«Le nouveau modèle de développement devrait être lié au sens de l'Histoire...»    Un 5ème Sela Park pour Aradei Capital    Tourisme : Nadia Fettah Alaoui fait de nouvelles promesses    Sévir contre «la minorité radicale» et protéger une communauté intégrée    France : Les appels au boycott des produits français ont peu d'impact    Serie A: L'AC Milan et l'AS Rome se neutralisent    «Messi est la clé de ce nouveau projet», assure le président Bartomeu    Zamalek: Bencharki en forme avant le choc face au Raja!    Port du masque : les autorités locales donnent des chiffres    Ce facteur augmenterait le risque de mourir du Covid-19    Tanger: de nouvelles mesures restrictives en vigueur à l'approche de la fête du Mawlid    Un plan d'action adapté à l'évolution de l'épidémie    L'UEM annonce la tenue de son prochain congrès    Projection en compétition officielle du Festival du film d'El Gouna    Zafer Al-Abidine, premier vampire arabe dans khatt Dam « Bloodline »    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Najlae Benmbarek: directrice de la diplomatie publique    Chili: La troisième mort de Pinochet    Hier, l'avenir était meilleur !    Khalid Ait Taleb : « Le taux d'occupation des lits dans les services de réanimation est passé de 5% au début de la pandémie à 31,3% aujourd'hui »    Une haute délégation visite les laboratoires de recherche de la Fondation MAScIR    Taroudant/Covid-19 : Nouvelles mesures préventives contre la pandémie    Le Maroc plaide pour «un système multilatéral renouvelé et plus équitable»    La semaine mondiale de l'entrepreneuriat en sa 2è édition    CFG Bank : La masse bénéficiaire ajustée des principales sociétés devrait baisser de 18,3% en 2020.    La vie est belle dans les yeux d'un homme qui aime le cinéma    "La démondialisation", thème de la 9e édition des Dialogues Stratégiques    Conférence : L'Afrique dans la pensée de Feu SM Hassan II sous le feu des projecteurs    Affaire des caricatures : Le Conseil Supérieur des Oulémas donne sa position    Caricatures du prophète : Le « Conseil des sages musulmans » veut poursuivre Charlie Hebdo en justice    Maroc Telecom, «Top Performer RSE» pour la 7e fois consécutive    Casablanca : Deux balles de sommation tirées pour neutraliser deux récidivistes    Aquaculture Coopération maroco-espagnole pour lancer des projets au niveau du littoral nord    Business Stay by Kenzi Hotels Group : Un travail en toute sérénité    Kifal auto : La startup qui roule pour les voitures d'occasion (vidéo)    Le Royaume d'Eswatini ouvre son consulat général à Laâyoune    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    Zrida et Haddad testés négatifs    Le Festival Nipponia 'Ki, un pont culturel entre le Maroc et le Japon    Coupe de la CAF: Le Souverain félicite la Renaissance de Berkane    Cinéma. Le Festival Al Gouna rend hommage à said Tahgmaoui    Stigmatisation de l'Islam en France : La riposte s'organise    Les folies d'Erdogan    Marrakech accueille l'emblématique peinture, la Joconde    La RSB renaît de ses cendres    Transfert : Hicham Al Aroui débarque à l'OCS    La CAF signe un accord de partenariat avec l'ICSS    Caricatures du Prophète : le Maroc réagit « vigoureusement »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Groupe C : L'Algérie favorite
Publié dans Libération le 17 - 01 - 2015

L'Algérie de Christian Gourcuff, un des prétendants au titre à la CAN-2015, se présente comme le favori d'une poule C aux airs de "groupe de la mort" avec le Ghana, le Sénégal et l'Afrique du Sud, à Mongomo.
Si le foot algérien n'en a pas fini avec certains démons comme la violence, avec le drame de la mort de l'attaquant camerounais Albert Ebossé en août dans le cadre d'un match du championnat national, il décolle sur le plan sportif, en témoigne la Ligue des champions africaine 2014 remportée par Sétif.
