chirurgie et médecine esthétique, sont autant d'objectifs qui sous-tendent l'organisation de ce congrès d'envergure internationale, a d'emblée déclaré le Dr Benslimane, initiateur de cet événement et président de la Société marocaine de chirurgie esthétique et plastique (SOMCEP). Interpellé sur la valeur ajoutée scientifique de ce sommet, le Dr Benslimane n'a pas caché sa fierté et sa satisfaction des étapes franchies par le congrès, qui en est à sa troisième édition. Il révélera au monde les progrès accomplis dans le Royaume dans un domaine caractérisé par de grandes avancées scientifiques et offrira aux jeunes, qui n'ont pas accès à des formations à l'étranger, l'opportunité de s'épanouir et de développer leurs connaissances, a-t-il dit. Les jeunes résidents auront ainsi la possibilité de côtoyer de très près les sommités de la chirurgie esthétique et plastique et de tirer profit de leur riche expérience et savoir-faire, à la faveur des débats interactifs et du cadre propice qui caractérise le MWAC , s'est-il enorgueilli. Et d'expliquer que le congrès prend en charge les quatre meilleurs résidents de chaque service des hôpitaux civils et militaires au Maroc, en dermatologie, chirurgie plastique et en chirurgie maxillofaciale. Dans l'optique de faciliter le contact de ces jeunes avec les professeurs et contrairement à ce qui se fait dans les congrès mondiaux, aucune salle VIP n'a été prévue. Les contacts "se font alors sur place et il n'est pas rare que des jeunes partent faire des stages à l'étranger ou que des collaborations voient le jour entre des hôpitaux d'ici et de l'étranger, à la faveur de ce congrès. C'est notamment le cas de la Barthe School of Medicine de la Queen Mary University de London, qui envoie tous ses résidents au Maroc pour qu'ils y apprennent", a dit le Dr Benslimane, citant également un partenariat avec le service de chirurgie plastique de l'hôpital militaire.
Le MWAC est bel et bien un événement scientifique et un outil privilégié de formation pour les médecins marocains, surtout les jeunes résidents, en matière des techniques et d'approches les plus récentes. Le congrès permettra aussi aux participants d'assister à des ateliers pratiques dédiés aux injections réalisées en direct et de visionner des vidéos 3D de démonstrations anatomiques. Ils auront également l'occasion de se familiariser avec les différents outils et techniques de traitements combinés ainsi qu'avec les thérapies cellulaires et régénératrices. Au sujet des avancées scientifiques, le docteur a expliqué qu'actuellement "on peut faire beaucoup de choses avec une cellule souche. La première cellule souche a été trouvée dans le cordon ombilical, on en trouve également dans la moelle osseuse. La présence des cellules souches dans la graisse a été découverte en 2001 et chaque année, les évolutions continuent en termes de reconstruction et d'esthétique. Cette évolution, je la constate d'une patiente à l'autre", affirme-t-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.