Maroc/Météo: Temps nuageux ce mercredi 21 avril    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    Le surplace insolite d'une régularisation à l'italienne    Le déficit budgétaire se creuse pour le deuxième mois consécutif    La généralisation de la protection sociale, un triomphe contre les inégalités    Les TPE lourdement impactées par les délais de paiement    Décès du président tchadien Idriss Déby Itno    Infantino fustige les dissidents qui devront subir les conséquences    Coupe de la Confédération: Match capital pour la RSB et sans enjeu pour le Raja    Restructuration de la direction technique des EN    Le Maroc dénonce l'obstruction algéro-polisarienne du processus de nomination d' un Envoyé personnel au Sahara    La police à pied d'oeuvre pour faire respecter le couvre-feu nocturne    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Bientôt une suite du film Downton Abbey    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Cinq clubs anglais se retirent de la controversée « Super League »    Programme des principaux matchs du mercredi 21 avril    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    Maroc/Prolongement des mesures exceptionnelles pour certaines catégories affiliées à la CNSS: Deux décrets adoptés    Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    Conseil de gouvernement: Du nouveau pour l'AMO des indépendants    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    Restructuration de la direction technique des équipes nationales    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Nouvelle hausse des cas de covid-19 au Maroc (Bilan quotidien)    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La France déploie un détachement de liaison au Niger pour contrer Boko Haram
Publié dans Libération le 07 - 02 - 2015

La France a mis en place un détachement de liaison et de contact à Diffa, dans le sud du Niger, dans le cadre de la lutte régionale contre le groupe islamiste Boko Haram, a annoncé jeudi l'état-major des armées françaises.
Ce déploiement a été effectué "ces dernières semaines" à la demande des partenaires de la France et entre dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, a-t-on précisé à l'état-major. Il s'agit "d'assurer la liaison avec les armées" des pays partenaires de la France dans la région.
Un important contingent de troupes tchadiennes est aussi arrivé dans la région de Diffa, non loin de la frontière nigériane, selon des sources militaires nigériennes.
Selon une autre source militaire, 300 soldats tchadiens sont déployés dans la ville de Bosso, à la frontière avec le Nigeria. L'armée tchadienne dit avoir tué plus de 200 combattants de Boko Haram mardi lors d'affrontements qui se sont déroulés dans les villes nigérianes de Gambaru et Ngala, situées non loin de la frontière camerounaise.
Le Niger pourrait être le deuxième pays à intervenir au Nigeria après l'offensive terrestre lancée par les Tchadiens contre Boko Haram mardi.
Selon une source proche du gouvernement de Niamey, le Parlement nigérien se réunira lundi pour donner son feu vert à l'envoi de troupes au Nigeria.
En première ligne dans la bande sahélo-saharienne via son dispositif antiterroriste Barkhane, la France écarte, quant à elle, pour l'instant, tout engagement militaire direct au Nigeria contre Boko Haram.
Paris limite pour l'heure son soutien à une aide logistique et opérationnelle aux pays de la région et tente de favoriser le dialogue entre ses trois anciennes colonies (Cameroun, Tchad, Niger) et le Nigeria.
Plus de 10.000 personnes ont été victimes l'an dernier de l'insurrection menée par Boko Haram, qui souhaite instaurer un califat dans le nord-est du Nigeria. L'enlèvement de 200 lycéennes en avril 2014 par le groupe islamiste a suscité une vague d'indignation internationale et conduit Paris à accueillir un sommet sur la sécurité du Nigeria.
Nigeria, Cameroun, Niger, Bénin et Tchad ont déclaré à cette occasion une "guerre totale" à Boko Haram et promis une meilleure coordination. Fin janvier, face à la multiplication des incursions de Boko Haram dans les pays limitrophes, l'Union africaine a autorisé la mise en place d'une force régionale de 7.500 soldats venus des cinq pays de la région.
Le Conseil de sécurité de l'ONU les a invités jeudi à coopérer plus efficacement. Une réunion sur le sujet s'est ouverte jeudi au Cameroun, ce dont le Conseil s'est félicité. Il se réjouit en outre que la contre-attaque menée mardi par l'armée tchadienne l'ait été avec le consentement et la collaboration du Nigeria.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.