L'Algérie est l'équipe africaine qui a fait la plus forte impression en bousculant jusqu'en prolongation l'Allemagne sur son parcours de championne du monde, en 8e de finale (1-2 a.p.).
Et si elle a changé de sélectionneur, Vahid Halilhodzic ayant laissé sa place à Christian Gourcuff après le Brésil, elle n'a pas molli: elle s'est qualifiée pour la CAN au gré de cinq victoires, et ne s'est inclinée que lors d'un dernier match sans enjeu.
Les Fennecs, dont le statut de favori est aussi signifié par leur 18e rang au classement Fifa (équipe africaine la mieux classée), disposent désormais de deux leaders techniques avec Sofiane Feghouli (Valence) et Yacine Brahimi, qui explose cette saison à Porto.
Ils semblent désormais plus mûrs qu'à la dernière CAN, lorsqu'ils s'étaient fait éliminer dès le premier tour malgré des efforts de beau jeu, et paraissent armés pour remporter la compétition pour la deuxième fois (après 1990 à domicile).
Le Ghana, enfin ?
Le Ghana ne présente pas cette progression mais une constance: il a figuré dans le dernier carré des quatre dernières Coupes d'Afrique... sans aucun titre à la clef.
Après un Mondial décevant (élimination au premier tour malgré un 2-2 méritoire face à l'Allemagne), l'équipe des frères Ayew et du capitaine Asamoah Gyan, à la lourde histoire personnelle avec la CAN, décrochera-t-elle un 5e titre continental ?
Le sélectionneur Avram Grant a conservé des cadres (Asamoah Gyan, Agyemang Badu, André Ayew, John Boye, Jonathan Mensah, Mubarak Wakaso), alors que Kadwo Asamoah est forfait sur blessure, et a insufflé de la jeunesse dans le groupe.
Avram Grant, qui a succédé début décembre à James Kwesi Appiah, a aussi écarté le milieu Sulley Muntari et l'attaquant Kevin-Prince Boateng, qui s'étaient fait exclure lors du Mondial pour indiscipline.
Sénégal revanchard
Le Sénégal, lui, se doit une revanche après ses deux dernières CAN (2008 et 2012) achevées en fiasco (élimination dès le premier tour). Alain Giresse, en poste depuis début 2013, a la tâche de rendre aux Lions de la Téranga la place dans le foot africain que leur réservoir suppose, alors qu'ils n'ont jamais remporté le trophée continental.
Sous son égide, le Sénégal a renforcé sa défense: il n'a encaissé qu'un seul but dans son parcours de qualifications. Le groupe possède de nombreux joueurs aguerris en France, notamment dans le secteur défensif, les Lamine Sané (Bordeaux), Papy Djilobodji (Nantes), Cheikh Mbengue (Rennes) et autres Idrissa Gueye et Pape Souaré (Lille).
Et en attaque, Giresse, qui n'a pas convoqué Demba Ba, peut compter sur des attaquants comme Moussa Sow (Fenerbahçe) et Papiss Cissé (Newcastle). La principale interrogation porte sur Sadio Mané, qui faisait figure d'homme en forme avant de connaître un pépin au mollet avec Southampton. Incertain, le meneur de jeu est finalement bien présent dans la liste des 23.
Et l'Afrique du Sud ? Elle s'est qualifiée pour une CAN pour la première fois depuis 2008 (elle était qualifiée d'office en 2013 en tant que pays organisateur) et connaît un regain au moral avec sa belle campagne éliminatoire (aucune défaite). Le drame qui l'a touchée, le meurtre de son gardien et capitaine Senzo Meyiwa en octobre, a aussi contribué à une forme d'union sacrée.
Le sélectionneur Ephraim "Shakes" Mashaba s'appuie sur un groupe largement puisé dans le championnat domestique, mais sans Thulani Serero (Ajax Amsterdam), pourtant un habitué de la sélection.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.