Le Polisario sur la sellette    Damir appelle à l'interdiction de toute instrumentalisation politique de la religion    Participation du Maroc à la conférence ministérielle des pays voisins de la Libye    Ligue des champions : Le WAC se contente du nul et le Raja rectifie le tir    La cuisine marocaine en vedette au festival de Hanoï    El Youssoufia : Une campagne de correction visuelle au profit des élèves    AM Invest Morocco renforce sa participation dans le capital d'Involys    «La Méditerranée plurielle dans un environnement de mondialisation» thème de la rencontre annuelle du GERM    Le PPS au Parlement    Rapports du GIEC : contrubution active du Maroc    SOS Littoral: La tête dans le sable    Le Maroc et l'AIE signent à Paris un Programme de travail conjoint    Agadir, capitale du cinéma mondial    Bassek Ba Kobhio, Invité d'honneur    L'Etoile d'or de Priyanka Chopra brille dans le ciel de Jemaa El Fna    RAM : plus de 160.000 passagers transportés sur la ligne Casa-Tunis en 2019    Ligue des Champions : le Wac sort avec un nul face à Mamelodi Sundowns    FIFM 2019 : Le film colombien « Valley of Souls »décroche l'Etoile d'Or    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC tenu en échec par Mamelodi Sundowns    CAN de futsal 2020: le Maroc dans le groupe A avec la Guinée équatoriale, l'Afrique du Sud et la Libye    Affaire du policier suspendu : La DGSN répond aux rumeurs    Lalla Meryem préside l'inauguration du Bazar international de Bienfaisance à Rabat    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    MAPA : Conférence internationale sur les addictions    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    L'Otan adopte une déclaration finale    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Infantino va entrer au CIO en janvier    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Tous à Londres, personne à Madrid!    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Taragalte, un Festival organisé au fin fond du désert
Publié dans Libération le 24 - 01 - 2015

Le désert marocain est en fête. Le Festival «Taragalte» dont la sixième édition se déroule actuellement, et jusqu'au 25 janvier courant, à Mhamid El Ghizlane (province de Zagora), revient pour présenter les arts, la culture et les coutumes du désert marocain. Après le succès rencontré au cours des cinq dernières éditions, «Taragalte» s'érige parmi les manifestations culturelles les plus en vue dans le Sud-est marocain. L'Association Zaïla, organisatrice de l'évènement, met en avant le thème des «Khaimas» (habitats nomades), principales composantes de la culture nomade. Et partant, le festival se présentera sous forme d'une grande exposition des objets utilitaires dans la vie quotidienne au Sahara. Trois grandes tentes déclineront le travail des artistes et artisans du Maroc, du Mali et de la Mauritanie.
En plus des ateliers relatifs à la plantation d'arbres, l'artisanat local, l'écologie, le tourisme durable, la lutte contre la désertification, etc, le Festival Taragalte accueille également cette année «La 2ème édition de la Caravane culturelle pour la paix», forte de la réussite du projet pilote de l'édition précédente. Les trois festivals initiateurs (Festival Taragalte du Maroc, Festival au désert au Mali, et Festival du Niger), ont décidé d'élargir leur partenariat en créant un réseau de travail dénommé "Caravane Cultural Network". Ce réseau permet une meilleure coordination de leur coopération et d'assurer le succès de la 2ème édition de la Caravane culturelle pour la paix 2015.
Par ailleurs, les festivaliers auront l'occasion de se pencher sur des thèmes de réflexion. Cette année, les organisateurs ont choisi le thème de « La Culture comme vecteur de développement et de rapprochement entre les peuples ». Il faut dire que le festival développe, au fil des éditions, une véritable activité de valorisation et de promotion du territoire avec des répercussions concrètes et innovantes sur l'activité touristique en faveur du développement économique et humain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.