Le HCP appelle à l'élaboration d'un modèle de développement adapté aux nouvelles évolutions nationales et internationales    SM le Roi reçoit plusieurs ambassadeurs étrangers    Présidence de la CGEM: Alj et Tazi l'emportent avec une grande majorité    Vahid veut jouer contre les grandes sélections du continent Africain    Walid Regragui quitte le FUS pour rejoindre Al-Duhail    Délimitation des frontières maritimes du Maroc : Les textes passent au parlement, la presse ibérique panique    Le CESE présente son rapport sur le foncier au Maroc    Tanger Med : solutions dématérialisées pour l'export agroalimentaire    Système statistique national: Le sujet de la réforme enfin sur la table    Le coronavirus de Wuhan : Panique sur toute la ligne    Le PPS rend hommage au militant et à l'intellectuel engagé    Abdelkader Ababou: adieu l'artiste doux…    Le Groupe dresse son bilan 2019 : Renault Maroc performe à nouveau avec près de 400.000 véhicules produits    Procès en destitution de Trump: Mardi glacial au Capitole    Botola Pro D1 : Le Wydad de Casablanca nouveau leader    CAN-2020 de futsal : Objectif, conserver le titre    L'opposition russe en désarroi après la réforme éclair de Poutine    La Grèce sur le point d'être présidée pour la première fois par une femme    Au titre de l'année 2019 : 80 rencontres culturelles dans 35 cafés littéraires de par le Maroc    Improvisation sur «Des tranches de vie nées du néant»    "Mon corps, ma liberté", un mouvement sur les pas de "El Violador eres tu!    Italie: Les «sardines» défient Salvini…    La Caravane «Maroc-Innov» fait escale à Chichaoua au profit des jeunes porteurs de projets    Taroudant : Un couple soupçonné d'agression sur sa fille    Sommet UK-Afrique : Le Maroc en force à Londres    Perspectives prometteuses pour l'économie nationale : La DEPF table sur un taux de croissance de 3,7% en 2020    Burkina Faso : 48 heures de deuil national après une nouvelle attaque terroriste    Retraites : la CGT a mis à l'arrêt la plus grande usine hydro-électrique de France    L'enfant terrible de la mode Jean-Paul Gaultier raccroche au sommet de la gloire    Lamia Tazi nommée PDG du laboratoire pharmaceutique Sothema    Edito : Nouvelle victoire    Classement Rekrute: Qui sont les 25 employeurs les plus attractifs?    Arrestation à Meknès d'une vagabonde pour enlèvement présumé d'un nourrisson    Le sommeil contrecarre le larcin planifié par un Marocain dans un complexe commercial en Italie    Le directeur sportif du FC Séville”Monchi”: Youssef En Nesyri a un énorme potentiel    Didier Six,l'entraîneur de la Guinée: C'est vrai que le plus gros morceau, c'est le Maroc    Session de formation sur l'arbitrage en sports collectifs    Les drones pourraient bientôt voler comme des oiseaux    Insolite : Le chat fugueur    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    Vers un deuxième acte de l'affaire Tiazi    Jean-Paul Carteron : Dakhla sera la future Floride du Maroc    Venezuela: Pompeo annonce plus d'actions contre la "tyrannie" de Maduro    Colloque sur le financement de l'économie nationale à la Chambre des représentants    La Chambre des conseillers s'ouvre aux ONG    Le caftan marocain brille de mille feux à Paris    Le patrimoine amazigh à l'honneur à Imintanoute    Forum national des créations de l'enfant à Fès    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Américains n'ont jamais aussi peu fumé
Publié dans Libération le 05 - 12 - 2014

La proportion d'adultes qui fument dans la population américaine est tombée à 17,8% en 2013, le taux le plus bas depuis le début de ces statistiques en 1965, ont annoncé mardi les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).
Le nombre de fumeurs de cigarettes est passé de 45,1 millions en 2005, quand 20,9% des adultes fumaient aux Etats-Unis, à 42,1 millions en 2013, malgré une augmentation de la population pendant cette période.
En dépit de ces progrès, le tabagisme reste élevé au sein de certains groupes, notamment ceux vivant au-dessous du seuil de pauvreté ou ayant des niveaux d'éducation plus bas, mais aussi chez les Amérindiens, les hommes et les personnes vivant dans le Sud ou le Midwest ainsi que chez les handicapés.
Les CDC ont également déterminé pour la première fois en 2013 que le tabagisme restait élevé parmi les lesbiennes, les gays et les bisexuels.
"Il y a des indications encourageantes dans cette étude mais nous avons encore beaucoup à faire pour aider les gens à arrêter de fumer", souligne le Dr Tim McAfee, directeur du bureau chargé du tabagisme et de la santé aux CDC.
"Nous pouvons encore faire baisser les taux de tabagisme, beaucoup plus et plus rapidement, en mettant en oeuvre les stratégies anti-tabac ayant fait leurs preuves comme les campagnes anticigarettes, l'augmentation des prix des produits du tabac et l'application des lois antitabac", juge-t-il.
Chez les fumeurs américains, la proportion de ceux fumant des cigarettes quotidiennement a diminué pour passer de 80,8% en 2005 à 76,9% en 2013, mais le taux de ceux qui fument seulement certains jours a augmenté de 19,2% en 2005 à 23,1% l'année dernière.
Le taux de fumeurs adultes fumant de 20 à 29 cigarettes par jour est passé de 34,9% en 2005 à 29,3% en 2013, tandis que la proportion de ceux qui fument moins de dix cigarettes quotidiennement a progressé de 16,4% en 2005 à 23,3% en 2013, selon le rapport des CDC.
"Bien que les fumeurs fument moins de cigarettes, cela n'est pas suffisant pour obtenir des gains de santé significatifs comme c'est le cas quand on s'arrête complètement", insiste Brian King, le principal conseiller scientifique des CDC sur le tabagisme et la santé.
"Les fumeurs qui renoncent à la cigarette avant 40 ans peuvent retrouver les dix années d'espérance de vie qu'ils auraient perdues en continuant à fumer", fait-il valoir.
Le tabagisme est la principale cause évitable de maladies et de mortalité aux Etats-Unis, faisant plus de 480.000 morts par an.
Les CDC relèvent aussi que le nombre d'Américains fumant des cigares et le narguilé, une pipe à eau, ne diminue pas et pourrait même augmenter chez les jeunes. Or ces produits sont aussi très dangereux, insistent les auteurs du rapport.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.