Les grandes puissances ont intérêt à s'unir    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec l'Algérie et l'Egypte    Kamal Lahlou réélu à l'unanimité à la tête de la FMM    Béni Mellal : un mort dans l'effondrement d'une maison    Bab Sabta : les travaux de rénovation suscitent l'espoir d'une ouverture imminente    France : l'affaire Lamjarred renvoyée aux assises pour viol    Sa passe pour le Moghreb Tétouan et le Chabab Mohammédia    CAN U20 : La Tunisie accuse l'Ouganda d'avoir triché sur l'âge des joueurs !    Elections de la CAF : Lawson Hogban, une femme qui vise le Comité Exécutif de la CAF!    RCOZ: 50 candidats au poste d'entraîneur    Chelsea enfonce Liverpool, Everton et Tottenham au contact    L'Allemagne paie le prix de l'hypocrisie de l'Europe vis-à-vis du Maroc, écrit Bloomberg    El Jadida: mise en échec d'une opération de trafic international de drogue et saisie de 3.300 kg de chira    Alerte météo: fortes averses orageuses, chutes de neige et rafales de vent au Maroc    Sidi Slimane    Covid-19 en Espagne: aucune manifestation pour le 8 mars à Madrid    Real Madrid: Benzema se confie au sujet de Cristiano Ronaldo    Ouverture officielle du consulat général de Jordanie à Laâyoune    Rajesh Vaishnaw nommé ambassadeur de l'Inde au Maroc    Campagne de vaccination anti-covid : le Maroc fait mieux que la France, selon des intellectuels français    Faut-il arrêter l'alcool 40 jours avant Ramadan ? La réponse de cheikh Fizazi    En France, Khattari El-Haimer, responsable proche du polisario, mis en examen pour «subornation de témoin»    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Chtouka-Aït Baha Dans un commerce, un père de famille tente de violer une aide-commerçante    L'Institut culturel italien de Rabat promeut la culture de son pays dès ce mois    Taxe sur les terrains non bâtis: la nouvelle formule séduit, mais présente des limites    À Tindouf, deux détenus incarcérés au pénitencier Edhaibia fustigent des exactions contre les droits de l'homme    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    La grogne monte chez les bureaux de change    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 5 mars    Accès à l'emploi : dur, dur pour les Marocaines !    Lois électorales : Dernière ligne droite au Parlement    Projet de loi sur l'usage du cannabis : Le débat ajourné    Un autre Marocain dans le viseur de Chelsea    Edito : Sprint final    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Une 5ème certification ISO pour l'Institut national d'hygiène    Quelles pourraient être les causes d' une guerre entre les Etats-Unis et la Chine ?    Participation de l'USS Dwight D.Eisenhower à un exercice maritime USA-Maroc    ElGrande Toto monte le son !    2ème édition du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle    Le Maroc réitère au Caire sa ferme solidarité avec le peuple palestinien    Sahel : le Maroc considère les djihadistes comme un aimant pour les cellules locales    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    Adoption en commission d'un projet de loi organique relatif à la chambre des représentants    Coupe du Trône : L'AS FAR élimine l'IRT pour affronter le Raja !    Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix du Festival du cinéma de Oued-Noun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Raja joue son va-tout à Sétif
Publié dans Libération le 01 - 05 - 2015

L'heure de vérité a sonné pour le Raja. Les Verts seront, ce soir à partir de 18 heures au stade 8 Mai à Sétif, à la rude épreuve de la formation algérienne de l'ESS, match comptant pour le tour des huitièmes de finale retour de la Ligue africaine des clubs champions.
Le Raja abordera cette rencontre, sifflée par un trio d'arbitrage tunisien conduit par Mohamed Said Kordi, avec un sérieux handicap, un nul sur la marque de deux partout concédé au match aller au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Un résultat, faut le reconnaître, qui avantage l'équipe de Sétif qui sera soutenue par son public qui ne pourra digérer l'élimination du tenant du titre à ce stade de la compétition.
C'est le scénario auquel aspirent l'ensemble des Rajaouis qui continuent d'y croire. Le coach José Romao, en premier, qui joue apparemment sa dernière carte lors de cette partie, vu que ses poulains sont hors course en championnat local.
Avant le départ pour Sétif à bord d'un vol spécial, le technicien portugais a reconnu que ça sera un match difficile mais ça reste du 50/50. Ajoutant que le Raja ne manquera pas de saisir à fond ses chances en vue de renverser la donne et revenir avec le billet de la phase de poules.
Même son de cloche chez les joueurs qui affichent un optimisme mesuré, se disant déterminés à réussir leur virée du côté de Sétif. Ils affirment qu'ils ont sinon oublié du moins tourné la page pour le moment sur les propos tenus par leur compère, Vivian Mabidi, qui ne les a pas ménagés en leur imputant la responsabilité des derniers revers subis en championnat.
Au sujet des joueurs toujours, le Raja a fait le déplacement mercredi au grand complet. D'après le docteur du club, Mohamed El Arsi, tous les joueurs dépêchés à Sétif sont en bonne forme dont Yassine Salhi qui se remet de sa blessure contractée lors du match de championnat entre le Raja et le KACM.
Un match à grand enjeu donc pour les Verts qui aspirent à retrouver la phase de poules et éviter d'être éjectés en Coupe de la CAF. Pour ce faire, le Raja, poussé par ses fidèles supporteurs qui ont fait le voyage, est tenu à sortir le jeu parfait, le match référence en vue de franchir le cap de Sétif. C'est un derby qui n'obéit qu'à une seule équation : l'exploit du Raja; soit la victoire, soit un nul sur une issue de plus de deux partout.
A ce propos, l'ex-entraîneur du Raja, l'Algérien Abdelhak Benchikha qui a tenu à rendre visite au Raja dans sa résidence, a indiqué que les Verts sont beaucoup plus dangereux à l'extérieur. En tout cas, ils n'ont pas d'autres options que de marquer plus de buts que Sétif pour baliser leur ticket des quarts de finale.
L'accession à l'étape des groupes reste donc le vœu de tous les Rajaouis, à commencer par le président du club, Mohamed Boudrika, qui a déclaré au site cafonline.com que «c'est la première fois cette saison que j'accompagne le Raja en déplacement. Le rendez-vous est très important et j'espère que la qualification sera pour nous».
Pour rappel, le Raja avait sorti aux deux précédents tours les clubs congolais des Diables Noirs et sud-africain de Kaizer Chiefs.
Hormis le Raja, le deuxième représentant du football national en cette C1 continentale, est le Maghreb de Tétouan qui donnera la réplique samedi au stade Petro Jet au Caire à la formation égyptienne d'Al Ahly, toujours pour le compte des huitièmes de finale retour de la Ligue des champions.
Les Tétouanais qui s'étaient imposés à l'aller par 1 à 0 avaient refusé d'évoluer au stade de Suez, du fait que la demande du changement de terrain n'a pas été faite à temps par le National du Caire, le club le plus titré du continent.
Par ailleurs, le FUS devra se mesurer dimanche prochain au stade Moulay El Hassan aux Egyptiens du Zamalek, match retour des huitièmes de finale de la Coupe de la CAF.
A l'aller, c'est le nul blanc qui a prévalu, résultat qui ne favorise guère les Fussistes et leur coach Oualid Regragui a fait part lors d'un point de presse tenu mercredi que ses protégés vont tout faire pour avoir le dernier mot à l'issue de cette deuxième manche où les deux protagonistes partent sur des chances égales.
Le FUS, lauréat de cette épreuve en 2010, reste la seule équipe marocaine engagée dans cette C2 après l'élimination d'entrée de la Renaissance de Berkane.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.